Le gouverneur général annonce la création de la Médaille du souverain pour les bénévoles

OTTAWA, le 15 juill. 2015 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, est heureux d'annoncer que Sa Majesté la reine Elizabeth II a approuvé la création de la Médaille du souverain pour les bénévoles. Cette nouvelle médaille célébrera les bénévoles qui ont apporté une contribution importante, soutenue et non rémunérée à leur collectivité, au Canada ou à l'étranger.

« Tout au long de l'année, et ce partout au Canada, j'ai le plaisir de reconnaître des personnes qui se soucient du bien-être de leurs concitoyens et qui souhaitent accroître la bienveillance et améliorer la santé dans leurs communautés, a déclaré le gouverneur général. La Médaille du souverain pour les bénévoles célébrera les réalisations de ces Canadiens et soulignera la volonté de notre pays à encourager le don de soi. Cette nouvelle médaille bâtira sur l'héritage du Prix du Gouverneur général pour l'entraide, qui a été créé par mon prédécesseur le regretté très honorable Roméo LeBlanc pour rendre hommage à des bénévoles exceptionnels. »

En tant que distinction honorifique officielle créée par la Couronne, la Médaille du souverain pour les bénévoles fera partie du Régime canadien de distinctions honorifiques. Le programme intégrera et remplacera le Prix pour l'entraide et reprendra les valeurs promues par ce dernier. La médaille sera ornée de deux cœurs entrelacés symbolisant la générosité et l'entraide. Le bleu et l'or du ruban sont les couleurs vice-royales ainsi que celles du Prix pour l'entraide, tandis que le rouge foncé représente le souverain.

Le Prix pour l'entraide continuera d'être octroyé durant la prochaine année, et les candidatures pour ce prix continueront d'être acceptées par la Chancellerie des distinctions honorifiques. La première cérémonie de remise de la Médaille du souverain pour les bénévoles aura lieu en 2016. Les nouveaux récipiendaires recevront alors la médaille, et les récipiendaires actuels du Prix pour l'entraide recevront une médaille comme complément à leur prix.

Des fiches d'information sur la Médaille du souverain pour les bénévoles et sur la création des nouvelles distinctions honorifiques canadiennes sont jointes au présent communiqué. Pour en savoir davantage sur la nouvelle médaille et sur la façon de proposer la candidature de bénévoles méritants, visitez entraide.gg.ca.

Pour obtenir le dessin artistique de la Médaille du souverain pour les bénévoles, veuillez cliquer ici.

 

FICHE D'INFORMATION SUR
LA MÉDAILLE DU SOUVERAIN POUR LES BÉNÉVOLES

La Médaille du souverain pour les bénévoles reconnaîtra les réalisations bénévoles exceptionnelles de Canadiens partout au pays et célébrera tout un éventail de réussites et de contributions bénévoles.

En tant que distinction honorifique officielle créée par la Couronne, la Médaille du souverain pour les bénévoles fera partie du Régime canadien de distinctions honorifiques. Le programme intégrera et remplacera le Prix du Gouverneur général pour l'entraide créé en 1995 par le très honorable Roméo LeBlanc, alors gouverneur général.

Le programme de la Médaille du souverain pour les bénévoles sera administré par la Chancellerie des distinctions honorifiques, qui fait partie du Bureau du secrétaire du gouverneur général.

Critères d'admissibilité et processus de nomination

La Médaille du souverain pour les bénévoles reconnaîtra les Canadiens, de leur vivant, qui ont apporté une contribution importante, soutenue et non rémunérée à leur collectivité, au Canada ou à l'étranger. Les non-Canadiens seront aussi admissibles si leur contribution a profité ou rendu hommage aux Canadiens ou au Canada.

D'ici la cérémonie de remise inaugurale de la Médaille du souverain pour les bénévoles en 2016, le Prix pour l'entraide continuera d'être octroyé. Les candidatures pour ce prix continueront d'être acceptées par la Chancellerie des distinctions honorifiques et examinées par un comité consultatif, qui formulera des recommandations à l'intention du gouverneur général. Les récipiendaires actuels du Prix pour l'entraide recevront éventuellement une médaille, comme complément à leur prix.

Les Canadiens peuvent proposer la candidature d'un ami, d'un voisin ou d'un membre de leur communauté qui mérite cette distinction honorifique unique en visitant entraide.gg.ca.

