Le gouvernement Harper célèbre l'adhésion de la Bande indienne de Penticton au Régime de gestion des terres des Premières Nations

La Bande indienne entame le processus qui lui permettra de gérer ses terres

PENTICTON, BC, le 30 juin 2015 /CNW/ - Dan Albas, député d'Okanagan-Coquihalla, au nom de l'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a souligné aujourd'hui l'adhésion de la Bande indienne de Penticton au Régime de gestion des terres des Premières Nations. Des membres de la collectivité et des représentants du Conseil consultatif des terres étaient présents aux célébrations, qui signalent le début d'une nouvelle ère en matière de gestion des terres pour la Première Nation.

Le Régime de gestion des terres des Premières Nations remplace 32 articles de la Loi sur les Indiens qui traitent des terres, de l'environnement et de la plupart des ressources. C'est une étape concrète vers l'autonomie gouvernementale, l'augmentation de la responsabilité des Premières Nations dans la gestion de leurs terres, et la mise à profit des possibilités économiques.

Le soutien et l'expansion du Régime de gestion des terres des Premières Nations constituent des éléments clés de l'engagement du gouvernement Harper à stimuler le potentiel économique des Premières Nations. Comme il l'a annoncé dans le Budget de 2015, le gouvernement propose de verser 30,3 millions de dollars sur cinq ans, ce qui devrait entraîner l'adhésion de 25 autres Premières Nations au Régime.

Les faits en bref

  • Le Régime de gestion des terres des Premières Nations permet aux Premières Nations de gérer elles-mêmes leurs terres, leurs ressources et leur environnement suivant leurs propres codes fonciers, lois et politiques.
  • Au Canada, 90 Premières Nations opèrent dans le cadre du Régime de gestion des terres des Premières Nations ou rédigent leur propre code foncier; 47 d'entre elles sont situées en Colombie-Britannique.
  • Cinq autres collectivités ont commencé le processus de gestion de leurs terres en vertu de la Loi sur la gestion des terres des premières nations : la Première Nation d'Odanak (Québec), la Première Nation de Fort William (Ontario), la Première Nation de Serpent River (Ontario), la Nation crie de Misipawistik (Manitoba) et la Nation dakota de Wahpeton (Saskatchewan).

Citations

« Je suis très heureux de féliciter la Bande indienne de Penticton pour son adhésion à l'Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations. Le Régime de gestion des terres des Premières Nations démontre à nouveau son utilité pour le développement économique et l'autodétermination. Nous allons continuer notre travail avec les Premières Nations intéressées afin de créer des emplois et des possibilités économiques, et d'assurer la mise en place de conditions propices à l'établissement de collectivités fortes, autonomes et prospères. »

Bernard Valcourt
Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien

« Notre gouvernement respecte les engagements pris dans le Plan d'action économique : créer un climat d'investissement solide et viable dans les réserves qui pavera la voie à la création d'emploi et à des collectivités plus prospères. Je tiens à féliciter la Bande indienne de Penticton, et je lui souhaite tout le succès possible dans les premières étapes de l'élaboration d'un code foncier pour la gestion de ses ressources foncières et dans la recherche de réussites économiques. »

Dan Albas
Député d'Okanagan-Coquihalla

« Au nom de la Bande indienne de Penticton, nous sommes honorés et emballés d'entamer le processus du Régime de gestion des terres des Premières Nations; un processus qui aura une vocation éducative. Au cours des deux prochaines années, nous prévoyons tenir des ateliers de formation, des séances d'engagement communautaire, et de saines discussions sur l'élaboration de notre code foncier. »

Jonathan Kruger  
Chef de la Bande indienne de Penticton

« Pour les 15 dernières années d'expérience en gestion des terres aux termes de l'Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations, les investissements cumulatifs dans les réserves des Premières Nations sont maintenant estimés à environ 270 millions de dollars, alors que des milliers d'emplois ont été créés dans les réserves pour les Autochtones et les non autochtones. Il ne fait aucun doute que l'Accord-cadre aide nos Premières Nations et l'ensemble du Canada! Les Premières Nations signataires établissent de nouveaux partenariats avec leurs voisins, des entreprises, des investisseurs, des banquiers ainsi que tous les ordres de gouvernement. Le Conseil consultatif des terres et le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations travaillent assidûment pour soutenir les signataires de l'Accord-cadre et créer des occasions afin que toutes les Premières Nations du Canada s'associent à cette initiative, si elles le désirent. Je tiens à remercier chaleureusement le ministre Valcourt et ses employés, qui ont travaillé avec nous dans le processus d'adhésion de la Bande indienne de Penticton à l'Accord-cadre. Au nom du Conseil consultatif des terres et des Premières Nations signataires, nous souhaitons la bienvenue à la Bande indienne de Penticton et nous nous réjouissons à la perspective d'un avenir prospère. »

Chef Robert Louie
Président du Conseil consultatif des terres des Premières Nations

Produits connexes

Liens connexes

 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Renseignements : Emily Hillstrom, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, 819-997-0002; Relations avec les médias, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, 819-953-1160


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.