Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social du Canada, l'honorable Jean-Yves Duclos, se rend au sommet Habitat III des Nations Unies à Quito, en Équateur

OTTAWA, le 17 oct. 2016 /CNW/ - Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean-Yves Duclos, se rendra à Quito, en Équateur, dans le cadre du sommet Habitat III des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable, qui aura lieu du 17 au 20 octobre. Lors du sommet, le ministre sera à la tête d'une importante délégation de plus de 130 Canadiens, composée de représentants de tous les ordres de gouvernement, du secteur privé, de la société civile, de groupes autochtones, des universités ainsi que de jeunes.

On s'attend à ce que le Nouvel agenda urbain soit adopté lors du sommet Habitat III des Nations Unies ; il s'agit d'une déclaration internationale qui permettra de renforcer l'engagement politique des pays participants pour favoriser le développement durable des villes, des villages et d'autres établissements humains partout dans le monde et ce, pour les 20 prochaines années.

Le Canada adhère aux principes directeurs établis pour Habitat III et le Nouvel agenda urbain. Ces principes reflètent les objectifs du gouvernement canadien, qui sont présentés dans le budget de 2016. Tout au long du processus de négociation de la déclaration, le Canada a ardemment défendu la promotion et la protection des droits de la personne de même que l'avancement des valeurs démocratiques. Le Canada est également un chef de file dans les domaines du partenariat et de l'innovation, et il favorise activement l'inclusion des groupes sous-représentés comme les femmes, les peuples autochtones, les jeunes à risque, les immigrants et les membres de la communauté LGBTI.

Lors des quatre jours du sommet, le ministre rencontrera régulièrement les membres de la délégation canadienne et les différents intervenants qui y assistent . Il prendra également part à des réunions et à des événements de haut niveau pour discuter de l'expérience du Canada dans les domaines de la promotion, de la diversité et de l'inclusion, et des mesures que prend le gouvernement pour résoudre des problèmes sociaux complexes, notamment le logement, la pauvreté, le développement durable, les changements climatiques, la santé et la qualité de vie.

Les Canadiens peuvent suivre la participation du Canada à Habitat III des Nations Unies à Quito en suivant le ministre Duclos (@jyduclos) et Emploi et Développement social Canada (@SocDevSoc) sur Twitter. Ils peuvent également se joindre à la discussion mondiale grâce aux mot-clic #Habitat3.

Citation

« Le Canada est heureux de participer activement au sommet Habitat III des Nations Unies, afin de contribuer de manière importante au Nouvel agenda urbain. J'ai hâte de travailler avec nos partenaires canadiens et d'en apprendre davantage sur la façon dont les autres pays s'attaquent aux problèmes auxquels sont également confrontés les Canadiens. »
- L'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Les faits en bref

  • Il s'agit du troisième sommet sur l'agenda urbain. Le premier sommet a eu lieu il y a 40 ans à Vancouver, au Canada. 
  •  Les centres urbains abritent maintenant plus de la moitié de la population mondiale, et les villes sont sur la ligne de front en ce qui concerne les problèmes les plus pressants de la communauté internationale. Les inégalités sociales, les changements climatiques et la pauvreté sont des problèmes contre lesquels tous les ordres de gouvernement doivent lutter.
  • Habitat III rassemblera 40 000 représentants de gouvernements nationaux, de municipalités, du secteur privé et de la société civile, qui discuteront des problèmes à régler de toute urgence et des occasions à saisir pour assurer l'égalité, la qualité de vie et la prospérité des citoyens d'aujourd'hui et de demain.
  • Du 22 juin au 30 septembre 2016, les Canadiens ont été invités à participer à la consultation en ligne sur Habitat III et à se joindre à la discussion sur le Nouvel agenda urbain. Les opinions qui ont été exprimées lors de cette consultation ont guidé la délégation canadienne, et ont permis de faire entendre la position et les priorités du Canada lors du sommet Habitat III et d'éclairer les processus subséquents.

Lien connexe

Habitat3.org


Document d'information


SOMMET HABITAT III DES NATIONS UNIES

Sommet Habitat III

Les Nations Unies ont organisé le premier sommet Habitat en 1976 à Vancouver, au Canada, afin de discuter de la croissance rapide et souvent incontrôlée des villes. Un deuxième sommet (Habitat II - Établissements humains) a eu lieu en 1996 à Istanbul, en Turquie. Le but de ce deuxième sommet était d'évaluer les progrès qui avaient été réalisés au cours des deux décennies précédentes, soit depuis Habitat I, et d'établir de nouveaux objectifs concernant le développement durable des collectivités pour le nouveau millénaire.

