Le gouvernement Harper interdira les microbilles dans les produits de soins personnels

TORONTO, le 30 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine du Canada, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement préparait un règlement pour interdire l'utilisation de microbilles en plastique dans les produits de soins personnels.

Un examen scientifique minutieux, qui comprenait une analyse de plus de 130 documents scientifiques ainsi que des consultations auprès d'experts, a révélé que la présence de microbilles dans l'environnement peut avoir des effets à long terme sur la diversité biologique et les écosystèmes.

Un projet de décret qui visera à ajouter les microbilles à la Liste des substances toxiques de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) sera publié. Cet ajout élargit la suite d'outils susceptibles d'être utilisés afin de réduire leur rejet dans l'environnement. Cette importante mesure donnera au gouvernement du Canada le pouvoir d'utiliser des règlements en vertu de la LCPE (1999). Par ailleurs, le gouvernement du Canada publiera un avis d'intention d'élaborer un règlement en vertu de la LCPE (1999) qui interdirait la fabrication, l'importation, la vente et la mise en vente de produits de soins personnels contenant des microbilles destinés à l'exfoliation ou au nettoyage. Un sondage qui sera mené auprès d'intervenants de l'industrie permettra de recueillir des renseignements précis nécessaires pour appuyer des mesures prévues relativement aux microbilles.

Faits en bref

  • Les microbilles sont des particules de polymère de synthèse fabriquées de façon à ce que leur taille soit supérieure à 0,1 micromètre et inférieure ou égale à cinq millimètres qui sont utilisées à des fins précises.
  • Les microbilles sont utilisées dans un éventail de produits, notamment des produits de soins personnels, dont les lotions de soins de la peau, les produits cosmétiques, les dentifrices, les shampooings, les crèmes exfoliantes et certains médicaments en vente libre.
  • En raison des produits déversés dans les drains, les microbilles entrent dans l'environnement principalement par les effluents des usines de traitement des eaux usées.
  • Les microbilles s'ajoutent aux déchets de matières plastiques et ont été mesurées dans l'environnement canadien.
  • Le budget de 2015 consacre 491,8 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2016, à la réalisation des évaluations des autres substances chimiques dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques.
  • Depuis 2006, le gouvernement du Canada a investi plus de 219 millions de dollars pour soutenir des initiatives axées sur la qualité de l'eau dans les Grands Lacs.

Citations

« Le fait d'interdire les microbilles dans les produits de soins personnels nous aidera à continuer de protéger l'environnement pour le bien des générations d'aujourd'hui et de demain. Nous continuerons de prendre des mesures pour assurer la salubrité des lacs et des rivières au Canada et mettre les priorités des Canadiens au premier plan. »
- L'honorable Dre K. Kellie Leitch, C.P., O. Ont., députée, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine

« Notre gouvernement est résolu à protéger l'environnement et à défendre les familles canadiennes. Les microbilles peuvent avoir des répercussions négatives sur l'environnement; c'est pourquoi je suis fière que notre gouvernement prenne des mesures décisives pour mettre fin au rejet de cette substance toxique dans nos cours d'eau. »
- L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique

Document connexe

Document d'information : Le gouvernement Harper interdira les microbilles dans les produits de soins personnels

Lien connexe

Résumé scientifique sur les microbilles

 

 

Page Twitter d'Environnement Canada

Page Facebook « Eurêka! Canada »

Page Facebook « Conserver, restaurer et se rapprocher de la nature »

 

SOURCE Environnement Canada

Renseignements : Ted Laking, Directeur des communications, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Relations avec les médias, Environnement Canada, 819-934-8008

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.