Le ministre Duclos est à Toronto pour parler des investissements du Budget 2017 pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants

TORONTO, le 29 mars 2017 /CNW/ - Pour un trop grand nombre de familles, l'absence de services abordables et de grande qualité en matière de garde d'enfants se traduit par des choix difficiles : certains parents peuvent devoir sacrifier leur épargne-retraite pour payer les services de garde, tandis que d'autres peuvent abandonner leur carrière parce que les services de garde ne sont pas disponibles ou abordables.

Reconnaissant le lien profond entre la garde d'enfants et la sécurité économique des familles, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean-Yves Duclos était à Toronto aujourd'hui pour souligner les investissements dans l'apprentissage et la garde des jeunes enfants dans le budget de 2017. Ces investissements aideront les enfants canadiens à avoir un bon départ dans la vie et appuieront les familles canadiennes qui en ont le plus besoin.

À cette fin, dans le budget de 2017, le gouvernement propose d'investir 7 milliards de dollars sur 10 ans, dès 2018-2019, dans la création d'un plus grand nombre de places en garderie de grande qualité, souples, entièrement inclusives et abordables partout au pays. Une partie de cet investissement sera consacrée à accroître l'accès aux programmes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants propres à la culture des enfants autochtones vivant dans les réserves et hors des réserves. Au cours des trois prochaines années, ces investissements pourraient :

  • accroître le nombre de places en garderie abordables pour les familles à revenu faible ou modeste en finançant la création de jusqu'à 40 000 nouvelles places en garderie subventionnées;
  • faire en sorte qu'il soit plus abordable pour les parents de retourner au travail, puisque des milliers de parents sont plus susceptibles d'intégrer le marché du travail lorsque la garde d'enfants devient plus abordable.

Une partie de cet investissement, soit une somme de 95 millions de dollars, sera consacrée à combler les lacunes en matière de données afin de mieux comprendre les services de garde d'enfants au Canada et de suivre les progrès accomplis. Une autre partie, soit une somme de 100 millions de dollars, sera affectée à l'innovation en matière d'apprentissage et de garde de jeunes enfants. Ces investissements s'ajoutent à la somme initiale de 500 millions de dollars annoncée dans le budget de 2016 pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants, y compris 100 millions de dollars pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones.

Au cours des prochains mois, le gouvernement travaillera de près avec les provinces et les territoires afin de finaliser un cadre multilatéral pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants. Ce cadre sera axé sur les pratiques exemplaires et les nouvelles approches innovatrices pour mieux servir les familles et améliorer le quotidien des enfants. Nous travaillerons aussi avec les provinces et les territoires, ainsi qu'avec d'autres spécialistes clés, pour améliorer la collecte des données et accroître nos connaissances et nos activités de recherche dans le domaine de l'apprentissage et la garde des jeunes enfants. Cela permettra d'améliorer les politiques et la prise de décisions fondées sur des preuves.

Le gouvernement travaillera également avec des partenaires autochtones pour élaborer ensemble un cadre distinct pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones afin de tenir compte des besoins et des cultures uniques des enfants et des familles inuits, métis et des Premières Nations du Canada.

Citations

« Un trop grand nombre de familles canadiennes ont de la difficulté à trouver des services de garde abordables, de grande qualité et entièrement inclusifs. C'est pourquoi les investissements dans les services de garde du budget de 2017 sont axés sur les familles. Nous allons verser cet argent aux provinces et aux territoires afin de les aider à offrir des services de garde qui amélioreront la vie des familles et des enfants canadiens. »

- L'honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Le YMCA du Grand Toronto croit que l'accès à des services de garde à prix abordable et de grande qualité joue un rôle essentiel dans le développement de la petite enfance, quelle que soit la situation financière d'une famille. En tant que plus important fournisseur de services de garderie réglementés et sans but lucratif dans la RGT, nous sommes heureux que le gouvernement fédéral réponde aux besoins urgents des familles canadiennes dans le budget fédéral. Au cœur de tout système de garderies réglementé et de qualité, il y a un financement stable et prévisible coordonné entre tous les ordres de gouvernement. »

- Linda Cottes, vice-présidente principale, Développement de l'enfant et de la famille,     YMCA du Grand Toronto

« L'accès à des services de garderie de grande qualité, réglementés, accessibles et abordables est essentiel pour les familles. Nous sommes heureux de voir que les services de garde pour les enfants sont d'une importance primordiale dans le budget fédéral, et que des espaces subventionnés sont créés pour les familles à revenu faible ou modeste. »

- Peter Dinsdale, président-directeur général, YMCA Canada

Faits en bref

  • Au Canada, seulement un enfant sur quatre a accès aux services de garde réglementés.
  • Le fait d'intervenir tôt pour favoriser le développement des enfants depuis la période prénatale jusqu'à l'âge de six ans peut leur être bénéfique tout au long de leur vie.
  • Les recherches révèlent les liens positifs entre l'apprentissage et les services de garde de qualité, la participation des parents au marché du travail et le développement des enfants. Ceci est particulièrement vrai pour les enfants vulnérables.
  • L'augmentation de 11 % du nombre d'enfants de 0 à 4 ans, de 2006 à 2011, signifie qu'il y a une demande croissante pour les services de garde.
  • 24,1 % des enfants de 0 à 5 ans ont accès à l'apprentissage et aux services de garde réglementés.

Lien connexe

Budget de 2017

Suivez-nous sur Twitter

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Les médias peuvent s'adresser à : Émilie Gauduchon-Campbell, Attachée de presse, Cabinet de l'honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député, Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, 819-654-5546 ; Demandes de renseignements généraux : Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.