Le marché du travail continue de s'améliorer dans la plupart des MRC

QUÉBEC, le 7 avril 2016 /CNW Telbec/ - Entre 2009 et 2014, le nombre de travailleurs s'est accru dans 80 municipalités régionales de comté (MRC) sur 104. Au cours de cette période, le marché du travail s'est amélioré dans toutes les MRC du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de l'Abitibi-Témiscamingue, de Lanaudière et du Centre-du-Québec. Les plus fortes croissances sont observées dans les régions périphériques de Montréal et de Québec. Au cours de cette période, le taux de travailleurs s'est accru plus rapidement chez les femmes que chez les hommes, et ce, de façon particulièrement marquée au Saguenay-Lac-Saint-Jean. C'est ce que révèlent, entre autres, les résultats présentés dans la publication annuelle de l'Institut de la statistique du Québec intitulée Bulletin Flash. Évolution du marché du travail dans les MRC diffusée aujourd'hui sur son site Web.

La croissance se poursuit en périphérie des grands centres urbains et dans les régions minières
En tête des MRC qui profitent d'une progression remarquable de l'emploi, Mirabel se distingue avec une hausse de 24,3 % du nombre de travailleurs entre 2009 et 2014. Les meilleures performances sont observées dans les territoires situés en périphérie de Montréal et de Québec et à forte croissance démographique, notamment dans Montcalm (14,8 %) et La Rivière-du-Nord (21,1 %) autour de Montréal ainsi que La Jacques-Cartier (19,1 %) et Portneuf (11,5 %) non loin de Québec. Le nombre de travailleurs est également en forte hausse dans les territoires supralocaux qui ont bénéficié du développement de l'industrie minière au cours de cette période, comme c'est le cas du Fjord-du-Saguenay, d'Abitibi-Ouest, Abitibi et La Vallée-de-l'Or.

Forte progression du taux de travailleuses au Saguenay-Lac-Saint-Jean
Entre 2009 et 2014, de toutes les MRC du Québec, Le Fjord-du-Saguenay est celle qui enregistre la plus forte hausse du taux de travailleuses, soit 7,3 points de pourcentage. Cette situation s'explique par la croissance du nombre de femmes en emploi largement supérieur au nombre de déclarantes.

Diminution importante de l'emploi à Manicouagan
Après une dixième baisse annuelle consécutive, le nombre de travailleurs poursuit sa chute à Manicouagan, de 13 212 en 2009, il dégringole à 12 269 en 2014, soit un recul de 7,1 %. Ce déclin se fait particulièrement sentir chez les travailleurs de sexe masculin, mais n'épargne pas également les travailleuses.

Hausse du revenu d'emploi dans les MRC de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Toujours de 2009 à 2014, le revenu d'emploi médian des Gaspésiens et des Madelinots s'est accru à un taux supérieur à celui du Québec, et ce, dans toutes les MRC de la région. Des hausses de plus de 20 % sont enregistrées dans Le Rocher-Percé, La Haute-Gaspésie, Bonaventure et Les-Îles-de-la-Madeleine. Parallèlement, la région continue de se classer dernière pour son taux de travailleurs; des six MRC de la région, cinq font partie du classement des dix MRC ayant les plus faibles taux de travailleurs au Québec.

Les inégalités de revenu entre les hommes et les femmes tendent à s'estomper
Sous l'effet d'une croissance du revenu plus forte chez les femmes que chez les hommes, l'inégalité de revenu entre les sexes s'est légèrement réduite entre 2009 et 2014. Dans la majorité des MRC, le revenu s'est accru plus rapidement chez les femmes ayant déclaré des revenus d'emploi que chez leurs homologues masculins. Dans certaines MRC, notamment Saguenay, la croissance du revenu chez les femmes dépasse celle des hommes par plus de 9 points de pourcentage.

______________________________________________________

L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d'intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
Compte Twitter : http://twitter.com/statquebec

 

SOURCE Institut de la statistique du Québec

Renseignements : Sources : Marie-Hélène Provençal, Géographe, Tél. : 418 691-2411, poste 3171; Institut de la statistique du Québec, Centre d'information et de documentation, Tél. : 418 691-2401, ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)

RELATED LINKS
http://www.stat.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.