Le gouvernement Harper s'engage à favoriser la réussite économique des femmes

La ministre Leitch annonce un nouvel appel de propositions pour des projets visant à multiplier les débouchés économiques pour les femmes

WINNIPEG, le 15 août 2014 /CNW/ - L'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, et Joy Smith, députée de Kildonan-St. Paul, ont invité aujourd'hui les organismes du Canada à proposer de nouveaux projets visant à favoriser la prospérité économique des femmes au Canada et à mettre la réussite à leur portée. La ministre a fait cette annonce lors de son passage au Women's Enterprise Centre of Manitoba à Winnipeg.

Le gouvernement du Canada appuiera les projets qui seront retenus dans le cadre d'un nouvel appel de propositions de Condition féminine Canada intitulé Accroître la prospérité économique des femmes. Ces projets mobiliseront des femmes ainsi que d'autres parties intéressées dans le but de relever les défis uniques auxquels sont confrontées les femmes dans l'économie d'aujourd'hui et d'éliminer les obstacles à leur pleine contribution à la croissance économique de leurs collectivités.

La date limite pour présenter une demande dans le cadre de cet appel de propositions est le 17 octobre 2014, à midi (12 h, heure avancée du Pacifique).

Pour faciliter le processus, nous accepterons les demandes de financement présentées en ligne. Pour présenter votre demande en ligne, veuillez cliquer sur le bouton « Présenter une demande » et suivre les directives.

L'appel de propositions lancé par Condition féminine Canada cadre avec la grande priorité du gouvernement du Canada qui est d'appuyer les emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour l'ensemble de la population canadienne.

Faits en bref

  • Les projets reçus en réponse à cet appel de propositions feront appel aux principales parties intéressées, soit les institutions, les employeurs, les organismes sectoriels, les associations professionnelles et les collectivités, afin qu'elles favorisent la prospérité économique des femmes au Canada. Ces projets tiendront compte également des obstacles institutionnels et d'autres facteurs qui réduisent les débouchés économiques pour les femmes.
  • Par l'entremise du Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada, le gouvernement du Canada a octroyé plus de 54 millions de dollars à des projets qui visent à améliorer la sécurité et la prospérité économiques des femmes dans tous les secteurs de l'économie.
  • Le rapport du Conseil consultatif du gouvernement du Canada pour la présence des femmes aux conseils d'administration a été rendu public le 26 juin 2014. Il propose une feuille de route qui vise à augmenter le nombre de femmes siégeant aux conseils d'administration dans les secteurs public et privé et à renforcer l'économie. L'une des principales recommandations formulées dans le rapport propose que les secteurs public et privé canadiens nomment des femmes à 30 % des postes au sein des conseils dans les cinq prochaines années.
  • Dans son Plan d'action économique de 2014, le gouvernement s'est engagé à augmenter les occasions de mentorat pour les femmes qui envisagent de se lancer en affaires et devenir entrepreneures.

Citations

« Notre gouvernement s'est engagé à favoriser la création d'emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens. Nous continuons d'appuyer de nouveaux projets qui contribueront à accroître les débouchés pour les femmes dans toutes les collectivités du Canada parce que le succès des femmes est aussi le succès de tout le Canada. » 

L'honorable Dre K. Kellie Leitch
Ministre du Travail et ministre de la Condition féminine

« Cette initiative du gouvernement fédéral vise à soutenir des projets qui multiplieront les débouchés économiques des femmes non seulement à Winnipeg, mais aux quatre coins du pays. Il s'agit d'un autre bon exemple des mesures que prend notre gouvernement pour aider les femmes à réussir et le Canada à prospérer. » 

Joy Smith
Députée de Kildonan-St. Paul

« Nous félicitons le gouvernement du Canada qui s'emploie assidûment à créer de nouveaux débouchés économiques pour les femmes au Canada. Cet appel de propositions permettra d'améliorer grandement la vie de nombreuses femmes et de leurs familles. »

Sandra Altner
Directrice générale, Women's Enterprise Centre of Manitoba 

Produits connexes

Autres liens

 

Document d'information

Appel de propositions - Accroître la prospérité économique des femmes

Le nouvel appel de propositions lancé aujourd'hui par la ministre est intitulé Accroître la prospérité économique des femmes. Il mènera à l'attribution de financement pour des projets novateurs qui soutiennent les débouchés économiques pour les Canadiennes, notamment à l'échelle nationale, régionale et communautaire.

Dans leur demande, les organismes demandeurs doivent préciser certains éléments de leur projet. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site femmes.gc.ca.

Quels organismes peuvent répondre à cet appel de propositions?

Les organismes admissibles au financement sont des organismes légalement constitués, soit :

  • organismes canadiens sans but lucratif, à l'exception des syndicats;
  • organismes canadiens à but lucratif, à la condition que l'activité financée ne soit pas de nature commerciale et ne vise pas à réaliser des profits;
  • gouvernements autochtones (y compris les conseils de bande, les conseils tribaux et les entités en régime d'autonomie gouvernementale) et leurs mandataires dans les régions rurales et éloignées où les organismes sans but lucratif ou à but lucratif font défaut;
  • gouvernements territoriaux (administrations locales, régionales ou territoriales) du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut, ainsi que leurs organismes.

