Le gouvernement Harper finance un nouveau programme de formation et de certification lié à la fabrication de pointe

MISSISSAUGA, ON, le 8 juin 2015 /CNW/ - Le ministre d'État (Sports) et député de Bramalea-Gore-Malton, l'honorable Bal Gosal, au nom du ministre de l'Emploi et du Développement social, l'honorable Pierre Poilievre, a annoncé aujourd'hui un investissement dans un projet de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC). Le projet mettra à l'essai un nouveau programme de formation et de certification visant à mieux préparer les jeunes à faire carrière dans le domaine de la fabrication de pointe.

MEC recrutera 40 étudiants collégiaux (2e année) et universitaires qui travailleront chez Siemens Canada pendant leurs études. MEC et Siemens collaboreront avec les collèges et les universités participants pour développer des programmes de cours qui répondent aux besoins de compétences particuliers du marché du travail, et ce, afin que les diplômés acquièrent les compétences dont les employeurs ont besoin.

Ce nouveau modèle de formation innovateur intégrera les éléments principaux du modèle de développement des compétences utilisé avec succès auprès des jeunes en Allemagne, au moyen duquel les étudiants obtiennent une formation en travaillant au sein d'une entreprise tout en poursuivant leurs études. Ce modèle vise à encourager les employeurs à recruter des travailleurs en début de carrière pour jouer un rôle actif dans leur formation.

Ce projet est financé par le Programme d'appui aux initiatives sectorielles du gouvernement du Canada, qui vise à remédier aux pénuries de travailleurs qualifiés actuelles et futures. En encourageant la collaboration entre les employeurs et les établissements d'enseignement postsecondaires, nous nous assurons que les Canadiens obtiennent l'éducation et la formation dont ils ont besoin pour réussir sur le marché du travail d'aujourd'hui et se préparer à l'économie de demain. Le gouvernement a annoncé, dans le budget de 2015, qu'un investissement supplémentaire sera accordé aux associations commerciales et industrielles pour leur permettre de collaborer avec les établissements d'enseignement postsecondaire désireux de mieux faire concorder les programmes d'études avec les besoins des employeurs.

Lors de cet événement, le ministre Gosal a également insisté sur l'importance des mesures que prend le gouvernement pour aider les familles à prospérer. Parmi ces mesures, on compte des améliorations à la Prestation universelle pour la garde d'enfants, l'instauration de la baisse d'impôt pour les familles ainsi que des améliorations à la déduction pour frais de garde d'enfants et au crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

Les faits en bref

  • Le secteur manufacturier emploie directement 1,8 million de Canadiens, représente 10 % du produit intérieur brut du Canada et absorbe 80 % des exportations de biens et de services du pays (chiffres de 2014).
  • Le secteur manufacturier est essentiel à la prospérité économique du Canada. Les produits manufacturiers et les services associés sont utilisés dans presque toutes les autres industries, dont la production d'huile et de gaz, les mines, la construction, l'aérospatiale et le transport, l'agriculture, le tourisme et la vente au détail.
  • Le Programme d'appui aux initiatives sectorielles vise à remédier aux pénuries de travailleurs qualifiés actuelles et futures en favorisant l'élaboration, la diffusion et l'utilisation de l'information sur le marché du travail, des normes professionnelles nationales et des programmes de certification et d'accréditation.
  • La Prestation universelle pour la garde d'enfants passerait à 1 920 $ par année pour les enfants de moins de 6 ans, et les parents pourraient toucher une prestation de 720 $ par année pour chaque enfant âgé de 6 à 17 ans.
  • Par suite des modifications qu'on propose d'apporter à la Prestation universelle pour la garde d'enfants, les parents recevraient 160 $ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans et 60 $ par mois pour chaque enfant de 6 à 17 ans.

Citations

« La création d'emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme sont les grandes priorités de notre gouvernement. Ce projet aidera les jeunes à développer les compétences dont les employeurs canadiens ont besoin et procurera au secteur manufacturier les travailleurs qu'il nécessite pour stimuler la croissance et l'innovation. »
- L'honorable Bal Gosal, ministre d'État (Sports) et député de Bramalea-Gore-Malton

« En donnant aux étudiants le moyens d'acquérir des compétences de fabrication pratiques et d'utiliser des technologies de fabrication de pointe, nous renforçons la main-d'œuvre du secteur manufacturier de demain en plus de renforcer la compétitivité générale du secteur manufacturier et de l'économie canadienne. Notre partenariat avec Siemens Canada donnera à 40 étudiants l'occasion de se familiariser avec un environnement de fabrication de calibre mondial et d'y acquérir une expérience pratique. C'est l'avenir de l'éducation. »
- Jayson Myers, président et chef de la direction de Manufacturiers et Exportateurs du Canada

Liens connexes

Programme d'appui aux initiatives sectorielles 
Aider les familles à prospérer 
Plan d'action économique du Canada 

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Suivez-nous sur Twitter


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.