Le gouvernement refuse d'entendre les parents

QUÉBEC, le 18 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Terrebonne et porte-parole de l'opposition officielle en matière de famille, Mathieu Traversy, déplore l'attitude des députés libéraux, qui ont dénié la démocratie en refusant que la Commission des relations avec les citoyens se saisisse d'une pétition signée par près de 90 000 personnes. Celle-ci réclame la sauvegarde de la politique familiale, le maintien de l'universalité des tarifs et le redéploiement de la création des places en service de garde à contribution réduite.

« Les députés du PLQ présents à la commission ont refusé catégoriquement de tenir compte de l'opinion de près de 90 000 parents qui s'inquiètent des effets de l'austérité libérale sur leur famille. Conformément à la ligne de conduite de la ministre de la Famille, qui était absente hier, les députés libéraux ont décidé de ne pas écouter la population. Augmenter significativement les tarifs, freiner les projets de création de places en CPE… ces décisions font mal aux familles du Québec et à la classe moyenne. Il aurait été souhaitable que le gouvernement entende les parents, au lieu de s'enfermer dans son idéologie », a déclaré Mathieu Traversy.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.