Le gouvernement Harper sévit à l'égard de la drogue de rue appelée « sels de bain »

Les organismes d'application de la loi pourront réagir face aux nouvelles menaces posées par les drogues

OTTAWA, le 5 juin 2012 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement Harper prévoyait réglementer la MDPV, un ingrédient important de la drogue illicite appelée « sels de bain », en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRCDAS).

Les soi-disant « sels de bain » sont appelés ainsi parce qu'ils ressemblent aux sels de bain vendus dans les pharmacies. Cependant, à la différence des sels de bains légaux, ces stimulants peuvent entraîner des épisodes psychotiques et des comportements dangereux. Les médias ont récemment signalé des cas de violence associés à l'utilisation de ces « sels de bain ».

« Cette mesure témoigne de la volonté de notre gouvernement de protéger les familles canadiennes de cette substance dangereuse, a dit la ministre Aglukkaq. Cette mesure fournit aux organismes d'application de la loi les instruments dont ils ont besoin pour que nos rues et nos communautés soient à l'abri de cette nouvelle drogue, qui ruine des vies et ravage des communautés partout au pays. »

Santé Canada publiera son intention de rendre la MDPV illégale dans la Gazette du Canada, Partie I, le 9 juin 2012. Le but est d'inscrire la MDPV à l'annexe I de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, dans la même catégorie que l'héroïne et la cocaïne. Le public aura jusqu'au 10 juillet 2012 pour fournir des commentaires à ce sujet. À moins que de nouvelles données retentissantes ne soient obtenues, cette drogue sera déclarée illégale cet automne.

Les nouvelles règles signifient que les activités comme la possession, le trafic, la possession en vue du trafic, l'importation, l'exportation et la production de la MDPV seraient par conséquent illégales, à moins d'être autorisées par la réglementation.

Ce changement permettra également aux organismes d'application de la loi de prendre des mesures contre les activités illégales présumées concernant ces substances.

« Nous félicitons le gouvernement fédéral pour son empressement à reconnaître le danger extrême des « sels de bain » et à inscrire cette substance à l'annexe I », a déclaré le chef de police, Barry MacKnight, président du Comité sur l'abus des drogues de l'Association canadienne des chefs de police.

« L'inscription de la MDPV à l'annexe I de la LRCDAS diminuera grandement la capacité du crime organisé d'obtenir cette substance qu'il vend sous la forme d'Ecstasy et d'en tirer des profits. La mesure décisive de Santé Canada dans ce dossier illustre une fois de plus l'excellente collaboration qui existe entre la GRC, Santé Canada et ses partenaires fédéraux dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue », dit Mike Cabana, sous-commissaire à la Police fédérale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les « sels de bain » et les risques qu'ils présentent, lisez l'alerte concernant les « sels de bain » rédigée par le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies en partenariat avec le Réseau communautaire canadien d'épidémiologie des toxicomanies.

Bas de vignette : "L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé (à droite), a annoncé aujourd'hui que le gouvernement Harper prévoyait réglementer la MDPV, un ingrédient important de la drogue illicite appelée « sels de bain », en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRCDAS). La Ministre était accompagnée de Shelly Glover (au centre), députée de Saint-Boniface, Winnipeg, et du chef de police, Barry Macknight, président du Comité sur l'abus des drogues de l'Association canadienne des chefs de police. (Groupe CNW/Santé Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20120605_C5828_PHOTO_FR_14751.jpg

SOURCE Santé Canada

Renseignements :

Also available in English 

Renseignements aux médias
Santé Canada
613-957-2983

Cailin Rodgers
Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Renseignements au public
613-957-2991
1-866 225-0709

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet à
www.santecanada.gc.ca/media.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.