Le gouvernement Harper investit dans les services de soins de santé pour les communautés linguistiques minoritaires

Veiller à ce que les Canadiens aient accès à des services de soins de santé de qualité dans les deux langues nationales

MONCTON, NB, le 30 mai 2014 /CNW/ - L'honorable Bernard Valcourt, ministre d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui un financement important pour appuyer 14 projets au pays qui amélioreront l'accès à des services de santé pour les communautés anglophones du Québec et les communautés francophones à l'extérieur du Québec.

Les projets appuieront la formation et l'intégration d'un nombre accru de professionnels de la santé bilingues dans les communautés de langue nationale en situation minoritaire, renforceront les réseaux de santé à l'échelle du pays, et mèneront à la mise en œuvre de nouveaux projets afin d'élargir l'accès à des services de santé dans la langue nationale en situation minoritaire. Ils sont financés dans le cadre de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés.

Dans la même annonce, le ministre Valcourt a annoncé le financement de trois projets au Nouveau-Brunswick, en collaboration avec le ministère de l'Éducation du Nouveau-Brunswick (Fredericton), l'Université de Moncton (Moncton), et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (Bathurst). Ces projets appuient des programmes de formation postsecondaire dans plusieurs disciplines de la santé, afin d'améliorer le nombre de professionnels de la santé bilingues partout au Nouveau-Brunswick et dans les autres provinces de l'Atlantique. Les autres projets seront annoncés au cours des prochaines semaines.

Avec cet investissement de 112,9 millions de dollars, le gouvernement du Canada maintient son engagement envers le développement des communautés de langue nationale en situation minoritaire partout au pays, et veille à ce que le système de soins de santé réponde aux besoins de tous les Canadiens.

Faits en bref

  • La Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés consiste en un investissement sur cinq ans de 1,1 milliard de dollars par le gouvernement du Canada, pour 15 ministères et agences. Cette Feuille de route confirme le leadership et l'engagement du gouvernement visant à améliorer la vitalité des communautés de langue anglaise et de langue française en situation minoritaire.
  • Il y a plus d'un million d'anglophones au Québec et plus d'un million de Canadiens francophones à l'extérieur du Québec, qui représentent ensemble 6 % de la population canadienne.
  • Le Nouveau-Brunswick présente la concentration la plus élevée de minorités de langues nationales au Canada (31,9 %), suivi du Québec (13,5 %) et de l'Ontario (4,3 %).

Citations

« En tant que francophone du Nouveau-Brunswick, je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui s'engage à ce que tous les Canadiens du pays reçoivent des services de santé locaux dans la langue de leur choix. L'annonce d'aujourd'hui permettra d'appuyer la formation et l'intégration d'un plus grand nombre de professionnels de la santé bilingues dans les communautés de langue anglaise et de langue française en situation minoritaire et d'améliorer l'accès des patients aux services de santé dans la langue minoritaire. »
L'honorable Bernard Valcourt
Ministre d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada 

« Il est important que les communautés de langue nationale en situation minoritaire aient accès à des services de soins de santé de qualité dans la langue nationale de leur choix. Grâce à ce nouveau financement, le gouvernement continuera de promouvoir la disponibilité du personnel médical bilingue dans les communautés du Canada, de sorte que la langue ne soit pas un obstacle à l'accès et à la prestation des meilleurs soins qui soient pour les Canadiens. »
L'honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« L'annonce d'aujourd'hui de plus de 10 millions de dollars pour le recrutement et la formation des professionnels de santé par l'Université de Moncton permettra d'assurer l'allocation des soins de santés de qualité à nos communautés francophones. Je suis fier de l'appui constant de notre gouvernement envers l'Université de Moncton et de notre engagement à fournir des soins de santé bilingue de qualité, grâce à Patrimoine canadien et son programme de Feuille de route pour les langues officielles du Canada. »
Robert Goguen
Député de  Moncton—Riverview—Dieppe  (Nouveau-Brunswick)

« À l'Université de Moncton, 12 programmes de formation postsecondaire reçoivent un soutien financier de Santé Canada dans le cadre de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada. Grâce à ce nouveau financement, nous serons en mesure de poursuivre nos travaux avec le Consortium national de formation en santé (CNFS) et d'autres partenaires régionaux, depuis 2003. Il s'agit d'un moteur critique de promotion de la santé, ce qui est un secteur prioritaire de développement pour nous, à l'Université de Moncton. »
Raymond Théberge
Recteur et vice-chancelier
Université de Moncton

« Grâce au soutien financier et à la coopération continue de Santé Canada, le CNFS poursuivra les travaux réalisés depuis sa création, avec enthousiasme et conviction. Nous allons maintenant augmenter notre offre active de services de qualité en matière de santé et de services sociaux, en français, dans les communautés linguistiques francophones en situation minoritaire de partout au pays, en formant des professionnels francophones et bilingues hautement qualifiés. »
Allister Surette
Coprésidente du CNFS et recteur de l'Université Sainte-Anne.

« Les personnes âgées, les jeunes et les familles anglophones ainsi que de nombreux autres membres vulnérables de nos communautés bénéficieront de la nouvelle Feuille de route. La contribution fédérale signifie que nous pouvons continuer de mener à bien notre partenariat avec le Québec et ses systèmes de santé et de services sociaux en vue d'améliorer la santé et la vitalité de nos communautés. »
Jennifer Johnson
Directrice exécutive, Réseau communautaire de santé et de services sociaux

« La contribution de Santé Canada à la Feuille de route pour les langues officielles du Canada est chaleureusement accueillie par tous les membres du mouvement Santé en français. Nous avons travaillé avec le gouvernement fédéral et 16 réseaux Santé en français dans tout le pays depuis les 10 dernières années afin d'améliorer l'accès à des services de santé de qualité en français, pour tous les Canadiens et les Acadiens francophones de communauté linguistique en situation minoritaire. Nous avons beaucoup accompli au cours des dernières années, et avons hâte d'entamer les activités pour 2014-2018. » 
Dr. Aurel Schofield
Présidente de la Société Santé en français

Liens connexes

Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés
Consortium national de formation en santé (CNFS)
Programme de contribution pour les langues officielles en santé

SOURCE : Santé Canada

Renseignements :

Personnes-ressources

Michael Bolkenius
Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Santé Canada
Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet à l'adresse suivante : http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/index-fra.php


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.