Le marché des PAPE accélère et s'équilibre au deuxième trimestre, révèle une étude de PwC

MONTRÉAL, le 6 juill. 2015 /CNW/ - De nouvelles émissions de sociétés des secteurs du commerce de détail et des technologies ont redonné de la vigueur au marché des premiers appels publics à l'épargne au Canada au deuxième trimestre, selon les résultats d'une étude trimestrielle de PwC sur les marchés boursiers canadiens.

Plus de 827 M$ de nouveaux capitaux ont été générés dans le cadre de huit émissions sur l'ensemble les marchés boursiers canadiens au deuxième trimestre, indique l'étude de PwC, dont six PAPE à la Bourse de Toronto d'une valeur de plus de 823 M$. Le produit total des émissions représente un recul par rapport aux 2,1 G$ mobilisés dans le cadre de sept PAPE survenus au même trimestre l'année dernière, mais une hausse comparativement aux 624 M$ obtenus des cinq nouvelles émissions au premier trimestre de 2015.

Le produit total des émissions pour le premier semestre de 2015 s'est établi à plus de 1,4 G$ (13 nouvelles émissions) contre 2,1 G$ tirés de neuf PAPE pour la même période en 2014.

Deux PAPE de sociétés canadiennes ont fait la manchette au cours du trimestre, mais n'étaient pas inclus dans l'étude. Les placements de la compagnie québécoise DAVIDsTEA Inc. (97 M$) et de XBiotech Inc. (76 M$) ont fait leur entrée exclusivement au NASDAQ aux États-Unis. L'étude de PwC ne couvre toutefois que l'activité enregistrée sur les marchés canadiens.

« L'éventail de secteurs à l'origine de nouvelles émissions au premier semestre de 2015 apporte une stabilité accueillie favorablement sur le marché », affirme Christophe Gautier, leader des services-conseils en marchés financiers  et en comptabilité de PwC Montréal.

« Des émissions telles que celles de Shopify et de la compagnie québécoise Stingray Digital Group ont sans aucun doute retenu l'attention au cours du dernier trimestre », a affirmé Christophe Gautier, « une intensification des activités dans le secteur des technologies était attendue depuis quelque temps. Toutefois, l'ensemble des nouveaux titres émis sur le marché, y compris ceux qui feront leur entrée au prochain trimestre, apportent un équilibre entre les secteurs, un équilibre qui répond à la demande des investisseurs à la recherche de sociétés matures. »

Au cours du premier semestre de l'année, de nouvelles émissions de sociétés des secteurs de l'énergie, des finances, des produits de consommation, pharmaceutique, minier, des communications et des technologies ont fait leur entrée sur le marché.

Selon Christophe Gautier, un certain nombre de faits nouveaux survenus au premier semestre de 2015 sont à souligner. Il fait notamment référence aux placements réussis de sociétés de placement ad hoc axées sur les sociétés en démarrage considérées comme un ajout important aux options de financement des nouvelles entreprises. « Les premiers signes indiquant que les sociétés de capital-investissement s'intéressent aux marchés boursiers constituent également une tendance à surveiller », affirme-t-il. Par ailleurs, les PAPE lancés par des sociétés technologiques qui devaient auparavant être rachetées par des sociétés technologiques américaines de plus grande envergure avant de pouvoir entrer en bourse pourraient également inciter davantage de compagnies en postdémarrage de ce secteur à envisager le marché des PAPE.

PwC effectue une étude du marché des PAPE au Canada depuis plus de dix ans. Les rapports sont publiés chaque trimestre pour fournir aux entreprises, aux investisseurs, aux médias et à d'autres parties intéressées des informations qui les aident à avoir une meilleure perspective du marché. Pour cette étude, les véhicules de placement tels que les produits structurés ne sont pas considérés comme des PAPE puisqu'ils ne représentent pas de nouveaux capitaux mobilisés pour des sociétés en exploitation.

Suivez PwC sur Twitter au @PwC_Canada_LLP et sur Facebook au www.facebook.com/pwccanada.

PwC Canada
PwC Canada aide les organisations et les particuliers à créer la valeur qu'ils recherchent. Plus de 6 500 associés et employés s'emploient à fournir des services de grande qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de 195 000 personnes dans 157 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario, 2015. Tous droits réservés.

PwC s'entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/structure (en anglais seulement).

SOURCE PwC (PricewaterhouseCoopers)

Renseignements : Valérie Fortin, T : +1 514 205-5001 poste 1866, Courriel : valerie.fortin@ca.pwc.com; Julie Lussier, T : +1 514 205-3962, Courriel : julie.lussier@ca.pwc.com

RELATED LINKS
http://www.pwc.com/ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.