Le grand départ pour les vacances de la construction à compter du 18 juillet
- Près de 300 millions de dollars versés aux travailleurs de la construction
pour leurs vacances estivales

MONTRÉAL, le 14 juill. /CNW Telbec/ - Cette année, comme le veut la tradition, les deux semaines de vacances, communément appelées "Vacances de la construction", commenceront le dimanche 18 juillet pour se terminer le samedi 31 juillet inclusivement. "Selon nos prévisions économiques, la période d'effervescence sur les chantiers de construction est loin d'être terminée et la croissance continuera à être au rendez-vous", a déclaré le président-directeur général de la Commission de la construction du Québec (CCQ), M. André Ménard. "C'est donc un congé bien mérité pour ceux qui quitteront les chantiers cette semaine pour reprendre le travail au début du mois d'août", a-t-il tenu à ajouter.

Ainsi, les ententes entre les représentants des entrepreneurs et ceux des travailleurs prévoient que les vacances seront prises à cette date pour la majorité de la main-d'œuvre et des employeurs de tous les secteurs de la construction. Toutefois, à certaines conditions, et selon les exclusions prévues, les vacances peuvent être reportées après entente entre l'employeur et les salariés.

85 % des montants transmis en "chèques de vacances" sera dépensé au Québec

Ainsi, à la fin du mois de juin, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a transmis 137 419 chèques de vacances à autant de salariés actifs de la construction, ce qui représente une somme globale de près de 300 millions de dollars, soit 6 % de plus que l'an dernier. Les sommes transmises en "chèques de vacances" ont été cumulés au crédit des travailleurs et travailleuses, entre juillet et décembre 2009, en vue de leurs congés annuels d'été 2010. La contribution est déterminée par les conventions collectives et est versée dans le Fonds d'indemnités de congés annuels obligatoires et de jours fériés chômés de la construction, administré par la CCQ. Elle représente 13 % des revenus bruts gagnés durant le dernier semestre de 2009, soit 6 % en congés annuels et 7 % en jours fériés chômés ou autres congés.

"L'industrie de la construction est un secteur qui a un impact économique positif au Québec et qui a démontré sa contribution à la création d'emplois avec 8,5 emplois créés par million de dollars investis. Par ailleurs, nous estimons que plus de 85 % de la somme transmise à la main-d'œuvre en "chèque de vacances" sera investie dans la province", a indiqué M. Ménard.

Parmi les régions où on note les plus fortes augmentations en pourcentage des sommes versées, on dénombre, par ordre d'importance, celles de l'Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de Québec (Capitale nationale et Chaudière-Appalaches) et du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie. Les travailleurs de ces régions ont bénéficié de la vigueur de la construction. Dans certains cas, ce sont les grands chantiers du secteur du génie civil et de la voirie dans leur région respective et dans les régions avoisinantes, ont engendré les hausses.

Les exclusions

Les principales exclusions à ce congé estival, qui se tiendra au cours des deux prochaines semaines, visent les travaux d'urgence, d'entretien, de rénovation ou de modification ainsi qu'une grande partie des travaux de génie civil et de voirie. Dans le cas d'une partie du secteur résidentiel, que l'on appelle le résidentiel léger, il est permis de reporter la période de vacances après entente entre l'entrepreneur et les salariés. Par résidentiel léger, on entend les bâtiments dont la charpente n'est pas composée majoritairement de poutres, de colonnes d'acier, de béton armé ou de substituts de tels matériaux.

Si on se reporte aux données des années antérieures, la majorité des travailleurs et des employeurs de la construction, soit plus de 80 % d'entre eux, sera en vacances durant cette période.

    
         Émission des chèques de congés payés - saison estivale 2010

    -------------------------------------------------------------------------
    Région
    adminis-       Émission en            Émission en
    trative         juin 2010              juin 2009         Différence en %
    -------------------------------------------------------------------------
                  Nombre   Montant     Nombre   Montant      Nombre
                    de       (en         de       (en          de    Montant
                  chèques  millions $) chèques  millions $)  chèques
    -------------------------------------------------------------------------

    Abitibi-
    Témisca-
    mingue         3 447     7,3        3 091     5,9         11,5 %   23,7 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Bas-Saint-
    Laurent-
    Gaspésie       6 201    13,9        6 085    12,8          1,9 %    8,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Côte-nord      3 148     9,5        2 951     7,2          6,7 %     32 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Estrie         5 365    10,5        5 477    10,3        - 2,0 %    1,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Île de
    Montréal      13 769    26.5       14 701    27,3        - 6,3 %  - 2,9 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Laval-
    Laurentides
    -Lanaudière   33 211    71,1       33 487    67,2        - 0,8 %    5,8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Mauricie-
    Bois-Francs    9 532    20,3        9 618    19,8        - 0,9 %    2,5 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Montérégie    26 694    56,8       27 361    55,7        - 2,4 %    2,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Outaouais      5 631     9,7        5 667     9,0        - 0,6 %    7,8 %
    ------------------------------------------------------------------------
    Québec        23 022    51,7       22 545    47,5          2,1 %    8,8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Saguenay-
    Lac-Saint-
    Jean           7 399    18,6        7 228    16,3         2,4 %   14,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total
    provincial   137 419   295,9      139 231   279,0       - 1,3 %    6,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Source : Commission de la construction du Québec, juillet 2010
    

SOURCE Commission de la construction du Québec

Renseignements : Renseignements: André Martin, conseiller en relations publiques, Tél.: 514 341-7740, poste 6352, Cell. 514 770-1356; Source: Commission de la construction du Québec (CCQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.