Le Musée des politiques en matière de drogues : une quarantaine d'œuvres témoignent de l'impact des politiques mondiales actuelles

L'exposition itinérante est de passage à Montréal du 15 au 17 mai dans le cadre de la 25e Conférence internationale sur la réduction des méfaits

MONTRÉAL, le 14 mai 2017 /CNW Telbec/ - Après une présence remarquée à New York en avril 2016, l'exposition internationale itinérante du Musée des politiques en matière de drogues effectuera son premier arrêt à Montréal, du 15 au 17 mai, dans le cadre de la 25e Conférence internationale sur la réduction des méfaits, avant de poursuivre sa route en Europe. Sous la forme d'un « musée dans une boîte », le public pourra y admirer 41 œuvres d'artistes locaux et internationaux qui visent à expliquer de quelle façon les politiques en matière de drogues affectent nos amis, nos familles et nos collectivités.

 




QUOI :


L'exposition internationale itinérante du Musée des politiques en matière de drogues sous la forme d'un « musée dans une boîte » 




QUAND :


Le Musée sera ouvert au public du 15 au 17 mai, de 16 h à 20 h




QUI :


Plus d'une vingtaine d'artistes locaux et internationaux exposeront 41 œuvres




OÙ :


Centre Mont-Royal
2200, rue Mansfield, Montréal (Québec) H3A 3R8




 

Cet espace culturel éphémère commandité par Open Society Foundations a été inauguré l'an dernier lors de la Session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies (UNGASS) sur la problématique mondiale de la drogue. Le Musée propose une expérience puissante et émouvante illustrant les préjudices causés par les politiques de prohibition actuelles, en plus de présenter de nouvelles approches axées sur la dignité, la santé et les droits de l'homme.

« Cette exposition met en lumière l'impact humain et sur la santé qu'ont les politiques en matière de drogue, d'une façon qu'il est difficile d'illustrer à l'aide d'études et de présentations PowerPoint. Les artistes dont les œuvres sont exposées ici nous démontrent que les données scientifiques ne sont pas suffisantes, et que nous devons avoir recours à d'autres méthodes pour susciter l'engagement dans la façon dont nous traitons les drogues et les personnes qui les consomment »,  explique Daniel Wolfe, directeur du programme international sur la réduction des méfaits d'Open Society Foundations.

Le Musée des politiques en matière de drogues met en vedette les œuvres d'une vingtaine d'artistes contemporains de partout dans le monde, dont Tracy Hetzel, aquarelliste de la série de portraits « The Execution Series » qui présente cinq personnes ayant été exécutées après avoir été reconnues coupables d'infractions liées aux drogues, ou encore deux portraits de la série « At last… rest » que Zefrey Throwell a créés à partir des cendres de son défunt père, Douglas Throwell, qui contiennent toujours des traces de méthamphétamine, se voulant ainsi un mémorial profondément personnel autant qu'un témoignage des effets néfastes de cette drogue.

Ann Lewis, artiste activiste multidisciplinaire aussi connue sous le pseudonyme Gilf!, y expose notamment une œuvre participative unique sur les victimes de la crise des opioïdes qui frappe actuellement le Canada. « Des artistes comme Ann Lewis permettent d'illustrer de façon puissante des réalités qui passent autrement souvent sous le radar, parce qu'elles sont difficiles à concevoir et à assimiler à l'aide de statistiques. L'idée d'exposer les œuvres des artistes un « musée dans une boîte » illustre également la prémisse d'Open Society Foundations que les solutions à ces problématiques complexes doivent être réfléchies avec une approche innovatrice », précise Michael Skolnik, PDG de The Soze Agency, l'agence conceptrice du Musée des politiques en matière de drogues.

Les œuvres d'artistes québécois ayant collaboré au journal L'Injecteur de l'Association québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues seront également exposées.

Cet événement gratuit et ouvert au public du 15 au 17 mai, de 16 h à 20 h, transportera les visiteurs à travers le monde pour les inciter à penser et agir autrement. L'exposition est présentée au Centre Mont-Royal, situé au 2200, rue Mansfield à Montréal.

À propos d'Open Society Foundations
Open Society Foundations a pour objectif de former des collectivités dynamiques et tolérantes régies par des gouvernements responsables envers leurs citoyens. En partenariat avec des collectivités locales réparties dans plus de 100 pays, Open Society Foundations milite pour la justice, les droits de l'homme, la liberté d'expression ainsi que l'accès aux services publics de santé et d'éducation.  
www.opensocietyfoundations.org / www.museepolitiquesdrogues.org

 

Pour obtenir des visuels de l'exposition : https://www.dropbox.com/sh/pbfwxa8b9is51tb/AADhiNu-ktL_Z5jygaBQTft0a?dl=0

 

SOURCE Open Society Foundations

Renseignements : Pour obtenir une entrevue ou pour toutes questions entourant l'événement, veuillez communiquer avec : Mathilde Condrain-Morel, Massy Forget Langlois relations publiques, B : 514 842-2455 poste 21, C : 438 883-1077, mmorel@mflrp.ca; Mélissa Lapierre-Grano, Massy Forget Langlois relations publiques, B : 514 842-2455 poste 31, C : 514 754-5521, mlapierre@mflrp.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.