Le gouvernement Harper investit dans de nouvelles mesures de protection visant des espèces en péril sur des terres agricoles en Nouvelle-Écosse

TRURO, N.-É., le 22 juin 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, le député Scott Armstrong, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé un investissement de 52 639 dollars réparti sur deux ans pour la réalisation d'un nouveau projet en Nouvelle-Écosse, dans le cadre de l'initiative sur le partenariat relatif aux espèces en péril présentes sur les terres agricoles.

Ce projet vise à offrir un soutien à la Nova Scotia Federation of Agriculture dans le but de promouvoir la protection et la conservation de nombreuses espèces en péril présentes sur les fermes de la Nouvelle-Écosse, dont plusieurs sont des espèces prioritaires, comme l'Hirondelle de rivage, l'Hirondelle rustique, l'Engoulevent d'Amérique, le Hibou des marais, le Goglu des prés et la tortue des bois.

Le gouvernement du Canada finance le projet dans le cadre du Plan de conservation national, qui prévoit une somme de 50 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir les initiatives volontaires de conservation des espèces et de restauration de leur habitat.

Les investissements dans le cadre de l'initiative sur le partenariat sont destinés à des projets qui mettent l'accent sur la concertation avec le monde agricole pour la conservation de l'habitat dont dépend une espèce en péril.

Faits en bref

  • L'initiative sur le partenariat relatif aux espèces en péril présentes sur les terres agricoles, un élément important du Plan de conservation national, prévoit un investissement de 6,2 millions de dollars sur cinq ans pour la protection des espèces en péril.
  • En mai 2014, le premier ministre Stephen Harper a lancé le Plan de conservation national, qui s'inscrit dans la continuité des mesures de conservation prises à l'échelle du pays et qui sert à la coordination de ces dernières. Tout particulièrement, il permet aux Canadiens de préserver et de restaurer les terres et les plans d'eau, tout en facilitant le rapprochement entre les citadins et la nature.
  • Le gouvernement du Canada investit 252 millions de dollars dans le Plan de conservation national pour conserver le patrimoine naturel du Canada, restaurer les écosystèmes dégradés et rapprocher les Canadiens de la nature.
  • Depuis 2006, le gouvernement du Canada a soutenu ses partenaires dans la réalisation de centaines de projets à l'échelle locale pour protéger des espèces en péril et leur habitat, par la voie de programmes comme le Programme d'intendance de l'habitat et le Fonds autochtone pour les espèces en péril.
  • Dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat, le gouvernement du Canada a investi plus de 96 millions de dollars pour soutenir 1 557 projets de conservation à l'échelle locale, au profit de l'habitat de 431 espèces en péril.

Citations

« Notre gouvernement reconnaît l'importance du rôle que jouent les agriculteurs canadiens dans la gestion des terres agricoles à l'échelle du pays, ainsi que dans la conservation de l'habitat dont dépendent des espèces sauvages. Dans le cadre du Plan de conservation national, nous travaillons avec des agriculteurs à la promotion d'une intendance efficace du riche patrimoine naturel du Canada pour les générations d'aujourd'hui et de demain. L'annonce d'aujourd'hui s'ajoute aux progrès notables qu'a faits notre gouvernement pour préserver des terres écosensibles et protéger l'environnement du Canada. »
- L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique

« Notre gouvernement est heureux de soutenir les mesures de conservation prises par la Nova Scotia Federation of Agriculture. Cet investissement favorisera la création de partenariats et l'amélioration de la protection et de la conservation des espèces en péril. »
- Scott Armstrong, député de Cumberland -- Colchester -- Musquodoboit Valley

« La Nova Scotia Federation of Agriculture est ravie de collaborer avec Environnement Canada pour mettre sur pied des ressources qui aideront les agriculteurs à protéger les espèces en péril présentes sur leur terre. »
- Chris van den Heuvel, président de la Nova Scotia Federation of Agriculture

Document connexe

Pour obtenir plus de renseignements et consulter un document d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web du gouvernement du Canada.

Lien connexe

Page Twitter d'Environnement Canada

Page Facebook d'Environnement Canada

 

SOURCE Environnement Canada

Renseignements : Shane Buckingham, Attaché de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441, Relations avec les médias, Environnement Canada, 819-934-8008

LIENS CONNEXES
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.