Le leadership exercé par le Canada en matière de protection des obtentions végétales est reconnu à l'échelle internationale

OTTAWA, le 12 déc. 2016 /CNW/ - Le leadership qu'exerce le Canada en matière de protection des obtentions végétales a été reconnu à l'échelle internationale avec l'élection d'Anthony Parker, commissaire des obtentions végétales du Canada, à l'Union Internationale pour la protection des obtentions végétales (UPOV). Les membres de l'UPOV ont reconnu les connaissances et l'expérience de M. Parker dans le domaine de la protection des obtentions végétales et son rôle dans la ratification de la Convention de l'UPOV de 1991 par le Canada en 2015.

M. Parker a joué un rôle très utile dans la mise en œuvre de la Loi sur la croissance dans le secteur agricole de 2015, qui a modifié la Loi sur la protection des obtentions végétales du Canada, afin qu'elle soit conforme à la Convention de l'UPOV de 1991. Le rôle qu'il a joué dans ces modifications législatives a scellé la réputation du Canada à titre de leader de la création de variétés végétales et de la protection des obtentions végétales. Il sera le président du Comité administratif et juridique (CAJ), l'un des organes de gouvernance de l'UPOV; à ce titre, il sera chargé de gérer les questions financières, administratives, juridiques et stratégiques de l'organisation.

Grâce à la collaboration de ses membres, l'UPOV crée un contexte qui favorise l'investissement dans la sélection des végétaux, afin d'offrir les innovations aux agriculteurs du monde entier. Un mécanisme efficace de protection de la propriété intellectuelle des obtentions végétales contribue à la durabilité de la production agricole, à la diversité des cultures et à la sécurité alimentaire partout dans le monde. Certaines caractéristiques des nouvelles variétés végétales, par exemple l'amélioration du rendement et la résistance aux phytoravageurs et aux maladies végétales, sont des facteurs clés de l'augmentation de la productivité et de la qualité des produits.

Citations

« M. Parker a joué un rôle très utile dans la modification de la Loi sur la protection des obtentions végétales du Canada, qui a grandement profité aux secteurs canadiens de l'agriculture, de l'horticulture et des plantes ornementales. Ses connaissances approfondies, son leadership, son ouverture d'esprit et son engagement seront très utiles à la communauté de l'UPOV. »

Erin Armstrong (Ph.D.), présidente du Comité consultatif sur la protection des obtentions végétales du Canada

« Nous sommes heureux que M. Anthony Parker représente l'ACIA au Comité administratif et juridique de l'UPOV dont il sera le président; je tiens à le féliciter d'avoir été élu à ce poste. »

Paul Glover, président de l'ACIA

Faits en bref

  • L'UPOV, qui a été fondée en 1961, a mis en place la première Convention internationale pour la protection des obtentions végétales, qui a depuis été révisée trois fois (1972, 1978 et 1991).
  • Les bureaux de l'UPOV sont installés à Genève (Suisse); l'organisation compte 74 membres provenant de 93 pays de six continents.
  • Depuis 1992, le Bureau de la protection des obtentions végétales du Canada a reçu plus de 9 000 demandes traitant de nouvelles variétés végétales de plus de 330 espèces.

Pour plus de renseignements sur la protection des obtentions végétales et la participation du Canada à l'UPOV, veuillez consulter les sites suivants :

 

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments

Renseignements : Relations avec les médias, Agence canadienne d'inspection des aliments, 613-773-6600

LIENS CONNEXES
http://www.inspection.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.