Le gouvernement libéral doit déposer un projet de loi pour renforcer la loi 101

QUÉBEC, le 10 mai 2016 /CNW Telbec/ - En réaction au dépôt d'un projet de règlement à propos de la présence du français dans l'affichage commercial par le gouvernement libéral, le député de Jonquière et chef de l'opposition officielle, Sylvain Gaudreault, a offert sa collaboration au premier ministre Philippe Couillard pour qu'une modification législative soit apportée à la Charte de la langue française.

« La responsabilité inhérente au rôle de premier ministre du Québec est de protéger et de défendre la langue française. Malheureusement, par son projet, Philippe Couillard a choisi le recul du français. Il a abdiqué, présentant un simple projet de règlement qui vient statuer que le français doit apparaître dans l'environnement visuel des commerces. Non seulement ce règlement est fragile et pourrait être contesté de nouveau, mais il vient, en plus, consacrer un autre recul dans le dossier de la langue. Au Parti Québécois, nous voulons agir à la source et changer la loi. Il n'y a pas de compromis à faire. J'offre donc notre collaboration au premier ministre pour changer la loi 101, pour renforcer la présence du français au Québec, et ce, avant la fin de la session », a déclaré Sylvain Gaudreault. Le chef de l'opposition a d'ailleurs rappelé que le juge, dans une décision sur la langue d'affichage rendue en avril 2015, mentionne qu'il revient au législateur de changer la loi pour donner une assise légale claire à l'obligation d'afficher en français.

« Le premier ministre nous disait l'an passé - et il l'a réitéré aujourd'hui - qu'il faisait de l'utilisation du français "une question de politesse", alors qu'il s'agit, en réalité, d'une question de respect de la langue officielle du Québec. Ce que les Québécois demandent, c'est une meilleure présence du premier ministre pour la défense et la promotion de notre langue. Le jugement est très clair : c'est au législateur d'agir pour accentuer la présence de la langue française. Le premier ministre doit nous dire pourquoi il ne veut pas renforcer la loi 101 pour protéger et promouvoir notre langue », a conclu Sylvain Gaudreault.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.