Le ministre des Finances du Québec fait le point sur les sujets à l'ordre du
jour de la rencontre de Whitehorse

WHITEHORSE, le 18 déc. /CNW Telbec/ - Au moment où s'amorce la conférence des ministres des Finances à Whitehorse, au Yukon, le ministre des Finances du Québec, M. Raymond Bachand, a souhaité faire le point sur les principaux sujets à l'ordre du jour. Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec, M. Sam Hamad, participe également à cette rencontre où sera abordé, entre autres sujets, celui des régimes de retraite.

Économie

Les ministres des Finances feront d'abord le point sur la situation et les perspectives économiques du pays. À cet égard, le ministre Bachand a tenu à rappeler que des signes de reprise économique sont observés au Québec depuis quelques mois.

"Il s'est créé 21 400 emplois au Québec en novembre, et le taux de chômage y a reculé à 8,1 %, soit à un niveau plus faible que la moyenne affichée au Canada et aux États-Unis. Avec une baisse prévue de 1,5 % du PIB réel du Québec en 2009, la présente récession aura été moins sévère que celles qui nous ont frappés en 1982 et en 1991. Ceci s'explique notamment par l'importance de l'industrie aérospatiale dans l'économie québécoise, par la bonne tenue de notre marché de l'habitation, de même que par les investissements massifs en infrastructures mis en place dès 2008 par notre gouvernement", a indiqué le ministre des Finances.

Mesures de stimulation économique et priorités du prochain budget fédéral

Le ministre des Finances a également insisté sur la nécessité, dans un contexte économique encore incertain, que les mesures fédérales de stimulation économique annoncées en 2009 se poursuivent en 2010.

"À l'égard des infrastructures, il importe que les projets se réalisent dans le respect des ententes conclues avec les provinces et que l'on réduise les contraintes et embûches inutiles. Le gouvernement fédéral doit également poursuivre, en 2010, les mesures qui visent à assurer un accès adéquat des entreprises au crédit, particulièrement les PME", a déclaré le ministre Bachand.

"Quant au prochain budget fédéral, dans un contexte budgétaire difficile, il importe de cibler les bonnes priorités. Le gouvernement fédéral doit soutenir davantage l'industrie forestière et, pour favoriser la croissance économique à long terme, encourager la recherche et l'innovation", a indiqué le ministre des Finances.

Régimes de retraite

Le ministre des Finances et le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale tiennent à réaffirmer leur engagement à étudier la performance du système de pension québécois. "Le Québec a toujours été proactif en ce domaine, notamment avec l'adoption de deux projets de loi, le premier portant sur la retraite progressive et le second sur les mesures d'allégement pour faire face aux conséquences de la crise financière", a pour sa part rappelé le ministre Hamad.

Certains développements sont encourageants. À la lumière des travaux effectués jusqu'à maintenant, notamment par le groupe de travail du gouvernement fédéral et par le Comité directeur des ministres des Finances provinciaux et territoriaux, il ressort, par exemple, que le taux de pauvreté des aînés a diminué considérablement au cours des années et que le revenu des familles de personnes âgées a continué de s'améliorer comparativement à celui des autres familles.

Sur la base des études disponibles, les ministres Bachand et Hamad demeurent convaincus que des travaux additionnels sont nécessaires avant de conclure que la solution à long terme consiste à réviser en profondeur le système de pension. "Toutefois, on ne peut évidemment faire abstraction du fait que 30 % des travailleurs québécois ne sont pas couverts par un régime privé de retraite. C'est dans cette optique que notre gouvernement entend poursuivre ses travaux pour dresser un portrait complet de la situation du système de pension québécois", a indiqué le ministre Hamad.

"Les options de réforme examinées par certaines provinces vont beaucoup plus loin que les solutions envisagées actuellement par le gouvernement du Québec. De plus, à long terme, le principal enjeu demeure le vieillissement accéléré de la population québécoise. Pour cette raison, nous devons avant tout, comme gouvernement, nous assurer que les modifications considérées prennent en compte la nécessité d'accroître le taux d'activité des Québécois, notamment en les incitant à demeurer plus longtemps sur le marché du travail. Dans ce contexte, l'une de nos grandes priorités sera de faire en sorte que nos régimes encouragent les travailleurs à maintenir leur contribution plus longtemps sur le marché du travail", a souligné le ministre Bachand.

"Les pistes de solution que nous analyserons devront aussi tenir compte de la problématique des finances publiques du Québec. Nous devrons mobiliser nos concitoyens pour qu'ils participent à ce défi important, qui interpelle l'ensemble des Québécois", a conclu le ministre des Finances.

-%SU: TAX,RLI

-%RE: 37

SOURCE Cabinet du ministre des Finances, ministre du Revenu, ministre responsable de la région de Montréal

Renseignements : Renseignements: Catherine Poulin, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Finances et ministre responsable de la région de Montréal, (418) 643-5270, (514) 873-5363; Alexandre Boucher, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, (418) 643-4810

Profil de l'entreprise

Cabinet du ministre des Finances, ministre du Revenu, ministre responsable de la région de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.