Le ministre Lessard doit s'inspirer de l'Europe

QUÉBEC, le 5 juill. 2017 /CNW Telbec/ - La Cour de justice européenne vient de donner raison à la France en lui confirmant son droit d'interdire UberPop (équivalent européen d'UberX) sur son territoire. Cette décision confirme que le service est illégal depuis des années en France et maintient l'interdiction juridique.

« Le ministre Lessard a toujours dit qu'il s'inspirerait des autres pays pour bâtir sa réglementation, » explique Abdallah Homsy, porte-parole du Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ). « C'est maintenant l'Europe au complet, 28 pays, qui renvoie UberX, en rejetant les arguments fallacieux de la multinationale. La Cour de justice européenne l'affirme : Uber n'est pas une entreprise numérique, elle est une entreprise de transport. Et elle doit entrer dans le même cadre que tous les autres transporteurs rémunérés de personnes. Point final. »

Ce revers pour Uber survient alors que son projet pilote québécois est à quelques mois de se terminer et que les rencontres du comité de modernisation du taxi, guidé par le cabinet du ministre des Transports, s'accélèrent.

« Si l'Union européenne au complet rejette les propos sciemment trompeurs d'Uber, on estime que le ministre des Transports du Québec devrait en prendre acte, » ajoute monsieur Homsy. « Le ministre nous demande des propositions et des éléments pertinents pour une nouvelle vision du transport rémunéré de personnes. Nous sommes convaincus que ce jugement européen est extrêmement pertinent pour le ministre et pour le comité de modernisation. »

Le gouvernement Couillard et son hypnose
Les dirigeants du RITQ se demandent maintenant si le gouvernement Couillard sortira enfin de l'hypnose qui lui a fait poser des gestes incompréhensibles dans une société de droit, tel que : proposer un projet pilote alors qu'Uber conteste les perquisitions de Revenu Québec, accepter un taux d'infraction de 40 % des chauffeurs d'Uber, bafouer les droits de plus de 8 000 détenteurs de permis émis par le gouvernement pour une valeur de 1,4 milliard de dollars…

À propos du RITQ
Le RITQ représente les grandes organisations de taxi de la région de Québec : Taxi Coop 525-5191, Taxi Ste-Foy, Taxi Beauport, Taxi Charlesbourg, Taxi Val-Bélair et Taxi Laurier. Ensemble, ces entreprises représentent 95 % des permis de taxi de la capitale, près 600 voitures et plus 1200 chauffeurs.

 


SOURCE Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ)

Renseignements : Félix Tremblay, Pragmatique Communication, 418-559-2223, felix@pragmatique.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.