Le maire de Coteau-du-Lac doit respecter le travail des journalistes

LONGUEUIL, le 27 mai 2014 /CNW Telbec/ - La Fédération professionnelle des journalistes du Québec, section Montérégie (FPJQ-Montérégie), juge inacceptables les tactiques d'intimidation et de chantage que le maire de Coteau-du-Lac aurait utilisées envers une source journalistique et des journalistes de la région.

Une conseillère de la municipalité de Coteau-du-Lac, Mme Nathalie Clermont, soutient avoir été victime d'intimidation par le maire de la ville, M. Guy Jasmin, dans un article paru dans le Soleil-de-Valleyfield le 15 mai dernier. Le journaliste Mario Pitre rapporte que la conseillère a dit avoir été menacée d'être poursuivie et de perdre sa maison si elle continuait à répondre aux questions des médias.

La FPJQ-Montérégie rappelle à M. Jasmin que la communication entre les élus municipaux et les médias locaux sont essentiels à une saine démocratie.

Par ailleurs, la FPJQ-Montérégie a récemment été informée que les relations avec le maire Jasmin sont également difficiles pour les journalistes du Valleyfield Express.ca. Selon la chef de nouvelles de cet hebdomadaire, Josiane Desjardins, la diffusion de deux articles concernant le maire serait à la base de la mésentente.

Le 18 mars 2014, la journaliste Marie-Claude Pilon a publié l'article intitulé « Le maire Guy Jasmin aurait été expulsé d'une soirée-bénéfice ». Le 8 mai 2014, elle a également diffusé un texte qui a pour titre « Une plainte pour harcèlement psychologique aurait été déposée contre le maire ». Depuis ce temps, le maire refuse de répondre aux demandes médiatiques de ce média. Les communications s'avèrent aussi difficiles avec le directeur général de la ville, Luc Laberge, qui est également responsable des communications avec les médias, toujours selon le Valleyfield Express.ca

La FPJQ-Montérégie demande à MM. Guy Jasmin et Luc Laberge de répondre aux demandes et aux questions des journalistes de la région, et ce, dans l'intérêt des citoyens de la municipalité.

La FPJQ-Montérégie rappelle qu'elle dénonce toute forme d'intimidation envers les journalistes du territoire ou envers les sources qui désirent transmettre de l'information aux journalistes.

 

SOURCE : FEDERATION PROFESSIONNELLE DES JOURNALISTES DU QUEBEC

Renseignements : FPJQ-Montérégie, Gabrielle Lachance, présidente, 514 522-6142


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.