Le partenariat Westco et Olymel considère que l'arrêté ministériel du
ministre Ronald Ouellette est illégal

SAINT-FRANÇOIS-DE-MADAWASKA, NB, le 21 janv. /CNW Telbec/ - L'arrêté ministériel qui fait suite au projet de loi 81 est clairement illégal car, en voulant forcer les producteurs du Nouveau-Brunswick à transformer leur poulet chez Nadeau Maple Lodge, le ministre Ouellette tente d'empêcher le commerce interprovincial, une compétence qui relève du gouvernement fédéral. Westco est donc d'avis qu'elle ne devrait aucunement être obligée de s'y soumettre et considère que la décision du gouvernement du Nouveau-Brunswick est invalide est inconstitutionnelle.

"Nous avons obtenu une décision du Tribunal de la concurrence et une autre de la Cour d'appel du Nouveau-Brunswick en 2009 qui ont reconnu notre droit de vendre notre poulet comme bon nous semble et de faire du commerce interprovincial. C'est malheureux et regrettable de constater que, malgré cela, le gouvernement persiste à vouloir nous empêcher de le faire", a déclaré le président-directeur général de Westco, M. Thomas Soucy.

Rappelons que le 8 juin dernier, le Tribunal de la concurrence a reconnu que Westco avait le droit de vendre son poulet à l'acheteur de son choix et n'avait pas d'obligation d'approvisionner Nadeau Maple Lodge. De plus, dans un autre jugement rendu le 20 août dernier, la Cour d'appel du Nouveau-Brunswick a confirmé une décision de la Commission des produits de la ferme de cette province à l'effet que Westco ou d'autres producteurs n'étaient pas tenus d'attribuer à Maple Lodge une partie de leurs approvisionnements, réitérant le principe qu'un producteur de poulet est libre de vendre à qui il le désire.

Selon le ministre Ouellette, l'arrêté ministériel vise à protéger les emplois dans la région de Saint-François, mais il s'appuie sur un nombre gonflé de pertes d'emploi. Depuis les mises à pied qui avaient été annoncées par Nadeau Maple Lodge cet automne, plusieurs dizaines d'employés ont été rappelés au travail. Westco a d'ailleurs fourni plusieurs données à cet égard, qui semblent malheureusement avoir été ignorées par le gouvernement.

Même si elle analyse tous les recours qui s'offrent à elle, Westco confirme néanmoins qu'elle présentera à Nadeau Maple Lodge et au gouvernement, dans les prochains jours, une proposition d'affaires visant, comme le prévoit l'arrêté ministériel, à assurer temporairement la transformation du poulet du Nouveau-Brunswick chez Nadeau Maple Lodge. De plus, des discussions entre Westco, Sunnymel (le partenariat regroupant Westco et Olymel) et Nadeau Maple Lodge s'avèreront nécessaires puisque l'arrêté ministériel est silencieux sur plusieurs éléments importants.

À plusieurs reprises depuis l'été 2009, Westco et Sunnymel ont tenté d'en arriver à une entente avec Nadeau Maple Lodge, et ont même accepté l'offre de médiation du gouvernement. Nadeau Maple Lodge a cependant refusé l'ensemble des propositions qui lui auraient pourtant permis de continuer de transformer les poulets de Westco.

"Même si nous déplorons cette nouvelle démarche du gouvernement qui répond aux pressions de Nadeau Maple Lodge et désavantage injustement Westco et Sunnymel, nous sommes plus que jamais déterminés à aller de l'avant avec la construction de notre abattoir à Clair, pour lequel de nombreuses étapes ont été accomplies au cours des derniers mois et qui se poursuivent. Les travailleurs, l'industrie avicole des Maritimes et les consommateurs profiteront largement de cet important investissement et des avantages de la consolidation de notre secteur d'activité", d'affirmer M. Soucy.

À propos de Westco

Groupe Westco Inc. est une société néo-brunswickoise dont le siège social est situé à Saint-François-de-Madawaska. Issue de la vision commune d'expansion de plusieurs producteurs avicoles, l'entreprise est devenue un exemple de réussite et de rentabilité. Westco possède ses propres couvoirs, fermes de reproduction et compagnies de transport en plus d'être l'une des plus importantes organisations de production avicole au Canada. Très engagée socialement, l'entreprise parraine plusieurs programmes sociaux et contribue à des levées de fonds dans la communauté.

À propos d'Olymel s.e.c.

Olymel s.e.c. est au Canada un chef de file dans le domaine de l'abattage, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille, avec des installations au Québec, en Ontario et en Alberta. L'entreprise emploie au-delà de 10 000 personnes et exporte près de la moitié de ses ventes, principalement aux États-Unis, au Japon et en Australie, ainsi que dans une soixantaine d'autres pays. Son chiffre d'affaires est de plus de 2 milliards de dollars avec une capacité d'abattage et de transformation de 160 000 porcs et 1,7 millions de volailles par semaine. L'entreprise commercialise ses produits principalement sous les marques Olymel, Lafleur et Flamingo.

SOURCE GROUPE WESTCO INC.

Renseignements : Renseignements: Olymel s.e.c : Richard Vigneault, Communications, (514) 497-1385, (450) 771-0400; Groupe Westco Inc.: Martin Daraiche, Conseiller principal, Le Cabinet de relations publiques NATIONAL, (418) 648-1233, poste 230, Cell.: (418) 571-8528


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.