Le marché québécois du capital de risque connaît une vigueur exceptionnelle depuis le début de l'année 2013

MONTRÉAL, le 14 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Au 30 septembre 2013, l'activité du marché québécois du capital  de risque (CR) a connu un sommet qui n'avait pas été atteint depuis 2007, avec des investissements totalisant 541 M$, surpassant tous les totaux des années entre 2008 et 2012. En neuf mois, les niveaux d'investissements de CR ont déjà dépassé de 35 % les 400 M$ investis pendant toute l'année en 2012. Tout comme lors des deux premiers trimestres de 2013, les rondes de financement de plus grande envergure ont continué à dominer le marché, reflétant une tendance actuelle. Ces constats sont tirés du bilan pour le troisième trimestre 2013 de l'activité de l'industrie du capital de risque, compilé par la firme Thomson Reuters, et publié aujourd'hui par Réseau Capital.

« Après avoir connu une année exceptionnelle au chapitre des fonds levés en CR en 2012, cette montée en flèche des investissements enregistrés depuis le début de l'année était à la fois attendue et souhaitée, » affirme Jack Chadirdjian, président-directeur général de Réseau Capital. « Cette performance vient dynamiser notre industrie, il va sans dire, mais il importe de maintenir les efforts au niveau de la levée de fonds afin de soutenir le rythme des investissements. »

Une industrie propulsée vers de nouveaux sommets
Avec 122 M$ investis au T3 2013, le marché du CR au Québec a connu une progression de 20 % comparé au 102 M$ investis en 2012 pour la même période. Le nombre de rondes de financement enregistrées durant ce trimestre est légèrement inférieur, 22 versus 27 au T3 2012, ce qui illustre combien la taille des transactions a connu une importante croissance au cours des dernières années, avec une moyenne de 5,5 M$ en 2013, 3,8 M$ en 2012 et 2,9 M$ en 2011, toujours au 3e trimestre.

Le momentum dans le marché du CR se maintient également dans l'ensemble du marché nord-américain. La transaction historique de 171 M$ dans HootSuite de Vancouver, la plus importante dans les annales du marché canadien, a clairement contribué aux résultats enregistrés à l'échelle du pays, soit 1,4 G$ d'investissements depuis le début de l'année. La progression se poursuit chez nos voisins du Sud, mais dans une moindre mesure, avec 20,7 G$ investis à ce jour, ce qui dépasse déjà l'ensemble de 2012. Au 3e trimestre, le Québec a représenté 23 % du total des investissements au Canada mais s'est accaparée la part du lion depuis le début de l'année avec 39 % des investissements.

Les secteurs non technologiques et des sciences de la vie dominent au 3e trimestre 2013
Au cours du troisième trimestre, les secteurs non technologiques et des sciences de la vie ont pris du galon en récoltant 47 % et 28 % des investissements respectivement. Même si le nombre de transactions de financement de compagnies de technologie de l'information a été faible, ce secteur se hisse néanmoins au troisième rang avec 25 % des investissements, notamment en raison des 29,9 M$ investis dans iBwave Solutions. Au niveau canadien, en raison de la transaction de HootSuite, ce sont les secteurs de TI qui ont absorbé 60 % de tous les investissements.

Les fonds de CR étrangers contribuent à près de 50 % des investissements au Québec
Les investisseurs étrangers ont injecté 60 M$ au T3 2013, ce qui représente 49 % du total des investissements, une participation considérablement plus élevée qu'à la même période en 2012 alors qu'ils avaient contribué à hauteur de 25 M$ pour une part de marché équivalente à 28 %.

« Les fonds étrangers, américains et autres, ont assurément joué un rôle clé dans l'activité d'investissement au cours du dernier trimestre et c'est de bon augure puisque ça illustre bien tout le pouvoir d'attraction des entreprises québécoises en quête de financement, » ajoute Jack Chadirdjian.

En terminant, l'activité canadienne de levée de fonds de CR affiche une hausse importante au troisième trimestre avec 308 M$ de nouveaux capitaux comparés à 42 M$ engagés l'an dernier pour la même période. En raison d'une performance relativement modeste au cours des deux premiers trimestres, la levée de fonds accuse par contre un retard de 34 % sur 2012 dans le cumul de l'année, avec un total de 990 M$ comparés à 1,5 G$ en 2012. Le Québec peut toutefois se targuer d'avoir récolté 46 % des nouveaux engagements au cours du dernier trimestre.

À propos de Réseau Capital
Fondée en 1989, Réseau Capital est la seule association du capital d'investissement qui regroupe tous les intervenants de la chaîne d'investissement œuvrant au Québec. Sa mission est de contribuer au développement et au bon fonctionnement de l'industrie du capital d'investissement, laquelle joue un rôle important dans le développement et le financement des entreprises au Québec. Réseau Capital compte plus de 425 membres qui représentent non seulement les sociétés d'investissement en capital privé, fonds fiscalisés et publics mais également les banques et compagnies d'assurances, les cabinets comptables et juridiques, les anges financiers ainsi que de nombreux professionnels œuvrant dans l'industrie.

SOURCE : Réseau Capital

Renseignements :

Source : 
Jack Chadirdjian
Président-directeur général
Réseau Capital

Pour informations :
Josée Massicotte
514 388.0169
massicottejosee@videotron.ca

Profil de l'entreprise

Réseau Capital

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.