Le gouvernement Harper appuie l'innovation dans les soins de santé en Saskatchewan

Principal investisseur dans l'innovation en santé au Canada

SASKATOON, SK, le 20 juill. 2012 /CNW/ - La ministre Lynne Yelich, ministre d'État à la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien, a rendu visite aujourd'hui à des chercheurs de l'Université de la Saskatchewan et a mis en valeur la contribution des investissements du gouvernement fédéral au renforcement des soins de santé partout au pays. D'autres membres du gouvernement Harper ont également fait des visites similaires avec des chercheurs en santé d'un bout à l'autre du pays.

« Notre gouvernement est fier d'appuyer les chercheurs exceptionnels de l'Université de la Saskatchewan», a déclaré la ministre Yelich. « J'ai été ravie de rencontrer ces chercheurs et de découvrir comment leur travail contribue à améliorer la santé de la population de la Saskatchewan et du Canada. »

Le gouvernement Harper finance actuellement plus de 10 000 projets de recherche en santé au Canada, notamment les initiatives suivantes annoncées dernièrement :

  • Voies de l'équité en santé pour les Autochtones, initiative dans le cadre de laquelle des chercheurs collaboreront avec des communautés autochtones pour mener des programmes de prévention du suicide et s'attaquer à d'autres priorités;
  • 13 projets visant à améliorer l'efficacité de la prestation des soins de santé de première ligne, dont les résultats permettront aux gouvernements provinciaux et territoriaux d'améliorer leur système de santé;
  • Financement d'un programme national de recherche sur la greffe d'organes

La ministre Yelich a rencontré les chercheurs suivants financés par les IRSC à l'Université de la Saskatchewan :

  • La Dre Colleen Anne Dell étudie la pratique de la culture traditionnelle des Premières Nations en tant que force de guérison dans les programmes de traitement pour toxicomanes. En comprenant le fonctionnement des pratiques efficaces, l'équipe du projet de recherche s'est donné pour but d'améliorer les programmes de santé pour les membres des Premières Nations aux prises avec une dépendance.
  • La Dre Margaret Crossley, membre de l'équipe dirigée par la Dre Debra Morgan, travaille de concert avec des fournisseurs de soins de santé communautaires pour mettre au point des outils d'évaluation culturellement appropriés (le « Northern Cultural Assessment of Memory » [outil d'évaluation de la mémoire adapté à la culture du Nord] ou « N-CAM ») pour la Rural and Remote Memory Clinic de l'Université de la Saskatchewan. Cet outil est utilisé principalement auprès des aînés autochtones.
  • Le Dr Andrew Potter dirige l'International Vaccine Centre de la Vaccine and Infectious Disease Organization (VIDO-InterVac), à l'Université de la Saskatchewan. Ce centre est un chef de file mondial de la lutte contre les maladies infectieuses chez les humains et les animaux.

« Nos chercheurs travaillent à découvrir des solutions à des problèmes en matière de santé qui nous concernent tous, et plus particulièrement des personnes parmi les plus vulnérables au Canada et dans le monde, a déclaré la Dre Karen Chad, vice-rectrice à la recherche de l'Université de la Saskatchewan. Nous applaudissons le soutien continu du gouvernement du Canada, par l'intermédiaire des IRSC, grâce auquel des travaux essentiels sont possibles. »

Le gouvernement fédéral finance principalement la recherche en santé par l'entremise de l'organisme gouvernemental spécialisé dans ce domaine : les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Les IRSC soutiennent les meilleurs projets de recherche en santé évalués par les pairs en vue de bâtir un meilleur avenir pour les Canadiens.

« Dans tous les domaines et thèmes de la recherche en santé, les chercheurs canadiens continuent d'avoir une incidence importante sur l'excellence scientifique et la compétitivité du pays à l'échelle internationale », a précisé le Dr Alain Beaudet, président des IRSC. « Aux IRSC, nous accordons une grande valeur aux nombreuses réalisations et contributions de nos chercheurs visant à résoudre les problèmes de santé urgents, à améliorer les résultats cliniques des patients et à assurer la stabilité et la viabilité de notre système de soins de santé. »

Depuis 2005-2006, le gouvernement a investi 64 millions de dollars dans la recherche en santé en Saskatchewan par l'entremise des IRSC.

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements :

Michael Robin, Communications, Université de la Saskatchewan, 306-966-1425, Michael.robin@usask.ca
David Coulombe, Relations avec les médias des IRSC, 613-941-4563

This document is also available in English.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.