Le gouvernement Harper met en place de nouvelles restrictions sur les cigares aromatisés attrayants pour les jeunes

Des modifications supprimeront l'échappatoire qui permettait la commercialisation de certains cigares aromatisés.

OTTAWA, le 18 juin 2015 /CNW/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui l'adoption de nouvelles mesures afin de restreindre davantage les saveurs qui plaisent aux jeunes dans les cigares.

Les changements donnent suite à la Loi restreignant la commercialisation du tabac auprès des jeunes de 2009, laquelle interdisait l'utilisation de certains additifs, dont des arômes comme les saveurs de chocolat et de gomme à bulles, dans les cigarettes, les petits cigares et les feuilles d'enveloppe, rendant ainsi ces produits moins attrayants pour les jeunes.

Depuis ce temps, cependant, des cigares redimensionnés présentés dans les saveurs qui avaient été interdites par la Loi de 2009 sont apparus sur le marché canadien. La réglementation annoncée aujourd'hui cible ces produits en supprimant l'échappatoire qui permettait aux fabricants de simplement changer le poids des petits cigares ou de retirer leur filtre pour pouvoir continuer de les produire.

Ces modifications, publiées le 17 juin 2015 dans la Gazette du Canada, partie II, entreront en vigueur le 14 décembre 2015.

La réglementation donne suite à une promesse faite par le premier ministre et est un exemple de l'engagement du gouvernement du Canada à agir pour protéger les jeunes contre les dangers du tabagisme.

Faits en bref

  • Le tabagisme, responsable de plus de 37 000 décès chaque année, est la principale cause de maladies et de décès évitables au Canada.
  • Le Canada a été le premier pays au monde à interdire les additifs aromatisants dans les cigarettes, les petits cigares et les feuilles d'enveloppe qui rendaient ces produits attrayants pour les jeunes.
  • Dans l'ensemble, le taux de tabagisme n'a jamais été aussi bas au Canada. Selon les dernières données fédérales datant de 2013, ce taux est de 11 % chez les jeunes de 15 à 19 ans. Il s'agit du taux le plus bas enregistré pour ce groupe d'âge depuis que Santé Canada fait enquête sur la prévalence du tabagisme.
  • Les modifications proposées interdisent la majorité des saveurs ainsi que certains additifs dans les cigares pesant plus de 1,4 gramme, mais moins de 6 grammes, de même que dans les cigares avec papier de manchette et les cigares munis d'une cape non apposée en hélice.
  • Le gouvernement du Canada investit près de 5 millions de dollars sur cinq ans pour encourager les jeunes fumeurs adultes âgés de 20 à 24 ans à arrêter de fumer et à vivre sans fumée. La campagne d'abandon du tabagisme Je te laisse est une collaboration entre Santé Canada et la Société canadienne du cancer.

Citations

«  Notre gouvernement est déterminé à assurer la santé et la sécurité de nos jeunes, et ces changements les protégeront mieux contre les dangers du tabagisme. Ces mesures s'appuient sur les mesures concrètes que notre gouvernement a déjà prises pour réduire les taux de tabagisme jusqu'à un creux historique au Canada. »
Rona Ambrose
Ministre de la Santé

Liens connexes

Gazette du Canada, partie II 
Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues 2013 
Décret visant à modifier l'annexe de la Loi sur le tabac

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Michael Bolkenius, Cabinet de l'honorable Rona Ambrose, Ministre fédérale de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias, Santé Canada, 613-957-2983; Renseignements au public, 613-957-2991, 1-866-225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.