Description de la médaille

La Médaille du souverain pour les bénévoles est une médaille en argent, de forme ronde et d'un diamètre de 36 mm, munie d'un anneau de suspension. Sur l'avers figure l'effigie contemporaine du souverain entourée de la mention de son titre royal canadien en lettres majuscules et du mot « CANADA », séparés par deux feuilles d'érable. Le revers illustre un grand et un petit cœurs entrelacés, le bord extérieur du plus grand étant paré de cinq feuilles d'érable en plus d'être surmonté d'une couronne ornée de trois feuilles d'érable. Le pourtour du revers est décoré d'un motif de soleil levant. La médaille est suspendue à un ruban de 32 mm de largeur, dont les bords extérieurs comportent des bandes de 9,25 mm en rouge foncé et dont le centre comporte cinq bandes dorées de 1,5 mm entrecoupées de quatre bandes bleues de 1,5 mm.

Le dessin de la Médaille du souverain pour les bénévoles a été réalisé par l'Autorité héraldique du Canada, à partir d'un concept de Darcy DeMarsico de la Chancellerie des distinctions honorifiques. La médaille sera fabriquée par la Monnaie royale canadienne, dans ses installations d'Ottawa.

 

FICHE D'INFORMATION SUR LA CRÉATION D'UNE NOUVELLE DISTINCTION HONORIFIQUE CANADIENNE

Le Régime canadien de distinctions honorifiques a été établi en 1967 avec la création de l'Ordre du Canada. Les distinctions honorifiques canadiennes servent à reconnaître des réalisations exceptionnelles, des actes de bravoure et un service remarquable envers le Canada ou l'humanité tout entière. La création de ces distinctions est l'aboutissement d'un processus d'approbation formel qui peut s'étaler sur plusieurs mois ou plus et qui s'achève avec l'approbation de Sa Majesté la reine Elizabeth II, en tant que souveraine du Canada.

Qui prend part au processus de création d'une nouvelle distinction honorifique?

  • La souveraine du Canada détient le pouvoir de créer toutes les distinctions honorifiques officielles. Celles-ci sont créées au moyen de lettres patentes émises par la souveraine sur l'avis du premier ministre.
  • La Chancellerie des distinctions honorifiques, qui fait partie du Bureau du secrétaire du gouverneur général, assume la responsabilité de l'administration du Régime canadien de distinctions honorifiques au nom du gouverneur général et appuie les travaux du Comité de la politique en matière de distinctions honorifiques.
  • Le Comité de la politique en matière de distinctions honorifiques, présidé par le Bureau du Conseil Privé, est composé de hauts fonctionnaires représentant divers ministères fédéraux qui aident à administrer les distinctions honorifiques canadiennes.
  • Le premier ministre est responsable du Régime canadien de distinctions honorifiques. En 1980, le Comité de la politique en matière de distinctions honorifiques a été institué pour l'aider à établir la politique régissant le système de distinctions honorifiques. Le comité a pour raison d'être de fournir des conseils au premier ministre sur l'exercice de ses prérogatives en ce qui concerne les distinctions honorifiques et les récompenses canadiennes.
  • Les propositions visant la création de nouvelles distinctions honorifiques proviennent de sources diverses : représentants de ministères fédéraux et provinciaux, membres d'organismes au service du public et des citoyens.

 

En quoi consiste le processus de création d'une nouvelle distinction honorifique?

  • Les propositions reçues sont envoyées à la Chancellerie des distinctions honorifiques pour que des recherches soient entreprises et pour que l'on s'assure que la distinction en question soit conforme à la politique nationale en matière de distinctions honorifiques et qu'il n'y ait pas de chevauchement.
  • La proposition est ensuite présentée au Comité de la politique en matière de distinctions honorifiques aux fins de discussion et d'approbation.
  • La Chancellerie rédige alors le règlement, en consultation avec les parties intéressées et prépare les lettres patentes pour la signature de la Reine.
  • La Chancellerie conçoit également le dessin du nouvel insigne.
  • Si la proposition est approuvée par le Comité, celui-ci recommande au premier ministre la création d'une nouvelle distinction honorifique au moyen d'un décret par l'intermédiaire du Bureau du Conseil privé.
  • Le Bureau du secrétaire du gouverneur général, sur recommandation du premier ministre du Canada, envoie les lettres patentes et les dessins originaux au palais de Buckingham pour qu'ils soient approuvés par Sa Majesté la Reine. Une fois qu'elle a signé les lettres patentes, la distinction honorifique est considérée comme étant officiellement créée.
  • Le Bureau du Registraire général du Canada appose le Grand sceau du Canada aux lettres patentes signées.
  • L'annonce de la nouvelle distinction honorifique est faite au moyen d'un communiqué du Bureau du secrétaire du gouverneur général et l'information est publiée dans la Gazette du Canada.

 

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.

 

SOURCE Résidence du gouverneur général

Renseignements : Marie-Pierre Bélanger, Bureau de presse de Rideau Hall, 613-998-9166, marie-pierre.belanger@gg.ca

Profil de l'entreprise

Résidence du gouverneur général

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.