Le gouvernement Harper finance des projets visant à éliminer la violence faite aux femmes et aux filles à l'Île-du-Prince-Édouard

Les projets financés lutteront contre la cyberviolence et la violence sexuelle

SUMMERSIDE, PE, le 1er août 2014 /CNW/ - L'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, et l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et Océans et députée d'Egmont, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada investira plus de 300 000 $ dans deux nouveaux projets pour prévenir la violence faite aux femmes et aux filles à l'Île-du-Prince-Édouard.

Deux organismes de l'Île-du-Prince-Édouard recevront des fonds aux termes de l'appel de propositions de Condition féminine Canada intitulé Cyberviolence et violence sexuelle : aider les collectivités à intervenir.Le East Prince Women's Information Centre Inc. recevra 173 338 $ pour un projet de deux ans visant à prévenir et à éliminer la cyberviolence contre les filles et les jeunes femmes. Dans le cadre de ce projet, l'organisme réunira les partenaires locaux au sein d'un réseau pour qu'ils puissent mettre en commun de l'information et des pratiques exemplaires dans la lutte contre la cyberviolence. Il interviendra aussi auprès de filles et de jeunes femmes pour les aider à comprendre la cyberviolence et leur enseigner des stratégies pour la prévenir et l'éliminer dans leur collectivité.

Le Prince Edward Island Rape and Sexual Assault Centre recevra 134 685 $ pour un projet de deux ans visant à prévenir et à contrer la violence sexuelle contre les femmes et les filles. Dans le cadre de ce projet, l'organisme travaillera avec des partenaires locaux pour élaborer une stratégie de collaboration qui améliorera les services aux victimes d'agression sexuelle et aidera à faire en sorte que toutes reçoivent une aide comparable sur l'île.

Faits en bref

  • Depuis 2007, le gouvernement du Canada, par l'entremise de Condition féminine Canada, a octroyé plus de 69 millions de dollars à des projets visant à prévenir ou éliminer la violence faite aux femmes et aux filles.
  • Le financement que le gouvernement a octroyé, par l'entremise de Condition féminine Canada, à des projets communautaires a presque doublé depuis 2006-2007. Ce sont ainsi plus de 720 projets qui ont été financés.
  • Le gouvernement du Canada a présenté le projet de loi C-13, la Loi sur la protection des Canadiens contre la cybercriminalité, interdisant de distribuer des images intimes sans le consentement préalable de la personne représentée.
  • En janvier dernier, notre gouvernement a lancé une campagne nationale de sensibilisation publique contre la cyberintimidation, intitulée Non à la cyberintimidation. La campagne vise à sensibiliser la population canadienne aux répercussions de la cyberintimidation et à la renseigner sur les circonstances qui en font un acte criminel.

Citations

« Notre gouvernement s'est engagé à mettre fin à toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles. Nous sommes fiers d'appuyer des projets communautaires, partout au pays, qui aident les victimes et qui préviennent la cyberviolence et la violence sexuelle. En ciblant ce type de violence, ces projets renforcent nos collectivités et améliorent la qualité de vie des femmes et des filles. »

L'honorable Dre K. Kellie Leitch
Ministre du Travail et ministre de la Condition féminine

« Notre gouvernement intervient de façon concrète pour enrayer la violence faite aux femmes et aux filles, où qu'elle se produise. De concert avec des organismes compétents ici même, à l'Île-du-Prince-Édouard, nous outillons les collectivités pour qu'elles puissent protéger les femmes et les filles contre la violence dans leur foyer et dans l'espace public, y compris dans le cyberespace. »

L'honorable Gail Shea
Députée d'Egmont


« Le financement que nous octroie le gouvernement du Canada nous permet de collaborer étroitement avec nos partenaires ici, à l'Île-du-Prince-Édouard, afin de mieux comprendre la cyberviolence et de diffuser les pratiques prometteuses. Grâce à cet échange de connaissances, nous nous donnerons de meilleurs moyens pour soutenir les jeunes femmes et les filles aux prises avec la cyberintimidation, la cyberprédation et le cyberharcèlement. »

Andy Lou Somers, directrice générale
East Prince Women's Information Centre

« Nous sommes fières de bénéficier de l'appui du gouvernement du Canada pour ce projet qui améliorera les services aux victimes de violence sexuelle à l'Île-du-Prince-Édouard. En collaborant avec d'autres organismes de l'Île, nous pourrons veiller à ce que, partout dans la province, les victimes reçoivent le même soutien de qualité. »

Sigrid Rolfe, coordonnatrice
Prince Edward Island Rape and Sexual Assault Centre

Produits connexes

Autres liens

Suivez-nous sur Twitter : @Canada_cfc
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : CanadaCFC
Abonnez-vous à notre cyberbulletin: En avant!
Des photos de la ministre Leitch sont disponibles.

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse femmes.gc.ca.

SOURCE : Condition féminine Canada

Renseignements : Questions des médias : Andrew McGrath, Attaché de presse, Cabinet de l'hon. Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, Tél. : 819-953-5646, andrew.mcgrath@labour-travail.gc.ca; Autres demandes de renseignements : Nanci-Jean Waugh, Directrice générale, Communications et affaires publiques, Condition féminine Canada, Tél. : 819-420-6810


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.