Le ministre Valcourt annonce l'établissement d'un nouvel organisme fédéral : Savoir polaire Canada

OTTAWA, le 1er juin 2015 /CNW/ - L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé aujourd'hui l'entrée en vigueur de la Loi sur la Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique qui constitue officiellement Savoir polaire Canada (POLAIRE) en tant que nouvel organisme.

Le lancement officiel des activités de POLAIRE marque une étape importante qui constitue un appui considérable à la mise en œuvre de la Stratégie pour le Nord du Canada. Cet organisme s'appuiera sur le mandat de l'ancienne Commission canadienne des affaires polaires pour devenir le principal point de service en matière de sciences dans l'Arctique.

La création d'un centre plus grand et plus dynamique pour la recherche scientifique dans le Nord canadien jouera un rôle décisif en ce qui a trait à l'exercice de la souveraineté dans l'Arctique canadien et à la gestion efficace des terres, des eaux et des ressources de la région.

Le programme de recherche en science et en technologie de POLAIRE servira au Canada et au monde entier, et il approfondira les connaissances du Canada au sujet de l'Arctique afin d'améliorer les possibilités économiques, la gestion environnementale et la qualité de vie des résidants du Nord et de l'ensemble des Canadiens.

Le siège social de ce nouvel organisme sera situé à la Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique (SCREA) lorsqu'elle ouvrira en 2017. D'ici là, on prévoit que la construction de la Station créera jusqu'à 150 emplois, la plupart localement, dans le Nord, et ailleurs au Canada, dans les secteurs plus spécialisés.

Les faits en bref

  • Savoir polaire Canada fusionne en une seule entité le mandat et les fonctions de la Commission canadienne des affaires polaires et ceux de l'initiative de la Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique qui relève d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.
  • Le 23 août 2012, le premier ministre Stephen Harper a annoncé le financement de la construction, de l'équipement, et de l'aménagement de la SCREA et du Programme de sciences et de technologie de la SCREA. Il a également annoncé le financement, à compter de 2018-2019, des programmes en cours et du fonctionnement de la station. Le 23 août 2014, le premier ministre a participé à une cérémonie d'inauguration de la phase de construction de la SCREA.

 

Citation

« Le lancement officiel de Savoir polaire Canada en tant que nouvel organisme est un accomplissement majeur qui vient appuyer la Stratégie pour le Nord de notre gouvernement. Le leadership du Canada en science et technologie polaires et sa gestion dans l'Arctique canadien profiteront non seulement aux résidants du Nord, mais également à l'ensemble des Canadiens et aux autres pays, et ce, pour les générations à venir. »

Bernard Valcourt
Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien

« Notre gouvernement est fier de contribuer à des projets qui favorisent le développement de collectivités saines, durables et prospères au Nunavut. Les Inuit peuvent déjà constater les retombées de la Station de recherche, puisque 65 % des travaux de construction jusqu'à présent attribués par appels d'offres ont été à des entreprises détenues par des Inuit ou enregistrées auprès de Nunavut Tunngavik Inc. (NTI). Je continuerai d'appuyer des projets qui profiteront directement aux Nunavummiut, comme celui-ci. »

Leona Aglukkaq
Ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique

« Au nom du conseil d'administration, j'aimerais exprimer mon enthousiasme à l'idée de partager notre expérience gagnée à travailler, vivre et effectuer de la recherche dans le Nord avec Savoir polaire Canada et les résidants du Nord, alors que nous nous efforçons de communiquer à tous les Canadiens les nouveaux changements dans l'Arctique. Ces collaborations nous aideront à fournir aux résidants du Nord l'information à jour nécessaire à un suivi efficace de toutes les questions que nous devons résoudre au quotidien - qu'il s'agisse du développement économique, de la gestion de l'environnement et de la faune, ou de la santé et du bien-être des collectivités - et à une planification judicieuse pour l'avenir. »

Nellie Cournoyea
Présidente par intérim, Savoir polaire Canada

Produits connexes

Le gouvernement Harper présente une loi pour renforcer le potentiel de recherche du Canada dans l'Arctique 
Déclaration du ministre Valcourt soulignant la sanction royale accordée à la Loi sur la Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique (SCREA) 
Le PM lance la construction de la nouvelle Station de recherche du Canada dans l'Extrême-Arctique 
La Station de recherche du Canada dans l'Extrême-Arctique

Liens connexes

Loi sur la Station canadienne de recherche dans l'Extrême-Arctique 
Savoir polaire Canada  (lien)
Stratégie pour le Nord du Canada

 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus de renseignements ou pour vous abonner, consultez la page Inscriptions d'AADNC.

 

SOURCE Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Renseignements : Emily Hillstrom, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, 819-997-0002; Relations avec les médias, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, 819-953-1160


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.