Le maire de Thetford Mines réclame que cesse cette campagne de salissage

THETFORD MINES, QC, le 15 sept. /CNW Telbec/ - "La position anti-Québec du chef du Parti libéral du Canada, Michael Ignatieff, dans le dossier du chrysotile, est en train de causer un tort irréparable à un secteur important de l'économie québécoise, et c'est à lui qu'il revient de mettre un terme à cette campagne de salissage". C'est ainsi que le maire de Thetford Mines réagit aux articles publiés ce matin dans les quotidiens Gesca, presque partout au Québec.

Dans ce qui semble être une défense en règle de Michael Ignatieff, au moins trois quotidiens de Gesca consacrent aujourd'hui leur "une" et les pages 4 et 5 à un dossier sur l'amiante, dont les titres accrocheurs et abusifs ne tiennent compte que des propos d'un médecin qui y va de propos "personnels" sur le produit, mais que l'on relie tout de même à l'Institut national de santé publique du Québec.

"On le sait, on le dit depuis toujours : l'amiante est un produit dangereux qui doit être utilisé de façon contrôlée et sécuritaire. Même le président de Lab Chrysotile, Simon Dupéré, l'a déclaré dans un reportage objectif sur le chrysotile, diffusé récemment à Radio-Canada", poursuit Luc Berthold. Ce qui ne veut pas dire que tous les produits dangereux doivent être interdits de production et d'exportation. "Pourquoi bannir l'exportation de l'amiante et continuer de permettre la production et la vente de tabac? Parce que politiquement, il est plus facile de taper sur une petite communauté qui tente par tous les moyens de survivre, que de s'attaquer au vrai problème de notre société", soutient Luc Berthold.

"Implicitement, La Presse m'accuse, et tous les autres politiciens québécois, de faire preuve de négligence criminelle parce que je prône une utilisation sécuritaire du chrysotile, ce qui est tout à fait légal. Elle met en doute notre intégrité et notre bonne foi, sans aucun fondement juridique. Le journal, ainsi que ses éditions régionales doivent présenter, à défaut d'excuses publiques, un reportage objectif sur le produit plutôt que des demi-vérités qui entachent la réputation de gens honnêtes", conclut le maire de Thetford Mines, Luc Berthold.

SOURCE VILLE DE THETFORD MINES

Renseignements : Renseignements: Luc Berthold, (418) 335-2981

Profil de l'entreprise

VILLE DE THETFORD MINES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.