Le gouvernement se retrouve en queue de peloton lors des négociations sur le
climat, selon la Délégation de la jeunesse canadienne

COPENHAGUE, Danemark, le 18 déc. /CNW/ - En cette toute fin de Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, alors que les dirigeants ne parviennent toujours pas à s'entendre au sujet de la structure d'un vrai traité sur le changement climatique, des membres inquiets de la Délégation de la jeunesse canadienne (DJC) continuent de lancer un appel au leadership. Malgré la présence du premier ministre Harper à Copenhague, la DJC a vu, à sa grande consternation, le ministre de l'Environnement prendre la parole en son nom. "Le gouvernement canadien a perdu sa crédibilité sur la scène mondiale. En effet, il a omis de s'adresser à l'Assemblée, on ne l'a pas invité à rencontrer le président Obama, et on ne l'a pas sélectionné parmi les trente pays les plus importants qui devaient prendre part à un débat de fin de soirée", a déclaré Rhiya Trivedi, membre de la Délégation de la jeunesse canadienne.

Pour les Canadiens, l'absence de leadership du premier ministre n'a rien de nouveau. Amber Church, directrice de la Coalition canadienne des jeunes pour le climat, se rappelle une assemblée importante de dirigeants que Harper a manquée en septembre : pour la première fois, l'Assemblée générale des Nations Unies convoquait un débat sur le changement climatique. "Alors que le reste des dirigeants, dont Obama, se réunissaient pour discuter de l'urgence d'agir sur le changement climatique, Harper prenait part à une séance de photos. Obama s'adressait au monde entier, et Harper se trouvait dans un Tim Hortons."

Cet après-midi, le Canada a reçu le prix du Fossile colossal, honneur douteux décerné au pays ayant accumulé le plus grand nombre de prix du Fossile du jour. Ce dernier, prix particulièrement humiliant, met en évidence les pays faisant quotidiennement le plus d'obstruction aux négociations.

Caroline Lee, membre de la DJC, a expliqué que par cette intervention, sa délégation transmet le message suivant : "Nous n'avons plus de temps à consacrer à Tim Hortons, et nous devons faire preuve de leadership dans le domaine du climat". Par ailleurs, "cette intervention vise à souligner l'attitude nonchalante du gouvernement Harper face au réchauffement climatique et l'absence de leadership dont nous avons désespérément besoin pour parvenir à l'établissement d'un traité climatique équitable, ambitieux et juridiquement contraignant", a renchéri Gillian Cerbu.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE CANADIAN YOUTH DELEGATION

Renseignements : Renseignements: (médias anglophones): Gillian Cerbu, +49 17663152223, Gillian.cerbu@gmail.com; Renseignements (médias francophones): Nicholas Nadeau, +4552697971, nick.nadeau@gmail.com

Profil de l'entreprise

CANADIAN YOUTH DELEGATION

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.