Le gouvernement Harper poursuit les consultations sur une proposition législative sur l'éducation des Premières Nations

OTTAWA, le 22 oct. 2013 /CNW/ - L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé aujourd'hui les prochaines étapes du processus de consultation au sujet d'une proposition législative sur l'éducation des Premières Nations.

Dans le cadre du processus de consultation, le ministre Valcourt a écrit aujourd'hui à plus de 600 chefs et conseils de bande partout au pays. Les Premières Nations, les dirigeants provinciaux et les autres parties intéressées ont reçu un exemplaire du document intitulé Travaillons ensemble pour les élèves des Premières Nations : Une ébauche de projet de loi sur l'éducation des Premières Nations qu'ils pourront soumettre à leurs membres à des fins d'examen et de rétroaction.

Le gouvernement Harper a uni ses efforts à ceux de parents, d'enseignants, de dirigeants et d'autres parties intéressées des Premières Nations pour élaborer une proposition législative sur l'éducation des Premières Nations. Le gouvernement Harper a consulté des groupes de Premières Nations afin de s'assurer que les Premières Nations ont autant de chances de réussir leur éducation que tous les autres Canadiens, et de mettre en œuvre le principe du contrôle des Premières Nations sur leur éducation. Les commentaires que nous recevrons au cours des prochaines semaines serviront de lignes directrices pour la rédaction de la proposition législative.

« Notre gouvernement estime sans équivoque que tous les élèves des Premières Nations du Canada ont le droit d'avoir accès à un système scolaire qui satisfait aux normes provinciales et territoriales tout en respectant la culture, la langue, les droits et les traités des Premières Nations, a affirmé le ministre Valcourt. L'ébauche de la proposition législative sur l'éducation des Premières Nations mettrait en place un système qui assure une responsabilisation envers les élèves en plus de faire en sorte que les élèves des Premières Nations ont accès à une bonne éducation comme tous les autres Canadiens. »

« Les jeunes des Premières Nations sont le segment de la population canadienne qui connaît la croissance la plus rapide. Cependant, ils ont toujours le taux d'obtention de diplôme le plus bas. Notre gouvernement a entendu les demandes des dirigeants, des éducateurs, des techniciens et des jeunes des Premières Nations qui sont insatisfaits par l'absence d'un système pour les élèves des Premières Nations qui persiste depuis plusieurs années. Cette ébauche de la proposition législative est une étape importante, dans l'esprit de la réconciliation, vers la réalisation de l'objectif partagé avec les Premières Nations d'éliminer l'écart entre les Premières Nations et l'ensemble des Canadiens. »

Le gouvernement du Canada poursuivra les consultations avec les Premières Nations dans le but d'améliorer l'éducation dans les réserves. À ce jour, on a tenu compte des centaines de commentaires reçus lors des consultations pancanadiennes, des soumissions envoyées par courriel, des réponses au sondage en ligne, des lettres de Premières Nations et d'autres intervenants, des résolutions des conseils de bande et d'autres commentaires reçus sur le Guide de discussion et le Plan pour l'ébauche d'une loi pour rédiger l'ébauche de la proposition législative.

« En fin de compte, tous les commentaires contribueront à une éducation améliorée dans les réserves qui satisfait à des normes minimales, fournit des mécanismes nécessaires pour un financement stable, prévisible et durable et améliore le contrôle des Premières Nations sur leur éducation. Les élèves des Premières Nations ne méritent rien de moins. »

Du financement a également été offert pour permettre aux collectivités des Premières Nations de se réunir enfin de donner leur avis sur le Plan pour l'ébauche d'une loi et sur  l'ébauche de la proposition législative. De plus, toute personne ou partie intéressée peut également consulter l'ébauche de la proposition législative et lire le Plan pour l'ébauche d'une loi, les progrès réalisés à ce jour et le Guide de discussion en consultant le site Web d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Les commentaires peuvent être envoyés par courriel, par la poste ou peuvent être transmis en ligne sur le site Web.

Lettre aux chefs des Premières Nations
Une ébauche de projet de loi sur l'éducation des Premières Nations
Mythes et réalités
Le saviez-vous?

Ce communiqué peut également être consulté dans Internet à l'adresse www.aadnc.gc.ca.

SOURCE : Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Renseignements :

Cabinet du ministre 
Erica Meekes
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Bernard Valcourt
819-997-0002

Relations avec les médias 
Affaires autochtones et
Développement du Nord Canada
819-953-1160

Vous pouvez recevoir toutes nos nouvelles et nos mises à jour médiatiques automatiquement. Pour obtenir plus d'information sur le fil RSS de notre salle des médias ou vous y abonner : www.aadnc-aandc.gc.ca/1info/rssinfo-fra.asp.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.