Le ministre Poilievre souligne le plan du gouvernement pour la baisse d'impôts et son appui pour les emplois dans le domaine de la construction

OTTAWA, le 8 avril 2015 /CNW/ - L'honorable Pierre Poilievre, ministre de l'Emploi et du Développement social, s'est adressé aujourd'hui à la National Capital Heavy Construction Association et a souligné le rôle du gouvernement dans la formation professionnelle et les efforts visant à permettre aux Canadiens d'acquérir les compétences dont ils ont besoin pour occuper les emplois en demande.

Le ministre Poilievre a exposé le potentiel de croissance économique en Ontario, créé principalement par les exportations, et il a expliqué comment les accords de libre-échange mis en place par le gouvernement depuis 2006 ont jeté les bases pour un élargissement des débouchés commerciaux. Il a également fait état des nombreux grands projets d'infrastructure à venir dans la région de la capitale nationale, dont bon nombre ont bénéficié d'un soutien fédéral dans le cadre du Nouveau Plan Chantiers Canada, qui représente un investissement sans précédent du gouvernement dans les infrastructures. Le ministre Poilievre a souligné plusieurs initiatives récentes qui peuvent profiter tant aux employeurs qu'aux travailleurs, notamment la Subvention canadienne pour l'emploi et le prêt canadien aux apprentis.

Le ministre a aussi profité de l'occasion pour souligner comment des familles solides et de bons emplois vont de pair, partageant des renseignements importants au sujet des baisses d'impôt et des prestations offertes aux familles par le gouvernement Harper. Afin d'aider les familles de travailleurs, le gouvernement bonifie aussi la Prestation universelle pour la garde d'enfants, prévoit une baisse d'impôt pour les familles et apporte des améliorations à la Déduction pour frais de garde d'enfants et au crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

Les faits en bref

  • Le Plan d'action économique du Canada de 2014 a annoncé la création du prêt canadien aux apprentis, qui permet aux apprentis inscrits à une formation dans un métier désigné Sceau rouge d'avoir accès à un prêt exempt d'intérêts d'un maximum de 4 000 $ par période de formation technique. Les prêts demeurent exempts d'intérêts jusqu'à ce que l'apprenti termine ou quitte son programme d'apprentissage, jusqu'à concurrence de six ans.
  • Au moins 26 000 apprentis devraient bénéficier de plus de 100 millions de dollars de prêts exempts d'intérêts chaque année. Depuis le lancement du programme le 2 janvier 2015, plus de 4 800 apprentis de toutes les régions du Canada, dont près de 800 en Ontario, ont déjà reçu l'argent de leur prêt.
  • Depuis 2006, le gouvernement a accordé plus de 530 000 bourses d'apprentissage à des Canadiens de partout au pays.
  • La Subvention canadienne pour l'emploi permettra de verser jusqu'à 15 000 $ par personne pour les coûts directement liés à la formation, comme les frais de scolarité et le matériel de formation, ce qui inclut un maximum de 10 000 $ en contributions gouvernementales fédérales.
  • Le gouvernement a augmenté le nombre de pays avec lesquels le Canada a conclu un accord de libre‑échange, qui est passé de cinq en 2006 à 44 aujourd'hui.
  • La Prestation universelle pour la garde d'enfants serait portée à un maximum de 1 920 $ par année pour les enfants âgés de moins de 6 ans, et les parents pourraient recevoir une prestation pouvant aller jusqu'à 720 $ par année pour chaque enfant admissible âgé de 6 à 17 ans.
  • La baisse d'impôt pour les familles éliminera ou réduira considérablement la différence entre les impôts fédéraux payés par un couple à revenu unique et un couple ayant deux revenus dont le total est semblable au revenu du premier couple.

 

Citations

« Notre gouvernement investit dans la formation professionnelle afin que nous disposions de la main-d'œuvre nous permettant de soutenir notre engagement à long terme de construire et de maintenir des infrastructures de calibre mondial. Bon nombre de ces infrastructures se trouvent dans la région de la capitale nationale et elles permettront de créer des emplois et d'améliorer la qualité de vie des gens de la collectivité. Il va de pair de favoriser des familles solides et de préparer les Canadiens à occuper un emploi. C'est pourquoi nous maintenons un faible taux d'imposition et nous augmentons le montant des prestations de sorte que tous les Canadiens puissent conserver une plus grande part de l'argent qu'ils ont durement gagné. »
- L'honorable Pierre Poilievre, ministre de l'Emploi et du Développement social, ministre responsable de la Commission de la capitale nationale et député de Nepean-Carleton

« Je suis encouragé par le large éventail de projets de construction transformationnelle en cours et j'en suis ravi parce qu'ils permettront d'édifier une plus grande capitale nationale pour tous les Canadiens. »
- Dr Mark Kristmanson, premier dirigeant de la région de la capitale nationale

« Nous sommes heureux que le ministre Poilievre ait accepté notre invitation à titre de conférencier d'honneur. Nos membres ont apprécié ce qu'a dit le ministre au sujet des investissements fédéraux dans les infrastructures dans la région de la capitale nationale. »
- Ivan Levac, président de la National Capital Heavy Construction Association

Liens connexes

Plan d'action économique de 2014 
Programmes du gouvernement du Canada pour les apprentis 
Subvention canadienne pour l'emploi 
Aider les familles à prospérer 
Réductions d'impôt 

Document d'information

Apprentissage

Depuis 2006, notre gouvernement a reconnu l'importance des apprentis pour l'économie canadienne et il a beaucoup investi afin d'aider les apprentis et les employeurs qui les recrutent.