Le sommet Habitat III, qui aura lieu du 17 au 20 octobre, à Quito, en Équateur, rassemblera des représentants de tous les ordres de gouvernement, d'organisations autochtones, du secteur privé et des citoyens, afin qu'ils unissent leurs voix pour promouvoir dans le monde entier la création de collectivités viables qui accordent la priorité aux citoyens.

Les centres urbains abritent maintenant plus de la moitié de la population mondiale, et les villes sont sur la ligne de front en ce qui concerne les problèmes les plus pressants de la communauté internationale. Les inégalités sociales, les changements climatiques et la pauvreté sont des problèmes contre lesquels tous les ordres de gouvernement doivent lutter. La création de surfaces habitables adéquates, abordables et durables représente une occasion unique d'assurer l'égalité, la qualité de vie et la prospérité des citoyens d'aujourd'hui et de demain. Habitat III portera sur divers enjeux, dont la pauvreté, les changements climatiques, la sécurité publique, l'infrastructure et le logement, la santé et la qualité de vie.

Habitat III sera le premier sommet mondial des Nations Unies suivant l'adoption des objectifs de développement durable du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et la conférence sur les changements climatiques (COP 21). Les résolutions prises dans le cadre d'Habitat III feront écho à ces engagements internationaux. 

Le leadership du Canada lors du sommet Habitat III des Nations Unies sur le développement durable

Le Canada adhère aux principes directeurs établis pour Habitat III. Ces principes reflètent les objectifs du gouvernement pour le pays. Le budget de 2016 comprend un plan ambitieux visant à relancer l'économie, à renforcer la classe moyenne et à aider ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

Le sommet se terminera par une déclaration internationale intitulée le Nouvel agenda urbain, qui visera à renouveler l'engagement politique mondial à favoriser le développement durable des municipalités et des autres établissements humains au cours des 20 prochaines années.

La contribution du Canada à Quito guidera le pays et aura des répercussions sur la vie des Canadiens pour les décennies à venir. C'est pourquoi le Canada travaille fort pour veiller à ce que ses objectifs se reflètent dans le Nouvel agenda urbain. Le Canada est un ardent défenseur de la promotion et la protection des droits de la personne de même que l'avancement des valeurs démocratiques. Voilà pourquoi nous estimons que les gens sont, et devraient être, au cœur du Nouvel agenda urbain.

Le Canada veut faire connaître les domaines dans lesquels il fait preuve de leadership et d'innovation afin de s'attaquer aux problèmes sociaux complexes ; le Canada veut également en apprendre davantage sur la façon dont les autres pays abordent des problèmes semblables au sien.

Tout au long du processus de négociation du Nouvel agenda urbain, le Canada a ardemment défendu les objectifs suivants :

1.    Inclusion et diversité sociale

Tout au long des négociations du Nouvel agenda urbain, le Canada a travaillé fort pour que des groupes soient officiellement reconnus dans celui-ci, notamment les jeunes, les femmes, les enfants, les immigrants, les personnes handicapées, les Autochtones et les membres de la communauté LGBTI. Nous sommes fiers de dire que la plupart des groupes ont été inclus dans le Nouvel agenda urbain.

2.    Renforcer la classe moyenne

Une des priorités du Canada est de renforcer la classe moyenne et aider ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Le Canada croit qu'il s'agit d'un domaine dans lequel les pays peuvent collaborer en vue de bâtir et de renforcer la classe moyenne, de manière à favoriser la prospérité sociale et économique non seulement dans nos propres pays, mais aux quatre coins du globe.

3.    Partenariats et innovation

Nos villes font face à des problèmes sociaux persistants. Le Canada reconnaît qu'aucun groupe ou ordre de gouvernement ne peut résoudre ces problèmes mondiaux seul. C'est pourquoi les partenariats et l'innovation font partie intégrante de la vision du Canada en ce qui concerne le Nouvel agenda urbain. Un des principaux éléments de notre approche axée sur la collaboration est de consulter la population au sujet de nos priorités, notamment l'élaboration de stratégies relatives au logement, à la pauvreté, à l'emploi, aux changements climatiques et aux infrastructures.

La délégation canadienne à Quito

Le Canada veut entretenir une relation positive et constructive avec les différents intervenants qui aident à élaborer et à mettre en œuvre des solutions novatrices aux problèmes urbains. Les membres de la délégation canadienne sont issus de milieux différents et sont représentatifs de la diversité du Canada. La délégation comprend des représentants des provinces, des municipalités, des universités, de la société civile, des peuples autochtones, ainsi que des jeunes. Tous les membres ont un objectif commun et comprennent que leur participation à Habitat III permet à notre pays de faire savoir à tous que les Canadiens s'engagent à soutenir un agenda inclusif dans lequel personne n'est laissé pour compte.

Suivez-nous sur Twitter

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Mathieu Filion, Directeur des communications, Cabinet de l'honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député, Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, 819-654-5546; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.