Le gouvernement iranien fait pression sur la responsable locale du Mouvement
Raëlien d'Iran

MONTRÉAL, le 1er déc. /CNW Telbec/ - Selon Brigitte Boisselier, porte-parole du Mouvement Raëlien International, la famille de Negar Azizmoradi, la responsable du Mouvement Raëlien iranien actuellement enfermée dans un centre de déportation à Istanbul, a été contactée ce week-end, à deux reprises, par des officiels du gouvernement iranien, afin que son cas ne soit pas rendu public.

Comme rapporté par la BBC et autres médias internationaux, ces derniers jours, Azizmoradi a fuit l'Iran et est entrée en Turquie quand il est devenu évident que sa vie était en danger pour avoir ouvertement exposé son athéisme en Iran.

"Negar a publiquement déclaré qu'il n'y a pas de Dieu et a exprimé sa conviction raëlienne que toute vie sur la Terre, incluant l'être humain, a été créée grâce à une maîtrise parfaite de l'ingénierie génétique et de l'ADN par les Elohim, cette civilisation venue d'une autre planète composée de scientifiques qui ont été pris pour des Dieux par nos ancêtres," explique Boisselier.

"Maintenant qu'il a été révélé aux yeux du monde que de déclarer cela en Iran pouvait conduire à la peine de mort, les autorités locales ont demandé à la famille de Negar de contrer cette image négative de l'Iran qu'elles ont pourtant elles-mêmes engendrées ".

"Selon notre source, il a été dit à la famille de Negar qu'elle doit cesser toute relation avec les médias pour que sa famille et ses amis raëliens n'aient pas de problèmes. Il a même été demandé au père de Negar d'accorder une interview à un site Internet iranien dans laquelle il était censé déclarer que Negar n'avait jamais eu de problème en exprimant ses convictions en Iran."

Boisselier a déclaré qu'Azizmoradi a démontré un courage hors du commun en ne reniant pas son droit absolu à la liberté religieuse malgré les conditions difficiles.

"Elle a toujours été très positive au regard de sa situation en Iran et est convaincue qu'elle peut apporter l'espoir à ses concitoyens iraniens," précise-t-elle.

En décembre 2008, Azizmoradi envoyait même la lettre suivante au siège social du Mouvement Raëlien International :

    
    Bonjour mes amis,

    C'est Negar d'Iran.

    Je tiens à vous informer que le service de sécurité est venu dans ma
cellule et a confisqué mon ordinateur portable, mon disque dur et plusieurs CD
et DVD. Ils m'ont emmené quelque part et m'ont questionné. Ils ont mes deux
adresses en ce moment. Qu'importe, ils les avaient déjà, car ils me
surveillent depuis longtemps. Ils savent tout de moi et ils m'ont emmené
ailleurs aujourd'hui. J'ai voulu que vous le sachiez pour que vous fassiez le
nécessaire. S'il vous plaît, enlevez mon code d'accès à nos services Intranet.
    Je suis dans un café Internet en ce moment et je ne sais pas ce qui peut
m'arriver.
    Je vous aime tous et vous envoie beaucoup d'étreintes et de baisers.

    En harmonie avec l'infini,
    Negar
    

"Depuis l'écriture de cette lettre, la situation de Negar s'est détériorée à un point tel, qu'elle a dû quitter sa famille et fuir son pays," poursuit Boisselier. "Cette nouvelle menace du gouvernement iranien pendant le week-end est une preuve de plus qu'elle avait raison de fuir et qu'elle a vraiment besoin qu'on lui accorde le statut de demandeur d'asile. Si elle est déportée en Iran, elle devra faire face à la torture et risque d'être condamnée à la peine de mort."

Boisselier a aussi rappelé que l'Organisation Internationale des Réfugiés Iraniens (IOIR) est venu en soutien du Mouvement Raëlien International pour empêcher la déportation d'Azizmoradi en Iran. (Voir la lettre jointe envoyée à l'UHCNR en cliquant sur le lien suivant: http://files.newswire.ca/839/Imminent_Deportation.pdf)

De plus, les Raëliens et d'autres sympathisants à l'état critique d'Azizmoradi seront présents devant les ambassades turques cette semaine.

Les Raëliens et tous les amis de Negar du Canada se rassembleront devant l'Ambassade de Turquie à Ottawa au 197 Wurtemburg Street le 3 décembre à 11 h 30 et livreront leur plaidoyer pour que Negar Azizmoradi puisse être libre et qu'on lui accorde l'asile dans un des nombreux pays où ses coreligionnaires Raëliens sont prêts à l'accueillir.

SOURCE Église raëlienne canadienne

Renseignements : Renseignements: Stella, (514) 793-3126

Profil de l'entreprise

Église raëlienne canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.