Le gouvernement Harper investit dans la réussite à long terme des jeunes et du programme Passeport pour ma réussite

VANCOUVER, le 27 mars 2015 /CNW/ - La ministre d'État (Aînés), l'honorable Alice Wong, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre de l'Emploi et du Développement social, l'honorable Pierre Poilievre, un financement fédéral supplémentaire consacré au programme Passeport pour ma réussite Canada. L'annonce a été faite dans le cadre du lancement public du nouveau programme de Passeport pour ma réussite à Vancouver.

Ce financement de 24 millions de dollars sur 4 ans permettra au programme d'élargir la portée de ses activités à l'échelle du pays et de continuer d'aider les jeunes à risque vivant dans des collectivités à faible revenu à demeurer à l'école et à obtenir le niveau de scolarité dont ils ont besoin pour réussir, maintenant et à l'avenir.

Passeport est un programme communautaire qui travaille en partenariat avec les gouvernements, les organismes d'aide sociale, les organismes communautaires, le secteur privé et des bénévoles pour offrir aux jeunes de l'encadrement, des services de mentorat et de l'aide financière. Environ 5 000 élèves reçoivent actuellement un soutien par l'intermédiaire de Passeport et jusqu'à présent, plus de 2 200  ont obtenu un diplôme grâce au programme.

Les diplômés redonnent ensuite à leur collectivité et témoignent ainsi de la réussite du programme.  

Les programmes destinés aux jeunes comme Passeport font partie de la stratégie du gouvernement du Canada visant à jumeler les Canadiens aux emplois disponibles. Cette stratégie comprend plusieurs initiatives pour aider les jeunes à acquérir les compétences et l'expérience dont ils ont besoin pour décrocher un emploi.

Les faits en bref

  • Passeport pour ma réussite Canada et ses partenaires offrent actuellement des programmes dans 17 collectivités au pays, ce qui comprend le nouveau programme de Vancouver, et comptent sur plus de 1 350 bénévoles qui travaillent auprès des jeunes et servent de mentors et de modèles.
  • Depuis la mise sur pied du programme, le taux d'achèvement des études secondaires chez les participants a plus que doublé et le taux de participation aux études postsecondaires a augmenté de 300 %.
  • À compter de 2016, Passeport offrira des services à plus de 10 000 élèves et anciens élèves chaque année.
  • Le gouvernement du Canada propose de nouvelles mesures qui rendront la vie plus abordable pour les familles. Parmi ces mesures, on compte des améliorations à la Prestation universelle pour la garde d'enfants, l'instauration de la baisse d'impôt pour les familles ainsi que des améliorations à la déduction pour frais de garde d'enfants et au crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

Citations

« Notre gouvernement félicite le programme Passeport pour ma réussite Canada pour son travail remarquable visant à aider les jeunes à risque à demeurer à l'école et à entreprendre des études postsecondaires. Nous sommes fiers de continuer à investir dans des programmes novateurs comme Passeport pour ma réussite, qui permettent à davantage de jeunes de réaliser leur plein potentiel. Nous tenons à rendre les études postsecondaires plus accessibles pour tous les Canadiens et reconnaissons que l'éducation et la formation sont essentielles pour bâtir une économie solide et une main‑d'œuvre forte. »
- L'honorable Alice Wong, ministre d'État (Aînés)

« Nous sommes très heureux que le gouvernement du Canada se montre aussi résolu à continuer d'aider les jeunes Canadiens. Son généreux investissement sera d'autant plus précieux que Passeport continue de prendre de l'expansion partout au Canada. Le soutien du gouvernement aura une incidence importante sur la vie de milliers de jeunes partout au pays. »
- Samuel L. Duboc, président, Passeport pour ma réussite Canada

Liens connexes

 


Document d'information


Passeport pour ma réussite Canada

  • Lancé en 2001 par le Regent Park Community Health Centre de Toronto, le programme Passeport pour ma réussite Canada exerce maintenant des activités dans 17 collectivités en Ontario, au Québec, en Nouvelle‑Écosse, au Manitoba et en Colombie‑Britannique.
  • Le taux d'achèvement des études secondaires et de participation aux études postsecondaires a augmenté considérablement depuis le lancement du programme. Dans certaines collectivités, le taux de décrochage à l'école secondaire a chuté de 70 % et le nombre de participants au programme qui s'inscrivent au collège ou à l'université a augmenté de 300 %.
  • Grâce au soutien annoncé dans le Plan d'action économique de 2010 et de 2013, le nombre d'élèves qui profite de Passeport est passé d'environ 2 500 dans 8 collectivités réparties dans deux provinces à environ 5 000 élèves dans 17 collectivités réparties dans cinq provinces.

