Le maintien des services de trains de banlieue de Montréal maintenant assuré, la ministre Leitch appelle à la poursuite des discussions entre la Compagnie des chemins de fers nationaux du Canada et Unifor pour mettre fin au conflit de travail

La ministre Leitch encourage les deux parties à poursuivre les négociations afin d'éviter une grève ou un lockout

OTTAWA, le 22 févr. 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, la ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, l'honorable Dre K. Kellie Leitch, a encouragé la Compagnie des chemins de fers nationaux du Canada (CN) et la société Unifor à poursuivre leurs négociations afin d'éviter un arrêt de travail au sein de la plus importante compagnie de chemin de fer du Canada.

La ministre Leitch demeure en contact avec les deux parties, et elle continue de travailler avec elles et avec des médiateurs fédéraux pour aider la CN et Unifor à régler les questions en suspens. Comme la ministre l'a mentionné auparavant : « La meilleure solution [à un conflit de travail] est toujours celle qui émane des parties elles-mêmes. »

Dans le cadre de ses négociations avec les deux parties, la ministre Leitch a été en mesure d'obtenir un engagement de la part de la CN et d'Unifor pour faire en sorte que les services de trains de banlieue de Montréal ne soient aucunement touchés par un arrêt de travail. Ainsi, les services de trains de l'AMT continueront d'être offerts dans la région métropolitaine de Montréal sans interruption.

L'industrie ferroviaire n'est pas un secteur autonome : elle est liée à d'autres modes de transport et touche les employeurs et les producteurs qui reçoivent leurs marchandises par voie ferroviaire. Un arrêt de travail pourrait avoir une incidence économique importante sur les Canadiens dont les moyens de subsistance dépendent des réseaux ferroviaires.

Les faits en bref 

  • Le gouvernement est résolu à maintenir les milieux de travail canadiens sécuritaires, équitables et productifs.
  • Le Service fédéral de médiation et de conciliation (SFMC) travaille avec les deux parties pour les aider à régler ce conflit de travail.
  • Dans 94 p. 100 des cas où on a fait appel au SFMC, les arrêts de travail ont été évités.

Citation

« Je tiens à remercier Unifor et la CN pour leur engagement à l'égard du maintien des services de trains de l'AMT à Montréal. J'exhorte les deux parties à poursuivre leurs discussions positives et à continuer de participer activement au processus de négociation pour éviter un arrêt de travail coûteux. Comme toujours, le Service fédéral de médiation et de conciliation du gouvernement du Canada continuera d'apporter un soutien aux deux parties tout au long du processus de négociation. »

- L'honorable Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Andrew McGrath, Directeur des communications, Cabinet de l'hon. Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, Ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, 819-953-5646, andrew.mcgrath@labour-travail.gc.ca; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Suivez-nous sur Twitter

LIENS CONNEXES
http://www.hrdc-drhc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.