Le gouvernement Harper investit dans des projets d'infrastructures scolaires de Premières Nations

PN DES DAKOTA DE WHITECAP, SK, le 30 avril 2015 /CNW/ - L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé aujourd'hui du financement pour 11 projets de construction ou de rénovation d'écoles dans les collectivités des Premières Nations de partout au pays. Ces importants projets d'infrastructure scolaire offriront aux élèves des Premières Nations des milieux d'apprentissage de premier ordre tout en créant des emplois et des possibilités pour les collectivités locales.  

Le Ministre Valcourt a fait cette annonce aujourd'hui à l'école primaire de la Première Nation dakota de Whitecap. La Première Nation dakota de Whitecap recevra des fonds pour rénover une école de la réserve qui desservira des élèves de la maternelle à la 4e année de même que pour construire, en partenariat avec la Saskatchewan, une école à l'extérieur de la réserve qui desservira des élèves de la 5e à la 8e année.

Ces investissements font partie de la stratégie globale du gouvernement visant à créer des emplois dans les communautés locales et à améliorer le bien‑être des Premières Nations en facilitant l'accès à un environnement d'apprentissage de qualité qui leur permet d'acquérir les compétences nécessaires pour intégrer le marché du travail.

Le financement pour les projets scolaires fait partie de l'engagement qu'a pris le gouvernement dans son Plan d'action économique 2014 de verser, à compter de 2015‑2016, un financement de 500 millions de dollars sur sept ans dans le nouveau fonds pour l'infrastructure scolaire.  

Les faits en bref

  • Le coût et la date de début des travaux pour ces projets seront déterminés après le lancement des appels d'offres.
  • Les sept autres Premières Nations qui recevront du financement pour des projets de construction ou de rénovation d'écoles sont les suivantes : Miawpukek (T.-N.), Long Point (Qc), Flying Dust (Sask.), Prophet River (C.-B.), Esk'etemc (C.-B.) et Gwa'sala-Nakwaxda'xw (C.-B.) et la Nation crie de Little Red River (Alb.).
  • Comme il est indiqué dans le Plan d'action économique de 2015, le gouvernement du Canada accordera également 200 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2015‑2016, pour aider les Premières Nations à obtenir de meilleurs résultats en éducation, et conclure des ententes de partenariat avec les systèmes scolaires provinciaux.

Citations

« Les élèves des Premières Nations méritent comme tous les Canadiens d'avoir accès à un milieu d'apprentissage de qualité. Non seulement ces investissements donneront aux élèves des Premières Nations un endroit où ils peuvent apprendre et acquérir les compétences dont ils auront besoin pour entrer sur le marché du travail, mais ils créeront aussi des emplois et des possibilités de formation pour les membres de la collectivité pendant la phase de construction. »
Bernard Valcourt
Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien

« Notre gouvernement s'est engagé à créer des emplois et des possibilités tout en donnant aux élèves des Premières Nations une éducation de qualité qui les aidera à atteindre leurs objectifs. Ces projets offriront aux élèves des Premières Nations des milieux d'apprentissage de premier ordre qui aideront les jeunes membres des Premières Nations à atteindre leur plein potentiel et à participer à l'économie canadienne. »
Lynne Yelich
Députée de Blackstrap, Saskatchewan

« C'est emballant de voir que les enfants et la collectivité de la Première Nation dakota de Whitecap bénéficient directement des partenariats durables que la Première Nation a établis avec le gouvernement du Canada, la Saskatchewan et la division des écoles publiques de la Saskatchewan. Un partenariat que nous continuerons de renforcer grâce à ces dépenses en immobilisations. »
Darcy Bear
Chef de la Première Nation dakota de Whitecap

« Notre collectivité remercie sincèrement les gouvernement du Canada pour cet investissement dans l'avenir de nos enfants. Nos jeunes sont le pivot de notre collectivité et ces fonds affectés à la rénovation de notre école les aideront à progresser à pas de géants. Plusieurs de nos enfants qui fréquentaient l'école Gwa'sala-Nakwaxda'xw sont passés aux études postsecondaires; nous investissons donc dans notre avenir. »
Paddy Walkus
Chef de la Bande Gwa'sala-Nakwaxda'xw

« La Première Nation de Miawpukek accorde une grande importance à l'éducation, non seulement pour les élèves, mais pour toute la collectivité. La nouvelle école offrira des occasions accrues de progresser vers un avenir meilleur. »
Misel Joe
Chef de la Première Nation de Miawpukek

« La Première Nation de Flying Dust est très heureuse d'avoir été sélectionnée par le gouvernement du Canada pour que notre école actuelle qui dessert les élèves de la maternelle à la 4e année soit agrandie et accueille les élèves jusqu'à la 9e année. Cet investissement à long terme dans l'éducation de nos élèves permet également à notre Première Nation de mieux gérer ses activités financières. Il créera des emplois et des occasions de formation, non seulement pendant la construction, mais également lorsque l'école sera entièrement fonctionnelle. »
Richard Gladue
Chef de la Première Nation de Flying Dust

« La Première Nation de Prophet River croit fermement que l'éducation est essentielle pour les générations à venir. Il est de la plus haute importance que nos enfants aient la meilleure éducation que nous puissions leur offrir. Nous sommes très heureux de la construction de cette nouvelle école et nous avons hâte de créer un environnement sécuritaire, sain et positif pour les prochaines générations. »
Lynette Tsakoza
Chef de la Première Nation de Prophet River

« L'annonce d'aujourd'hui est une excellente nouvelle pour ma collectivité. Les enfants de la Première Nation de Long Point souhaitaient avoir une nouvelle école depuis longtemps. Je remercie tous ceux qui ont fait équipe et collaboré à la réalisation de ce projet : le gouvernement du Canada, les anciens chefs de la collectivité, l'architecte et le conseil tribal. Nous travaillons ensemble à nous assurer que nos enfants vivent dans un environnement d'apprentissage sécuritaire. »
Derek Mathias
Chef de la Première Nation de Long Point

« Cela démontre l'engagement clair du ministre en vue d'appuyer les travaux que nous avons menés dans nos trois collectivités. Le conseil et moi, de même que les dirigeants de nos trois collectivités, reconnaissons depuis longtemps l'importance de l'éducation et de la formation pour nos membres. »
Leslie Joe Laboucan
Chef de la Nation crie de Little Red River

Produits connexes

Établissements d'enseignement - Rapport d'étape
Plan national d'investissement dans l'infrastructure des Premières Nations
Plan d'action économique du Canada

Liens connexes

Le gouvernement Harper produit des résultats pour les élèves des Premières Nations

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Gouvernement du Canada

Renseignements : Emily Hillstrom, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, 819-997-0002; Relations avec les médias, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, 819-953-1160 ; Kavari Braid, Contact médias, Première Nation dakota de Whitecap, 306-220-4714


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.