Le ministre Pierre Paradis fait part de ses inquiétudes concernant l'industrie laitière au président de l'UPA

QUÉBEC, le 19 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Pierre Paradis, a fait part hier de ses inquiétudes en ce qui concerne l'industrie laitière au président de l'Union des producteurs agricoles (UPA), M. Marcel Groleau, à l'occasion d'une rencontre avec les représentants de cette organisation syndicale.

« Dans le contexte actuel, des règles imprécises relativement aux contrôles ainsi qu'un manque de rigueur dans leur mise en application font perdre jusqu'à 1000 $ par semaine à une ferme laitière moyenne. Une telle situation ne peut perdurer. Le Québec est un chef de file de la production laitière canadienne et je refuse de laisser les producteurs dans l'incertitude », a affirmé le ministre.

M. Paradis a proposé à l'UPA de relancer le mouvement Forts et unis. Il convient de mentionner que la question du prix du lait n'était pas inscrite à l'ordre du jour de la rencontre qui a été demandée par l'UPA, mais le ministre a insisté pour la traiter en priorité.

Rappelons que cette déclaration vient s'ajouter à d'autres initiatives du ministre visant à appuyer les producteurs de lait, dont sa récente participation à la Conférence sur la politique laitière des Producteurs laitiers du Canada et sa rencontre avec son homologue fédéral, M. Lawrence MacAulay, à qui il a rappelé son engagement électoral de revoir les normes, les règles et les pratiques en vigueur quant à l'importation de produits alimentaires, notamment les protéines laitières, pour s'assurer qu'elles servent les intérêts des Canadiennes et des Canadiens.

Au cours des dernières semaines, M. Paradis s'est fait un devoir de sensibiliser ses collègues des provinces et d'interpeller les ministres fédéraux sur ces questions cruciales. Le gouvernement du Québec va continuer d'utiliser toutes les tribunes à sa disposition pour rappeler l'importance du système de la gestion de l'offre et la nécessité de préserver les conditions qui permettent son bon fonctionnement, notamment l'application stricte et rigoureuse des règles de contrôle frontalier.

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Renseignements : Source et information : Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Tél. : 418 380-2525


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.