Le prêt canadien aux apprentis permet aux apprentis qui exercent un métier désigné Sceau rouge d'obtenir des prêts sans intérêt pouvant s'élever jusqu'à 4 000 $ par période de formation technique. Les prêts demeurent exempts d'intérêts jusqu'à ce que les apprentis terminent ou quittent leur programme d'apprentissage, jusqu'à concurrence de six ans.

La Subvention incitative aux apprentis et la Subvention à l'achèvement de la formation d'apprenti sont des subventions en espèces imposables qui ont pour but d'inciter les citoyens canadiens à poursuivre et à terminer une formation d'apprenti dans des métiers désignés Sceau rouge. Les apprentis admissibles peuvent obtenir jusqu'à 4 000 $ afin de payer leurs frais de scolarité, leurs outils ou d'autres dépenses.

Voici d'autres mesures pertinentes :

  • un crédit d'impôt aux employeurs afin de les inciter à embaucher des apprentis, ainsi qu'une déduction d'impôt aux apprentis et aux gens de métier pour les aider à s'acheter de nouveaux outils;
  • le projet pilote Souplesse et innovation dans la formation technique des apprentis, une initiative du Plan d'action économique de 2014, aidera les apprentis à continuer de travailler et d'être rémunérés tout en s'acquittant des exigences de formation technique de leur programme d'étude;
  • l'harmonisation de la formation, de la reconnaissance professionnelle et des normes dans les provinces de l'Atlantique, ce qui a donné lieu à une plus grande disponibilité de la formation, à des taux plus élevés d'achèvement de l'apprentissage et à une mobilité accrue de la main-d'œuvre pour les apprentis du Canada atlantique.

 

Subvention canadienne pour l'emploi

La Subvention canadienne pour l'emploi, qui fait partie du Fonds canadien pour l'emploi, est une approche novatrice axée sur les employeurs qui a pour objectif d'aider les Canadiens à acquérir les compétences et à suivre la formation dont ils ont besoin pour occuper les emplois disponibles. Elle représente jusqu'à 15 000 $ par personne pour couvrir les coûts de formation, comme les droits de scolarité et le coût du matériel de formation, dont un maximum de 10 000 $ en contributions gouvernementales. Les employeurs sont tenus de verser une contribution équivalant au tiers du coût total de la formation.

Aider les familles à prospérer

Le gouvernement du Canada a proposé de nouvelles mesures qui rendront la vie plus abordable pour les familles canadiennes.

La mise en œuvre de ces mesures, lorsqu'elle sera complétée, signifiera plus d'argent dans les poches des familles canadiennes. Voici certains des crédits et des avantages proposés :

  • La baisse d'impôt pour les familles est un crédit non remboursable pouvant atteindre 2 000 $ pour les couples ayant des enfants âgés de moins de 18 ans; elle entre en vigueur pour l'année d'imposition 2014.
  • Le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants peut être demandé par les familles dont les enfants ont participé à un programme d'activité physique admissible en 2014. Les familles peuvent réclamer jusqu'à 1 000 $ par enfant pour le coût du programme. Si l'enfant est admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées et que les frais d'inscription au programme s'élèvent à au moins 100 $, les familles peuvent réclamer un montant supplémentaire de 500 $.
  • La  Prestation universelle pour la garde d'enfants augmenterait jusqu'à 160 $ par mois pour chaque enfant âgé de moins de 6 ans, et les parents pourraient recevoir une prestation pouvant aller jusqu'à 60 $ par mois pour chaque enfant admissible âgé de 6 à 17 ans. Les nouveaux montants de la prestation entreraient en vigueur le 1er janvier 2015, et ils seraient pris en compte dans les versements mensuels à compter de juillet 2015.
  • Les limites utilisées pour le calcul de la Déduction pour frais de garde d'enfants augmenteront de 1 000 $ à compter de l'année d'imposition 2015 : elles passeront de 7 000 $ à 8 000 $ pour les enfants de moins de 7 ans, de 4 000 $ à 5 000 $ pour les enfants de 7 à 16 ans, et de 10 000 $ à 11 000 $ pour les enfants admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Aaron Bell, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Emploi et du Développement social, 613-220-3230, aaron.bell@hrsdc-rhdcc.gc.ca ; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca, Suivez-nous sur Twitter

LIENS CONNEXES
http://www.hrdc-drhc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.