Le marché immobilier canadien devrait connaître des gains importants pour la
première moitié de 2010

- Équilibre de la demande et de l'offre au cours du deuxième semestre de l'année -

TORONTO, le 7 janv. /CNW/ - Le marché immobilier résidentiel au Canada devrait demeurer très solide dans la première partie de l'année alors que les conditions économiques continuent de se stabiliser dans l'ensemble du pays et que les taux d'intérêt continuent de faire croître la demande, selon l'Étude sur le prix des maisons et les prévisions de Royal LePage.

Parallèlement à l'augmentation de la confiance à l'égard de la reprise au début de 2010, les hausses des prix moyens des propriétés et de l'activité globale sur le marché devraient se poursuivre. L'on prévoit que l'accroissement des prix des maisons, l'augmentation des taux d'intérêt vers la fin de l'année et l'amélioration de l'offre ramèneront le marché à un état d'équilibre au cours de la deuxième moitié de l'année.

"Cette année a été inhabituelle sur le marché immobilier, a affirmé Phil Soper, président et chef de la direction, Services immobiliers Royal LePage. L'offre insuffisante de propriétés à vendre et les faibles coûts d'emprunt ont soutenu les prix des maisons durant 2009 et le marché a atteint un niveau record de ventes. Nous prévoyons que la situation continuera au cours des premiers mois de l'année. Au fur et à mesure que la reprise suivra son cours, nous prévoyons assister à un retour à la normale de la conjoncture au cours de l'année qui vient."

Les prix des maisons sont revenus à un taux de croissance normal, les prix moyens enregistrés au quatrième trimestre ayant maintenant dépassé les moyennes du quatrième trimestre de 2008. Le prix moyen des maisons individuelles de plain-pied a augmenté à 315 055 $ (une hausse de 6 %), le prix des maisons à deux étages, de catégorie standard, a atteint 353 026 $ (un gain de 5,2 %), et le prix d'un appartement en copropriété, de catégorie standard, a bondi à 205 756 $ (une progression de 6,4 %). Les deux premiers trimestres de 2009 ont été marqués par des reculs importants des prix par rapport à l'an dernier dans tous les secteurs de propriétés recensés, tandis qu'au troisième trimestre, les prix sont revenus au niveau du troisième trimestre de 2008.

Les régions qui ont enregistré les plus forts déclins au cours de la récession enregistrent maintenant des gains prononcés. Ces régions comprennent Toronto et le Lower Mainland en Colombie-Britannique. Vancouver, en particulier, a connu de solides gains pour l'ensemble des types de propriétés à l'étude.

"Aucun autre secteur de l'économie n'a été aussi fortement influencé par la stimulation économique, a déclaré M. Soper. Les faibles taux d'intérêt ont encouragé les Canadiens à investir dans l'immobilier, plutôt que d'acheter des actifs dont la valeur baissera." Les régions pour lesquelles les faibles taux d'intérêts ont été les plus avantageux sont celles où les prix moyens des maisons sont moins élevés; les hausses constatées dans tous les secteurs de propriétés recensés à Winnipeg ont été impressionnantes.

M. Soper a poursuivi : "Bien que nous prévoyons que les taux d'intérêts monteront avant la fin de l'annnée prochaine, cela sera contrebalancé par l'accroissement de l'offre de propriétés à revendre sur le marché. Au fur et à mesure que les Canadiens reprennent confiance, ils deviendront plus disposés à effectuer des transactions financières importantes."

RÉSUMÉS DES MARCHÉS RÉGIONAUX

Halifax a connu de solides gains au cours du trimestre par rapport à l'an dernier. Les propriétés à prix plus abordables ont enregistré les hausses les plus élevées, stimulées par le retour d'ouvriers revenant de l'Ouest du Canada.

Montréal a connu de solides gains au cours du trimestre, les prix ayant augmenté pour les trois types de propriétés à l'étude par rapport à l'an dernier. L'augmentation récente de la demande s'est traduite par un nombre de propriétés à vendre moins élevé que la normale. La quantité de propriétés à vendre devrait grimper considérablement en 2010. La demande soutenue au cours de la nouvelle année devrait entraîner des prix modérés.

