Le gouvernement Harper renforce la recherche en santé en Alberta

Lancement d'une unité de soutien pour établir les bases de la recherche axée sur le patient

EDMONTON, le 8 nov. 2013 /CNW/ - La ministre de la Santé du Canada, Rona Ambrose, et le ministre de la Santé de l'Alberta, Fred Horne, accompagnés du Dr Alain Beaudet, président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), et du Dr Cy Frank, président-directeur général d'Alberta Innovates - Health Solutions (AIHS), ont annoncé le lancement de l'unité de soutien à la recherche axée sur le patient de l'Alberta.

Les unités de soutien sont des centres provinciaux ou régionaux conçus pour appuyer ceux qui participent à la recherche axée sur le patient. Ce sont des noyaux multidisciplinaires accessibles localement et regroupant des ressources spécialisées en recherche, des connaissances sur les politiques et de l'information sur la perspective des patients. Ils fournissent l'expertise nécessaire à la recherche axée sur le patient et contribuent à guider les réformes en fonction des besoins de santé locaux.

« Notre gouvernement s'est engagé à favoriser la recherche et l'innovation pour améliorer les résultats de santé des patients en rendant les services de soins de santé plus efficaces », a déclaré la ministre Ambrose. « L'annonce d'aujourd'hui a pour but de faire passer le patient au premier plan afin de faire en sorte que le bon traitement est offert au bon moment aux patients qui en ont besoin ».

« L'investissement de l'Alberta dans les familles et les collectivités est d'une importance particulière pour les soins de santé. Placer les patients au centre de la recherche et des soins dans notre province et au Canada est l'une des façons les plus efficaces de s'assurer que leurs besoins sont pris en compte dans la recherche médicale et de mettre en œuvre un système réellement axé sur le patient », a ajouté Fred Horne, ministre de la Santé de l'Alberta.

L'ensemble des provinces et des territoires collaborent à cette initiative pancanadienne dans le cadre de laquelle des unités de soutien seront établies dans plusieurs régions du pays.

« La recherche axée sur le patient a pour but d'amener au lieu d'intervention les données issues de la recherche », a dit le Dr Alain Beaudet, président des IRSC. « Les unités de soutien, nous permettront de mettre en place l'infrastructure nécessaire pour faire prospérer la recherche axée sur le patient partout au pays. Au nom du milieu canadien de la recherche en santé, j'applaudis les provinces et les territoires qui ont décidé de collaborer pour améliorer les résultats de santé de tous les Canadiens ».

Les unités de soutien sont une composante de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Canada. La SRAP est une coalition nationale de partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux (défenseurs des patients, autorités provinciales de la santé, centres de santé universitaires, organismes caritatifs, organisations philanthropiques, secteur pharmaceutique) voués à l'intégration de la recherche aux soins - les patients reçoivent le bon traitement au bon moment.

« L'Alberta est dotée d'une communauté exceptionnelle d'innovation et de recherche en santé engagée dans des activités allant du laboratoire à la collectivité, en passant par le chevet du patient. L'unité de soutien de l'Alberta aidera les chercheurs en santé de deux façons importantes. Tout d'abord, elle renforcera la capacité d'engagement avec les patients et les utilisateurs finaux des données issues de la recherche afin d'améliorer les résultats de santé des patients. Ensuite, elle offrira un avantage concurrentiel aux chercheurs qui, nous l'espérons, se traduira par un accroissement du financement, des partenariats et des innovations pour transformer la santé, le système de santé et le bien-être », a précisé le Dr Cy Frank, président-directeur général d'Alberta Innovates - Health Solutions.

La recherche axée sur le patient se concentre sur les priorités établies par les patients. Elle produit de l'information à l'intention des décideurs et des fournisseurs de soins de santé qui contribue à améliorer les traitements, les politiques et les pratiques en matière de soins de santé. On s'emploie ainsi à mettre en pratique des approches diagnostiques et thérapeutiques novatrices en fonction des besoins.

Pour de plus amples renseignements sur la SRAP et sur les unités de soutien, visitez le : www.cihr-irsc.gc.ca/spor.html.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d'en favoriser l'application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé pour les Canadiens. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

Fiche de renseignements

Unité de soutien à la recherche axée sur le patient de l'Alberta

Financement du gouvernement du Canada
IRSC : 24,3 millions de dollars

Financement des partenaires
Gouvernement de l'Alberta : 24,3 millions de dollars

Financement total : 48,6 millions de dollars sur cinq ans

Description :
Les unités de soutien à la recherche axée sur le patient sont des noyaux multidisciplinaires  accessibles localement et regroupant des ressources spécialisées en recherche, des connaissances sur les politiques et de l'information sur la perspective des patients. Ces unités fournissent l'expertise nécessaire à la recherche axée sur le patient et contribuent à guider les réformes en fonction des besoins de santé locaux. De plus, elles orientent et facilitent la prise de décisions dans le contexte des services de santé, encouragent la mise en œuvre de pratiques exemplaires et favorisent la collaboration entre chercheurs participant à la recherche axée sur le patient.

Objectifs des unités de soutien :

  • Cerner les besoins des patients et des utilisateurs de connaissances et y répondre en facilitant la recherche;
  • Fournir une expertise méthodologique spécialisée et multidisciplinaire pour la recherche axée sur le patient et son application;
  • Aider les décideurs et les chercheurs à trouver ou à concevoir des études, à effectuer des analyses biostatistiques, à gérer des données, à assurer et à transmettre des compétences en gestion de projets, et à veiller à ce que les études respectent les normes réglementaires;
  • Faire avancer les méthodes et la formation en recherche sur l'efficacité comparative, et former la prochaine génération de spécialistes de la méthodologie;
  • Fournir un accès rapide aux données, y compris les ensembles de données couplées, et intégrer des bases de données existantes ou nouvelles.

Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) :
Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d'en favoriser l'application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé pour les Canadiens. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

SOURCE : Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements :

Michael Bolkenius, cabinet de l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, 613-957-0200
David Coulombe, Relations avec les médias, Instituts de recherche en santé du Canada, 613-941-4563


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.