Le gouvernement Harper finance des projets pour mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles des Premières Nations

NEMASKA, QC, le 26 nov. 2013 /CNW/ - L'honorable Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, au nom de l'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, a annoncé aujourd'hui l'appui du gouvernement du Canada à un projet visant à prévenir et à réduire la violence faite aux femmes et aux filles des Premières Nations. Le projet aura lieu dans les collectivités de Mistissini, Chisasibi et Whapmagoostui, qui font toutes trois partie de la région de la baie James, dans le Nord du Québec.

« Notre gouvernement est déterminé à sécuriser les rues et les foyers de tous les pans de notre société, a dit le ministre Lebel. En amenant les femmes, les filles, les hommes et les garçons à rendre leurs collectivités plus sûres, ce projet contribuera à renforcer les nations cries de Mistissini, Chisasibi et Whapmagoostui, toutes trois aux prises avec de graves problèmes de violence à l'égard des femmes. »

« Notre gouvernement entend protéger les femmes et les filles contre la violence et faire en sorte que les personnes qui commettent des actes de violence répondent de leurs actes, a déclaré la ministre Leitch. C'est pourquoi nous finançons à travers tout le Canada des projets communautaires qui luttent contre la violence sexiste. »

L'Association des femmes cries d'Eeyou Istchee recevra 195 000 $ du gouvernement du Canada pour un projet qui mobilisera les femmes, les filles, les garçons et les hommes autochtones, ainsi que les organismes communautaires pertinents, comme Cree Men of Eeyou Istchee, afin de prévenir et de réduire la violence sexiste dans la région de la baie James, dans le Nord du Québec. Les participantes et participants utiliseront l'analyse comparative entre les sexes pour cerner les lacunes; l'analyse reposera sur des forums publics, des sondages en ligne et des groupes de discussion en milieu scolaire.

« Quel que soit le milieu, la violence faite aux femmes et aux filles est toujours un problème complexe, a déclaré Mme Virginia Wabano, présidente de l'Association des femmes cries d'Eeyou Istchee. Nous sommes très heureuses que le gouvernement appuie ce projet, qui cherche à mobiliser les principales parties prenantes et un éventail de personnes dans trois collectivités autochtones pour s'attaquer au problème et trouver des solutions. »

Le gouvernement Harper a retenu ce projet à l'issue d'un appel de propositions lancé par Condition féminine Canada, intitulé Travaillons ensemble : engager les collectivités dans l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles. Le financement que le fédéral a accordé, par l'entremise de Condition féminine Canada, à des projets communautaires a presque doublé depuis 2006-2007. Plus de 600 projets ont ainsi été financés d'un bout à l'autre du pays. Sur les fonds consentis durant la période, plus de 62 millions de dollars sont allés à des projets luttant contre la violence à l'endroit des femmes et des filles.

Du 25 novembre au 10 décembre 2013, le gouvernement du Canada marque les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes, qui comprennent la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes (25 novembre), la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes (6 décembre) et la Journée internationale des droits de la personne (10 décembre).

SOURCE : Condition féminine Canada

Renseignements :

Questions des médias :
Barbara Mottram
Directrice des communications
Cabinet de l'hon. Dre K. Kellie Leitch, C.P.,
  O. Ont., députée
Ministre du Travail et
  ministre de la Condition féminine Tél. : 819-953-5646
Téléc. : 819-994-5168

Autres demandes de renseignements :
Nanci-Jean Waugh
Directrice générale
Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
Tél. : 613-995-7839

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse femmes.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.