Le maire de Laval, Marc Demers, présente son 3e budget - Laval accentue ses actions sur les plans économique, social et environnemental

LAVAL, QC, le 7 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Le maire de Laval, Marc Demers, a présenté aujourd'hui le budget 2016 de la Ville de Laval et le Programme triennal d'immobilisations (PTI) 2016-2018 en compagnie du directeur général de la Ville, Serge Lamontagne. « En 2014, nous avons fait le ménage, en 2015, nous avons restauré la crédibilité de l'administration et donné la parole aux citoyens, et en 2016, nous nous engageons pleinement dans le développement économique, social et environnemental de notre ville », a expliqué le maire de Laval.

Le troisième budget de l'administration Demers prévoit des dépenses de 810,5 M$ en hausse de 3,3 % par rapport à 2015. Le compte de taxes pour les secteurs résidentiel et non résidentiel augmentera uniformément de 1,9 %, ce qui est en deçà de l'inflation projetée.

« Une planification minutieuse nous a permis de contenir la hausse du compte de taxes sous l'inflation tout en bonifiant les services », a déclaré Marc Demers.  

Le budget 2016 amorce ainsi la mise en œuvre de la vision stratégique 2015-2035 Urbaine de nature adoptée à la suite de consultations publiques sans précédent à laquelle ont participé plus de 3 000 citoyens. Il engage résolument Laval sur la voie du développement durable et de la mise en valeur et son patrimoine naturel. Il fait une large place à la culture, à la mission sociale de la Ville, favorise l'essor du développement économique et confirme la réalisation d'investissements qui vont transformer Laval.

Développement durable, culture et mission sociale

Le budget 2016 est présenté selon les cinq axes de la vision stratégique Urbaine de nature, ce qui met les dépenses de la ville en relation directe avec les priorités des citoyens.

La Ville confirme d'abord son engagement en faveur du développement durable (Vivante de nature). Cette priorité s'incarne notamment dans l'appui à la Société de transport de Laval. En 2016, la contribution de la Ville à la société lavalloise de transport collectif augmentera de 4,2 M$ pour atteindre plus de 65 M$ par année. Il s'agit d'une croissance de 18 % en trois ans.

Plusieurs initiatives sont tournées vers la protection de l'environnement. Laval ajoutera 10 000 portes à la collecte de matières organiques au cours de l'année et développera un nouveau plan directeur de l'aménagement des espaces verts et bleus.

Le budget confirme la volonté de Laval de devenir plus attrayante (Séduisante de nature). Une équipe multidisciplinaire sera formée pour veiller à la réalisation des projets urbains structurants, afin de les promouvoir et d'assurer leur succès. Quatre projets principaux seront placés sous la coordination de cette équipe : le renouveau du secteur Val-Martin, la revitalisation des secteurs métro Concorde et métro Cartier et la poursuite de la phase intense de développement du centre-ville où se côtoieront la Place Bell et les projets immobiliers Urbania et Espace Montmorency. Rappelons que des investissements publics et privés dépassant le milliard de dollars ont été annoncés dans ces secteurs. 

Un fonds dédié pour le logement social

Le budget 2016 confirme aussi l'engagement de la Ville de Laval dans le développement social et la lutte à la pauvreté. Après avoir intégré en 2015 les fonctions sociales qui étaient assumées par l'ancienne conférence régionale des élus, le budget 2016 crée un fonds dédié au développement du logement social dans lequel la Ville investira 750 000 $ par année.

Laval affirme aussi sa priorité pour la sécurité, la vie communautaire et la culture (Humaine de nature). Un investissement de 500 000 $ permettra notamment de bonifier le niveau de couverture du service de sécurité-incendie. De plus, nous prolongerons la période d'ouverture des piscines extérieures et la Salle André-Mathieu sera rénovée (400 000 $).

Laval annonce fièrement qu'elle investit 2 M$ pour rééditer et améliorer les activités les plus populaires du 50e anniversaire de Laval tenu en 2015, dont Laval en blanc / Cet hiver dans mon quartier, l'Orchestre dans la Cité, le Demi-marathon de Laval et Laval à vélo.

Sur le plan du développement économique (Entreprenante de nature), Laval consacre 1,5 million$ dans l'amélioration des relations avec la communauté d'affaires, ce qui inclut notamment la création d'un guichet unique pour les entreprises. En outre, Laval introduit de nouvelles modalités dans le partage du financement des infrastructures, ce qui entraînera un investissement supplémentaire de 5 M$.

Enfin, la performance de l'administration (Engagée de nature) est soutenue par différentes mesures. La semaine dernière, le conseil de ville a adopté le cadre de gouvernance des grands projets et déposé l'avis de motion qui permettra la création de la commission de la gouvernance. La concrétisation de ces engagements signifie que Laval aura désormais une gouvernance conforme aux meilleures pratiques. La Ville va aussi compléter en 2016 le renforcement de son expertise interne avec des embauches dans ses services juridiques, des ressources humaines et de l'ingénierie. « Une fonction publique forte nous rend moins vulnérables à la collusion et à la corruption », a déclaré le maire Demers.

Un PTI de 850 M$

Le Programme triennal d'immobilisations qui accompagne le budget 2016 prévoit 848,6 M$ d'investissements annuels, soit 256,3 M$ en 2016, 271,6 M$ en 2017 et 320,7 M$ en 2018. Sur cette période, 42 % des investissements serviront à la protection ou la réhabilitation des actifs existants et 58 % du total ira au développement des infrastructures et des équipements.

Laval entend par exemple consacrer 51 M$ à un ambitieux plan nature comportant l'aménagement de nouveaux parcs, berges, boisés et la rénovation des lieux de villégiature existants. Des investissements substantiels de 26 M$ viseront à encourager la mobilité active avec un développement accéléré du réseau cyclable et piétonnier.

Un investissement de 23 M$ permettra la rénovation de quatre arénas. La Ville rénovera aussi quatre bibliothèques et débutera la construction d'une nouvelle dans le secteur St-François.

Laval demeurera un acteur important du développement économique. Elle investira 22 M$ au centre-ville, 15 M$ dans les projets de revitalisation des secteurs métro Concorde et métro Cartier et 6 M dans Val-Martin. Cet investissement de la ville sera le levier à des investissements privés de plus d'un milliard $. Laval consacrera aussi 40 M$ par année pour amener les infrastructures utiles et permettre le développement dans de nouveaux secteurs.

Des travaux d'envergure de 194 M$ seront effectués sur les réseaux d'aqueduc et d'égout et dans les stations de pompage et d'épuration. Un volet de ces travaux (16,8 M$) permettra d'atténuer le problème des surverses. Également, 125 M$ seront investis pour améliorer les équipements de la ville et sa performance générale.

« Ce n'est pas tout. Nous avons sur nos planches à dessin plusieurs projets d'envergure. Préparez-vous, l'année 2016 sera une année de lancement de grands projets qui vont hisser Laval parmi les villes les plus dynamiques du Québec. Dorénavant, les citoyens sont au cœur des décisions, ils sont consultés et ils en sont les premiers bénéficiaires », a conclu le maire Marc Demers.

 

SOURCE Ville de Laval



Renseignements : Source : Valérie Sauvé, Stratège en communications institutionnelles, Service des communications et du marketing -- Ville de Laval, 450 978-6888, poste 4379, va.sauve@laval.ca; Renseignements : François Brochu, Directeur des relations publiques, Cabinet du maire, 450 978-6888 poste 5160, f.brochu@laval.ca

RELATED LINKS
http://www.laval.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.