Le gouvernement Harper investit dans le renforcement du système de santé

Recherches sur des programmes relatifs au SAF et à l'autisme au Canada atlantique

HALIFAX, le 26 juill. 2012 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui l'octroi de financement pour la recherche qui vise à aider les parents d'enfants atteints du syndrome d'alcoolisation foetale (SAF) ou les enfants autistes.

« Notre gouvernement est résolu à toujours trouver des façons d'améliorer le système de soins de santé pour les Canadiens », a déclaré la ministre Aglukkaq. « Nous sommes heureux d'investir dans ces recherches dont les résultats orienteront les politiques et les programmes destinés aux enfants atteints du SAF ou autistes, et à leur famille. »

Les fonds financeront deux projets dirigés par des chercheurs du Centre de soins de santé IWK et de l'Université Dalhousie.

  • Le Dr Patrick McGrath et son équipe concevront et évalueront un programme téléphonique pour aider les parents d'enfants atteints du SAF à prendre en charge les problèmes comportementaux associés à ce syndrome. Ce projet est cofinancé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Centre de soins de santé IWK, l'Agence de la santé publique du Canada, l'Université Queen's et NeuroDevNet.
  • La Dre Isabel Smith et son équipe étudieront l'efficacité pratique du programme intensif d'intervention précoce pour les enfants atteints d'un trouble du spectre de l'autisme au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Ce projet est cofinancé par les IRSC, la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick et la Fondation de la recherche en santé de la Nouvelle-Écosse.

Ces deux projets font partie des 27 projets financés récemment dans le cadre du programme Partenariats pour l'amélioration du système de santé (PASS). Ce programme appuie des équipes de chercheurs et de décideurs qui collaborent à l'élaboration et à l'adoption de solutions aux défis liés aux soins de santé. Les projets sont financés par des partenaires des secteurs public et privé. Il s'agit d'un exemple de la façon dont le gouvernement Harper collabore avec des partenaires pour améliorer les soins de santé à la grandeur du pays.

« La Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick et nous sommes fiers de nous associer aux IRSC pour offrir cette importante possibilité au milieu de la recherche en santé du Canada atlantique, en particulier pour la recherche de la Dre Smith », a affirmé Krista Connell, directrice générale de la Fondation de la recherche en santé de la Nouvelle-Écosse. « L'esprit de collaboration du programme PASS n'est pas seulement mis en évidence dans le financement de la recherche, mais aussi dans les partenariats que les équipes de recherche forment avec les décideurs et les utilisateurs finaux, ce qui mène à la création de recherche fructueuse qui ne reste pas sur les tablettes et qui est mise en pratique directement. »

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. www.cihr-irsc.gc.ca

Fiche de renseignements
Le gouvernement Harper investit dans le renforcement du système de santé

Le programme des Partenariats pour l'amélioration du système de santé (PASS) appuie des équipes de chercheurs et de décideurs qui collaborent à l'élaboration et à l'adoption de solutions aux défis liés aux soins de santé. Les projets sont financés par des partenaires des secteurs public et privé.

Les deux projets annoncés aujourd'hui sont financés dans le cadre du programme PASS. Ils font partie des 27 projets financés récemment.

Le gouvernement du Canada et ses partenaires de partout au pays fourniront 10,7 millions de dollars au total pour financer les 27 projets retenus. Le gouvernement du Canada fournira 8,5 millions, et ses partenaires fourniront 2,2 millions additionnels.

Projets

Le Dr Patrick J. McGrath et son équipe étudieront la formation des parents aux prises avec les problèmes comportementaux d'enfants atteints du syndrome d'alcoolisation foetale (SAF). En partenariat avec le ministère de la Santé de la Nouvelle-Écosse, le Centre de soins de santé IWK et l'Agence de la santé publique du Canada, ils visent à mobiliser les parents, les gardiens et les spécialistes du SAF et de la formation des parents pour concevoir et évaluer la nouvelle version d'un programme de formation à distance des parents en se fondant sur un essai contrôlé randomisé rigoureux.

1. Titre du projet : Formation des parents aux prises avec les problèmes comportementaux d'enfants atteints du syndrome d'alcoolisation foetale (SAF) : Strongest Families contre le SAF

Financement

  • Gouvernement du Canada : 414 858 $
    • Instituts de recherche en santé du Canada
    • Agence de la santé publique du Canada
  • Partenaires : 118 486 $
    • Université Queen's, Centre de soins de santé IWK, NeuroDevNet

La Dre Isabel M. Smith et son équipe évalueront l'efficacité pratique de modèles d'intervention auprès d'enfants d'âge préscolaire atteints d'un trouble du spectre de l'autisme (TSA). Ils compareront le programme intensif d'intervention du Nouveau-Brunswick pour les enfants atteints d'un TSA à celui de la Nouvelle-Écosse. Ils visent ainsi à obtenir des renseignements sur les coûts de ces programmes et les aspects qui aident les enfants à progresser avant leur entrée à l'école.

2. Titre du projet : Modèles d'intervention auprès d'enfants d'âge préscolaire atteints d'un TSA : étude populationnelle en efficacité comparative

Financement

  • Gouvernement du Canada : 465 987 $
    • Instituts de recherche en santé du Canada
  • Partenaires : 149 959 $
    • Fondation de la recherche en santé de la Nouvelle-Écosse, Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick

Total des fonds : Les engagements du gouvernement du Canada et de ses partenaires totalisent 1,1 million de dollars.

Les 25 autres projets et le financement accordé seront annoncés en temps et lieu.

SOURCE : Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements :

Cailin Rodgers, Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq, 613-957-0200
David Coulombe, Relations avec les médias des IRSC, 613-941-4563, cellulaire : 613-808-7526
Melanie MacKay, coordonnatrice des relations publiques, Centre de soins de santé IWK, 902-470-6740

This document is also available in English.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.