Le nouveau règlement fédéral sur les produits du tabac aromatisés ne protège pas adéquatement les jeunes, selon la Société canadienne du cancer

OTTAWA, le 29 sept. 2014 /CNW/ - La Société canadienne du cancer affirme que la réglementation relative aux produits du tabac aromatisés annoncée lundi soir répare une faille, mais demeure insuffisante au regard de ce que le gouvernement fédéral peut et doit faire de toute urgence pour protéger les jeunes Canadiens face à ce risque pour leur santé.

« Le nouveau règlement fédéral sur les produits du tabac aromatisés ne protège pas adéquatement les jeunes », déclare Rob Cunningham, analyste principal des politiques à la Société canadienne du cancer. « Nous nous réjouissons de voir le gouvernement réparer une faille qui perdure depuis cinq ans sur les cigarillos aromatisés, mais il aurait dû aller plus loin. »

« Les produits du tabac aromatisés sont des produits du tabac munis de roues d'apprentissage », ajoute M. Cunningham. « Les produits du tabac créent une dépendance; ils sont toxiques et la vente de produits contenant des arômes attrayants tels que les parfums de fruits et de bonbons devrait être interdite. Il est trop facile pour les jeunes de faire l'expérience des produits du tabac aromatisés et de développer une dépendance au tabac, un problème extrêmement préoccupant. »

Malgré les données pancanadiennes qui démontrent que 50 % des jeunes usagers du tabac consomment des produits aromatisés, les nouvelles restrictions annoncées par la ministre de la Santé Rona Ambrose s'appliquent uniquement aux cigarillos, soit à un seul produit du tabac parmi plusieurs autres qui sont consommés par les jeunes. La nouvelle réglementation fédérale ne prend aucunement en compte les 29 % de fumeurs fréquentant l'école secondaire qui fument des cigarettes mentholées, ni ceux qui consomment du tabac à chicha ou « pipe à eau », du tabac à mâcher ou divers autres produits du tabac.

« L'une des principales mesures qui manquent à l'appel est l'interdiction des cigarettes mentholées », d'ajouter M. Cunningham. « Le menthol est l'arôme le plus populaire chez les jeunes. Le menthol atténue l'âpreté de la fumée de cigarette, ce qui facilite l'adoption du tabagisme chez les jeunes. » L'Union européenne est sur le point de mettre en œuvre une interdiction des cigarettes mentholées qui s'appliquera à ses 28 pays membres.

Compte tenu des lacunes de la réglementation fédérale, il est d'autant plus important que les provinces adoptent une législation stricte dans les meilleurs délais afin d'interdire tous les arômes dans tous les produits du tabac. La réunion annuelle des ministres fédérale, provinciaux et territoriaux de la Santé, qui débute le mardi 30 septembre à Banff, en Alberta, est l'occasion pour les ministres provinciaux et territoriaux de la Santé de prendre fermement position sur la question des produits du tabac aromatisés.

En Alberta, un texte législatif en attente de proclamation interdit l'ajout d'arômes à tous les produits du tabac. L'Ontario se prépare à déposer de nouveau un projet de loi qui n'avait pas été adopté avant les élections provinciales. D'autres provinces, dont le Québec et la Nouvelle-Écosse, ont annoncé leur intention d'interdire les produits du tabac aromatisés.

Au Canada, de nombreux produits du tabac demeurent très aromatisés. Parmi les arômes ajoutés, on retrouve le chocolat, la menthe, la cerise, la pêche, la fraise ainsi que d'autres parfums qui plaisent aux jeunes.

Aux termes des modifications adoptées en 2009, la loi fédérale sur le tabac interdit actuellement l'utilisation d'arômes (sauf le menthol) dans les cigarettes, les cigarillos (petits cigares) et les feuilles d'enveloppe. La loi fédérale actuelle ne s'applique à aucun autre produit du tabac.

Selon l'Enquête sur le tabagisme chez les jeunes menée au cours de l'année scolaire 2012-2013 à l'échelle du Canada, 50 % des élèves canadiens du secondaire qui avaient consommé des produits du tabac au cours des 30 jours précédents avaient utilisé des produits du tabac aromatisés.

Il est essentiel que le gouvernement fédéral affiche un leadership déterminé pour que le tabagisme continue de décliner. Les mesures déjà prises par le gouvernement fédéral y contribuent, notamment le surdimensionnement des mises en garde relatives à la santé sur les paquets de cigarettes, instauré en 2012, et la hausse de la taxe fédérale sur le tabac incluse au budget de 2014. L'interdiction de tous les produits du tabac aromatisés est une mesure d'une importance cruciale pour poursuivre sur la voie du progrès.

La ministre Ambrose a également annoncé aujourd'hui qu'elle demanderait au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes d'étudier la cigarette électronique. La Société accueille favorablement cette étude du Comité permanent de la santé, car il est nécessaire que les gouvernements fédéral et provinciaux passent à l'action sur cet enjeu.

La Société canadienne du cancer
La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national à caractère communautaire dont la mission est d'éradiquer le cancer et d'améliorer la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Grâce à ses donateurs et à ses bénévoles, la Société est l'organisme qui a le plus d'impact, sur le plus de cancers, dans le plus de collectivités au Canada. Misant sur nos progrès, nous luttons avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais. Pour de plus amples renseignements, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, un service bilingue et gratuit, au 1-888-939-3333 (ATS : 1-866-786-3934).

SOURCE : Société canadienne du cancer (Bureau National)

Renseignements :

Rob Cunningham 
Analyste principal des politiques
Société canadienne du cancer
Bureau national
Tél. : 613-565-2522, poste 4981

Profil de l'entreprise

Société canadienne du cancer (Bureau National)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.