Études postsecondaires

Le gouvernement du Canada fait des investissements importants visant à aider tous les Canadiens à épargner en vue de leurs études postsecondaires, de même qu'à les payer et à les rembourser. Parmi ces mesures, on compte le régime enregistré d'épargne-études (REEE), le Bon d'études canadien, la Subvention canadienne pour l'épargne‑études, les prêts et bourses aux étudiants de même que le Programme d'aide au remboursement.

Un REEE est un régime d'épargne spécial (comme un compte d'épargne) qui permet d'épargner en vue des études postsecondaires d'un enfant. Il permet d'accumuler des épargnes à l'abri de l'impôt. La participation à un REEE permet également de recevoir des sommes supplémentaires par l'entremise des mesures d'incitation à l'épargne‑études du gouvernement du Canada, comme le Bon d'études canadien et la Subvention canadienne pour l'épargne-études.

Pour en savoir plus sur les mesures fédérales d'incitation à l'épargne‑études, consultez le site Ciblétudes.ca.

Le Programme canadien de prêts aux étudiants offre des prêts, des bourses et de l'aide au remboursement aux étudiants.

Les bourses canadiennes fournissent une aide financière directe et non remboursable à des étudiants de famille à revenu faible ou moyen, ayant une incapacité permanente et ayant des personnes à charge.

Le Programme d'aide au remboursement soutient les personnes ayant de la difficulté à rembourser leurs prêts. Il aide les emprunteurs à gérer leurs prêts étudiants en leur permettant de rembourser seulement un montant raisonnable, adapté à leur situation financière et calculé en fonction du revenu et de la taille de leur famille. Les emprunteurs ont également la possibilité de négocier une révision des modalités de remboursement selon leur situation financière, notamment un prolongement de la période d'amortissement afin de réduire le montant de leurs paiements mensuels.

Depuis janvier 2015, le prêt canadien aux apprentis permet aux apprentis dans un métier désigné Sceau rouge d'obtenir jusqu'à 4 000 $ en prêt sans intérêt par période de formation technique. Pour aider les apprentis à terminer leur formation, aucun intérêt ne s'accumule sur leur prêt tant qu'ils ne terminent ou ne quittent pas leur programme d'apprentissage, et ce, pendant une période maximale de 6 ans.

La Subvention incitative aux apprentis et la Subvention à l'achèvement de la formation d'apprenti encouragent les Canadiens à suivre une formation d'apprenti dans un métier désigné Sceau rouge et à la terminer. Les apprentis admissibles peuvent obtenir jusqu'à 4 000 $ afin de payer leurs frais de scolarité, leurs outils ou d'autres dépenses.

Pour en savoir plus sur le soutien offert aux apprentis, consultez le site Canada.ca/apprenti.

Prestation universelle pour la garde d'enfants

Le gouvernement du Canada met en place des mesures visant à améliorer la situation financière des familles. Parmi ces mesures, on compte des améliorations à la Prestation universelle pour la garde d'enfants, l'instauration de la baisse d'impôt pour les familles ainsi que des améliorations à la déduction pour frais de garde d'enfants et au crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

  • La Prestation passerait à 1 920 $ par année pour les enfants de moins de 6 ans, et les parents pourraient toucher une prestation allant jusqu'à 720 $ par année pour chaque enfant âgé de 6 à 17 ans.
  • Les modifications qu'on propose d'apporter à la Prestation permettraient d'offrir 160 $ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans et 60 $ par mois pour chaque enfant de 6 à 17 ans.

Pour en savoir plus sur ces nouvelles mesures, consultez la page Aider les familles à prospérer.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Aaron Bell, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Emploi et du Développement social, 613-220-3230, aaron.bell@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Suivez-nous sur Twitter; Aimez-nous sur Facebook

LIENS CONNEXES
http://www.hrdc-drhc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.