Les prix des propriétés à Ottawa sont modérément plus élevés pour le trimestre, comparativement aux prix enregistrés au quatrième trimestre de 2008, pour tous les secteurs de propriétés à l'étude. Au quatrième trimestre, les ventes n'ont pas ralenti comme cela était prévu, et la demande s'est traduite par de plus nombreuses instances où les vendeurs ont reçu de multiples offres, soit une situation inhabituelle pour la fin de l'année dans cette région. Bien que la quantité de propriétés à vendre est faible et que les acheteurs de propriétés se livrent concurrence, cela pourrait s'atténuer quand le gouvernement ralentira les mesures de stimulation économique en 2010.

Au cours du quatrième trimestre, le marché de Toronto a connu des hausses des prix pour tous les types de propriétés à l'étude, par rapport à l'année dernière. Un fait particulièrement intéressant à mentionner est l'augmentation des ventes de propriétés aux prix plus élevés, une catégorie qui avait été durement touchée par la récession au cours des douze derniers mois.

À Winnipeg, on a enregistré un accroissement important du prix des maisons. Plus d'un tiers des maisons vendues dans la région ont été vendues à un montant supérieur au prix demandé au cours du trimestre. Les accédants à la propriété ont été actifs pendant le trimestre, tout comme les acheteurs intéressés par des propriétés à usage locatif. La forte croissance devrait se poursuivre tout au long de 2010.

Le nombre de propriétés à vendre à Regina est bas, soit jusqu'à trente pour cent moins élevé que prévu pour cette période de l'année; cette situation devrait se corriger au printemps 2010. Les prix des maisons devraient continuer d'augmenter en 2010, stimulés par la croissance de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction.

Les prix sont demeurés constants à Calgary, car le marché revient à la normale par rapport à la croissance record enregistrée au milieu de la décennie précédente. Le nombre de propriétés à vendre se chiffre au quart des taux enregistrés en 2008, et la réduction des options parmi lesquelles choisir a ralenti les achats. Les taux d'activité et les prix devraient croître de façon modeste au cours de la nouvelle année.

Les prix des propriétés à Edmonton sont aussi encore en train de revenir à la normale par rapport au boom qui a eu lieu de 2005 à 2007. La faible quantité de propriétés à vendre a partiellement soutenu les prix, et le taux d'activité devrait progresser au printemps 2010.

Vancouver a connu d'importants gains au chapitre des prix, soit des hausses moyennes d'environ dix pour cent pour l'ensemble des types de propriétés recensées. Le nombre de propriétés à vendre commence à diminuer, et il y a eu une augmentation du nombre de ventes dans le cadre desquelles de nombreuses offres ont été reçues. Les activités de vente pourraient chuter en raison de l'accent mis sur la tenue des Jeux olympiques en ville au cours du premier trimestre, mais le marché devrait être solide pour le reste de l'année.

Voici les changements de prix annuels que révèle l'Étude sur le prix des maisons trimestrielle de Royal LePage, pour les catégories d'habitations clés dans des marchés nationaux sélectionnés :

