Le gouvernement Harper approuve le travail qu'accomplit l'Armée du Salut pour aider les Canadiens vulnérables

WINNIPEG, le 13 nov. 2013 /CNW/ - Aujourd'hui, le député d'Elmwood-Transcona, Lawrence Toet, au nom de la ministre d'État (Développement social), l'honorable Candice Bergen, a assisté au 9déjeuner annuel « Espoir dans la ville » organisé par l'Armée du Salut à Winnipeg. M. Toet a salué le travail qu'accomplit l'Armée du Salut pour soutenir les Canadiens et les Canadiennes vulnérables et a parlé de l'approche du gouvernement pour réduire l'itinérance dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance et du modèle Logement d'abord.

« Je félicite l'Armée du Salut pour ce qu'elle fait pour améliorer la vie des Canadiens vulnérables d'un bout à l'autre du pays, notamment ici, à Winnipeg, a dit M. Toet. Notre gouvernement travaille en étroite collaboration avec ses partenaires et avec les collectivités pour réduire efficacement l'itinérance. »

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement du Canada a renouvelé sa Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) en privilégiant le modèle Logement d'abord, et il a investi plus de 1,25 milliard de dollars sur cinq ans pour renouveler le programme Investissement dans le logement abordable jusqu'en 2019.

« Notre gouvernement tient à aider les Canadiens vulnérables à acquérir les outils et les compétences dont ils ont besoin pour trouver un bon emploi, se reprendre en main et, dans bien des cas, assurer leur propre prospérité financière, a déclaré la ministre Bergen. Nous savons que le gouvernement fédéral ne peut y arriver seul, c'est pourquoi nous nous engageons à travailler avec nos partenaires communautaires en vue de trouver des solutions locales pour réduire l'itinérance et la pauvreté. »

Depuis le lancement de la SPLI en avril 2007, des milliers de sans-abri ont obtenu un logement stable, ont trouvé un emploi, sont retournés aux études et sont devenus des membres à part entière de nos collectivités. Dans l'avenir, le gouvernement fédéral continuera de travailler avec les collectivités pour trouver des solutions locales à l'itinérance et pour tirer parti de l'efficacité du modèle Logement d'abord. Logement d'abord est un modèle éprouvé fondé sur des données probantes qui réduit efficacement l'itinérance chronique, tout en atténuant la pression exercée sur les refuges, les services de santé et les services judiciaires.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

S'IL Y A DIVERGENCE ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE COMMUNIQUÉ, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Document d'information
Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) est un programme communautaire unique qui vise à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un financement et un soutien directs à 61 collectivités désignées partout au Canada.

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement a annoncé qu'il accordait un financement de 119 millions de dollars par année sur cinq ans, jusqu'en mars 2019, pour la SPLI, suivant le modèle Logement d'abord. Cela représente près de 600 millions de dollars en nouveau financement.

L'approche Logement d'abord reconnaît qu'une étape initiale importante dans la lutte contre l'itinérance consiste à offrir aux sans-abri un logement stable. Cette approche est également nécessaire à la réussite d'autres mesures d'intervention, comme l'éducation et la formation, la transmission de compétences de vie et la gestion des problèmes de santé mentale.

L'approche Logement d'abord consiste à fournir en premier lieu un logement aux personnes sans abri, puis l'aide dont elles ont besoin (p. ex. des services en santé mentale) pour qu'elles puissent se stabiliser et reprendre leur vie en main le mieux possible. Logement d'abord est efficace pour réduire l'itinérance chronique et atténue la pression exercée sur les refuges, les services de santé et les services judiciaires.

Depuis le lancement de la SPLI en avril 2007, le gouvernement fédéral a approuvé des projets totalisant plus de 740 millions de dollars pour prévenir et réduire l'itinérance d'un bout à l'autre du Canada. La SPLI permet de mettre en place les structures et les mesures de soutien nécessaires pour aider les personnes sans abri ou vulnérables à l'itinérance à développer leur autonomie et à participer pleinement à la société. La Stratégie se fonde sur un modèle de lutte contre l'itinérance menée en partenariat avec les provinces et les territoires, d'autres ministères fédéraux, les collectivités ainsi que les secteurs privé et sans but lucratif.

Pour obtenir plus de renseignements sur la SPLI et ses sept volets de financement, visitez le www.rhdcc.gc.ca/fra/communautes/sans_abri.

SOURCE : Emploi et Développement social Canada

Renseignements :

(médias seulement) :

Johanna Quinney
Cabinet de la ministre d'État (Développement social)
613-697-4449

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.