Quelle est la date limite pour présenter une demande?

La date limite pour présenter une demande dans le cadre de cet appel de propositions est le 17 octobre 2014, à midi (12 h, heure avancée du Pacifique).

  • Pour faciliter le processus, nous accepterons les demandes de financement présentées en ligne. Pour présenter votre demande en ligne, veuillez cliquer sur le bouton « Présenter une demande » et suivre les directives.
  • Avant de présenter votre demande, vous pouvez également communiquer avec une agente ou un agent de programme de Condition féminine Canada. Des sondages révèlent que la plupart des organismes demandeurs ayant reçu du financement ont consulté une agente ou un agent de programme pendant le processus de demande, soit en communiquant directement avec elle/lui ou en participant à une séance d'information. Pour consulter une agente ou un agent de programme, veuillez communiquer avec le bureau de Condition féminine Canada de votre région.

Quels projets ou activités sont admissibles?

Sont admissibles les activités liées à un projet qui :

cadrent avec l'appel pour lequel on présente un projet;

comportent des plans clairs pour atteindre des résultats mesurables; et

font appel à la participation des femmes touchées par l'enjeu du projet.

Ne sont pas admissibles:

  • les activités qui se déroulent à l'extérieur du Canada, à moins qu'elles concernent les travaux de l'Organisation des Nations Unies et aient directement trait au projet, et que Condition féminine Canada ait donné son approbation écrite;
  • les activités visant à revendiquer des droits ou à influencer un gouvernement (fédéral, provincial ou municipal) au Canada;
  • les activités courantes; et
  • les activités de recherche et de sondage (les activités de recherche peuvent être financées si elles sont directement liées au projet, mais n'en constituent pas le seul ou le principal volet).

Financement par l'entremise du Programme de promotion de la femme

  • Le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada reçoit les demandes de financement en arrivage continu ou en réponse à des appels de propositions. Cette approche mixte permet de répondre aux enjeux émergents, tout en offrant aux organismes de meilleures chances de trouver des partenaires financiers supplémentaires.
  • Les projets financés par le Programme sont diversifiés, tant par leur nature que par leur portée. Ils ont des bénéficiaires variés, et ils englobent un large éventail de stratégies et d'activités.
  • Toutes les propositions sont évaluées en fonction de critères uniformes, notamment : l'admissibilité, l'harmonisation avec les priorités du Programme et de l'appel de propositions, les connaissances et l'expérience de l'organisme demandeur, les partenariats et le budget.

Les femmes et l'économie canadienne

  • En 2013, les femmes représentaient 47,3 % de la population active, comparativement à 45,7 % en 1999 et à 37,1 % en 1976[i].
  • L'écart entre l'activité[ii] des hommes et des femmes continue de diminuer, mais le taux d'activité de ces dernières reste inférieur. Le taux d'activité pour les femmes de 15 à 74 ans était de 68 % en 2012, comparativement à 76 % chez les hommes du même âge[iii].
  • Les femmes détenaient une participation majoritaire dans 16 % des petites et moyennes entreprises en 2011. Elles sont toutefois plus susceptibles d'être propriétaires d'une petite que d'une moyenne entreprise. Cette année-là, 14 % des petites entreprises, mais seulement 4 % des entreprises de taille moyenne, appartenaient exclusivement à des femmes[iv].
  • Selon BMO Groupe financier, les entreprises appartenant à des femmes emploient actuellement plus de 1,5 million de personnes au Canada.[v]
  • D'après Recherche économique RBC, en 2011, les entreprises appartenant majoritairement à des femmes ont injecté en tout quelque 148 milliards de dollars dans l'économie canadienne[vi].

i Statistique Canada. « Enquête sur la population active », tableau 282-0087 (décembre 2013). Consulté le 19 février 2014 http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?id=2820087&pattern=282-0069..282-0089&p2=31&tabMode=dataTable&p1=-1&retrLang=fra&srchLan=-1&lang=fra
ii Le taux d'activité représente la population active exprimée en pourcentage de la population de 15 ans et plus. Le taux d'activité d'un groupe particulier (âge, sexe, etc.) est la population active dans ce groupe exprimée en pourcentage de la population dans le même groupe.
iii Finances Canada (2014). Rapport sur l'emploi : le point sur le marché du travail canadien.
iv Industrie Canada. Principales statistiques relatives aux petites entreprises, août 2013.
v BMO Groupe financier. Sondage de BMO pour la Journée de la femme, mars 2012.
vi Recherche économique RBC. Les Canadiennes prennent le flambeau, octobre 2013.

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse femmes.gc.ca.

 

SOURCE : Condition féminine Canada

Renseignements : Questions des médias : Andrew McGrath, Directeur des communications / p.i., Cabinet de l'hon. Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, Tél. : 819-953-5646, andrew.mcgrath@labour-travail.gc.ca ; Autres demandes de renseignements : Nanci-Jean Waugh, Directrice générale, Communications et affaires publiques, Condition féminine Canada, Tél. : 819-420-6810


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.