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                  Maisons individuelles de plain-pied
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      % de
                                         Moyenne                  changement,
                           Moyenne       dernier       Moyenne    maisons de
    Marché                 Q4 2009     trimestre       Q4 2008    plain-pied
    -------------------------------------------------------------------------
    Halifax                238 000       241 000       215 000        10,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Charlottetown          160 000       160 000       157 000         1,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Moncton                152 300       165 240       150 000         1,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Fredericton            182 000       180 000       162 000        12,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saint John             228 000       177 980       225 064         1,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    St. John's             217 167       215 000       190 050        14,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Montréal               245 125       240 045       237 855         3,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Ottawa                 332 417       328 667       321 333         3,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Toronto                446 214       437 929       405 917         9,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Winnipeg               241 650       240 875       219 886         9,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Regina                 273 000       273 000       274 167        -0,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saskatoon              310 500       311 500       300 000         3,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Calgary                412 478       401 944       410 333         0,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Edmonton               299 286       308 571       301 429        -0,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Vancouver              828 750       802 500       743 750        11,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Victoria               474 000       465 000       440 000         7,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    National               315 055       309 328       297 111        6,04 %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                Maisons à deux étages, de catégorie standard
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      % de
                                         Moyenne                  changement,
                           Moyenne       dernier       Moyenne     maisons à
    Marché                 Q4 2009     trimestre       Q4 2008   deux étages
    -------------------------------------------------------------------------
    Halifax                265 333       265 333       260 667         1,8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Charlottetown          195 000       190 000       188 000         3,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Moncton                131 000       137 000       126 000         4,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Fredericton            210 000       205 000       210 000         0,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saint John             299 000       237 905       294 695         1,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    St. John's             298 833       296 667       261 800        14,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Montréal               345 789       343 480       308 018        12,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Ottawa                 331 917       327 833       320 083         3,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Toronto                564 175       561 725       544 842         3,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Winnipeg               275 500       265 938       250 529        10,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Regina                 259 000       251 500       245 000         5,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saskatoon              338 750       340 750       328 750         3,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Calgary                427 067       414 556       417 511         2,3 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Edmonton               340 557       327 429       344 636        -1,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Vancouver              917 500       904 750       837 500         9,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Victoria               449 000       449 000       433 000         3,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    National               353 026       344 929       335 689         5,2 %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                          Appartements en copropriété, de catégorie standard
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                     % de
                                                                  changement,
                                         Moyenne                appartements,
                           Moyenne       dernier       Moyenne        en
    Marché                 Q4 2009     trimestre       Q4 2008   copropriété
    -------------------------------------------------------------------------
    Halifax                196 500       191 000       159 500        23,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Charlottetown          122 000       120 000       120 000         1,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Moncton
    -------------------------------------------------------------------------
    Fredericton            145 000       145 000       133 000         9,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saint John             160 000       136 876       158 283         1,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    St. John's             230 333       230 000       203 000        13,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Montréal               216 667       213 278       186 706        16,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Ottawa                 218 167       213 583       207 833         5,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Toronto                309 316       300 632       300 722         2,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Winnipeg               153 929       145 614       133 083        15,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Regina                 185 000       185 000       172 917         7,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saskatoon              197 500       210 000       186 500         5,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Calgary                256 056       249 500       257 189        -0,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Edmonton               213 380       213 250       206 854         3,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Vancouver              452 750       445 500       405 000        11,8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Victoria               265 000       275 000       265 000         0,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    National               205 756       204 358       193 474        6,35 %
    -------------------------------------------------------------------------
    

L'Étude sur le prix des maisons au Canada de Royal LePage est l'analyse immobilière la plus vaste et la plus exhaustive de ce genre au pays. Elle fournit de l'information sur sept types d'habitations répartis dans plus de 250 villes et quartiers d'un océan à l'autre. Le présent communiqué renvoie quant à lui à une version abrégée de l'Étude mettant en lumière l'évolution des prix des trois types d'habitations les plus courants dans 80 collectivités à travers le Canada. Il est possible de consulter une base de données complète contenant les données recueillies au cours des sondages en visitant le site Web de Royal LePage à l'adresse www.royallepage.ca, et les données actuelles seront mises à jour après la conclusion de la mise en tableaux complète des données pour le quatrième trimestre. Une version imprimable du rapport du quatrième trimestre de 2009 sera disponible en ligne le 5 février 2010.

Les valeurs des propriétés indiquées dans l'Étude sur les prix des maisons au Canada de Royal LePage correspondent à l'évaluation de Royal LePage de la valeur marchande des propriétés de chaque endroit en fonction des données locales et des renseignements sur le marché fournis par les experts du secteur immobilier résidentiel de Royal LePage. Pour certaines régions, il est possible d'accéder à des données historiques datant du début des années 1970.

À propos de Royal LePage

Royal LePage est le premier fournisseur au Canada de services de franchise aux maisons de courtage immobilier résidentiel, grâce à son réseau de près de 14 000 agents répartis dans plus de 600 bureaux partout au Canada. Royal LePage, qui croit en l'importance de contribuer à la collectivité, est la seule entreprise immobilière au Canada à posséder son propre organisme de bienfaisance. La Fondation Un toit pour tous est vouée exclusivement au financement des centres d'hébergement pour femmes et au soutien des programmes d'éducation et de prévention de la violence. Gérée par Brookfield Real Estate Services, Royal LePage fait partie de la famille des sociétés qui exercent leurs activités sous les raisons sociales de Royal LePage, Johnston and Daniel, et Réseau immobilier La Capitale. Société affiliée, Brookfield Real Estate Services Fund est une fiducie de revenus inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole "BRE.UN".

Pour en savoir davantage, visitez le site www.royallepage.ca.

SOURCE Services immobiliers Royal LePage

Renseignements : Renseignements: Tammy Gilmer, Directrice, Relations publiques et Communications nationales, Royal LePage Real Estate Services, (416) 510-5783; Valérie Dupuis, Fleishman-Hillard Canada, (514) 908-0110, poste 312


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.