Le ministre refuse d'agir pour contrer UberX

QUÉBEC, le 12 juin 2015 /CNW Telbec/ - La députée de Vachon et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, d'électrification des transports et de stratégie maritime, Martine Ouellet, déplore que le ministre des Transports, Robert Poëti, ait refusé d'agir pour faire en sorte que le service de transport illégal UberX cesse d'opérer au Québec.

Hier soir, en commission parlementaire sur le projet de loi 36, modifiant plusieurs lois en matière de transport, Martine Ouellet a voulu déposer un amendement pour augmenter au niveau de celles de plusieurs pays européens les amendes pouvant être imposées à UberX. Le ministre a malheureusement refusé de consentir au dépôt de l'amendement.

« Le ministre Poëti a beau répéter qu'UberX est illégal, il refuse d'agir pour contrer ce service qui ne cesse de croître depuis son arrivée au Québec. Pourtant, lors des consultations en lien avec le projet de loi, nous avons eu la chance d'entendre plusieurs intervenants de l'industrie du taxi qui ont bien expliqué au ministre qu'UberX était nuisible à l'économie du Québec », a déclaré Martine Ouellet.

Des saisies de véhicules ont été effectuées depuis octobre dernier, mais UberX paie les amendes et prend en charge les coûts judiciaires; donc, le service continue malgré tout. L'augmentation des amendes, suggérée par le Parti Québécois, permettrait au Québec de se rapprocher des sanctions imposées dans certains pays européens.

« Des amendes plus salées, c'est ce que plusieurs pays européens ont utilisé pour sortir UberX. Pendant ce temps, au Québec, des représentants d'UberX se sont présentés en commission, où ils ont ouvertement dit qu'ils n'avaient pas l'intention de modifier leurs pratiques, car, selon eux, ce n'est pas à UberX de modifier son comportement, mais à la loi de s'adapter. Malgré un tel affront, le ministre refuse de sévir; c'est très dommage pour l'industrie du taxi, qui fait face à cette concurrence déloyale », a conclu Martine Ouellet.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.