Le gouvernement Harper annonce des consultations publiques sur la réserve de parc national Thaidene Nëné proposée

Le parc protégera la région du bras Est du Grand lac des Esclaves

ŁUTSËL K'E, NT, le 29 juill. 2015 /CNW/ - Dr Colin Carrie, secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et député d'Oshawa, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a lancé aujourd'hui les consultations sur les limites proposées de la réserve de parc national Thaidene Nëné.

La réserve de parc national Thaidene Nëné proposée (prononcer « Th-aï-den-nay Nen-nay ») couvre une région de 14 000 kilomètres carrés dans les Territoires du Nord-Ouest. Elle protégera un exemple exceptionnel de la région naturelle des hautes terres boréales du Nord-Ouest, qui révèle la transition entre la forêt boréale et la toundra, tout en favorisant l'emploi local et en renforçant les économies locales et régionales.

L'environnement sauvage spectaculaire de Thaidene Nëné a toujours été important pour la population locale et attire déjà de nombreux visiteurs chaque année. La réserve de parc national proposée sera accessible par voie nautique ou aérienne, à partir de la communauté de Łutsël K'e.

Le parc fera ressortir d'importantes caractéristiques culturelles, dont les villages et lieux de rencontre historiques de la Première nation des Dénés Łutsël K'e, le fort historique de Reliance et les lieux traditionnels de chasse et de pêche des membres de la Première nation Akaitcho et de la Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest.

Parcs Canada a collaboré de près avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, la Première nation des Dénés Łutsël K'e, la Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest et les intervenants pour proposer cette réserve de parc national. Les consultations sur les limites proposées commencent maintenant.

La création de la réserve de parc national Thaidene Nëné contribuera au Plan de conservation national du gouvernement du Canada grâce à des mesures concrètes visant la conservation des terres et des eaux du Canada et le rapprochement de la population canadienne avec la nature.

Les faits en bref

  • La réserve de parc national Thaidene Nëné proposée comprend les péninsules Kahochella et Douglas du bras Est du Grand lac des Esclaves, les canyons de la rivière Lockhart, les chutes Tyrell et la baie Christie, le plan d'eau douce le plus profond jamais mesuré en Amérique du Nord. Les terres de ce parc proposé sont mises en réserve depuis 1970.
  • L'endroit est un lieu important d'hivernage pour plusieurs troupeaux de caribous de la toundra et accueille des populations de nombreuses autres espèces, comme le loup, l'orignal, l'ours, le grand-duc d'Amérique.
  • Les visiteurs pourront faire l'expérience de nombreuses activités, comme la pêche, la randonnée pédestre et la navigation de plaisance, et d'activités dans l'arrière-pays, comme le canot et le kayak en eau vive ou des aventures de plusieurs jours sur la route du portage Pike menant au cœur de Thaidene Nëné.
  • Thaidene Nëné signifie « terre de nos ancêtres » en chippewyan, l'une des langues des peuples du Nord.

Citations

« Notre gouvernement s'engage à protéger le secteur d'importance naturelle et culturelle de Thaidene Nëné et à créer davantage de possibilités économiques et d'emplois pour les communautés autochtones locales. L'avancement du projet de Thaidene Nëné fait fond sur l'une des plus grandes périodes de conservation de l'histoire du Canada sous notre gouvernement, notamment la création des parcs nationaux Qausuittuq et Ukkusiksalik, la réserve de parc national Nááts'ihch'oh, l'aire marine nationale de conservation du lac Supérieur et le parc urbain national de la Rouge. »

Dr Colin Carrie, secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et député d'Oshawa

« Voilà un excellent exemple de collaboration entre trois ordres de gouvernements - fédéral, territorial et autochtone - faisant suite à un transfert de responsabilités et visant à résoudre une importante affaire laissée en suspens depuis longtemps dans une région du Canada à la fois très belle et très complexe sur le plan écologique, culturel et économique. Nous félicitons la ministre Aglukkaq pour cette annonce et nous sommes impatients de poursuivre notre travail dans le but de servir les intérêts des habitants de la région de Thaidene Nëné. »

L'honorable Michael Miltenberger, ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles, gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

« Conformément à notre compréhension du traité de paix et d'amitié conclu avec le Canada en 1900, la Première nation des Dénés Łutsël K'e a présenté sa vision d'une intendance conjointe et d'une responsabilité partagée de Thaidene Nëné, le cœur de notre foyer. Nous sommes heureux que le gouvernement du Canada collabore avec nous à l'atteinte de cette vision et qu'il s'engage à célébrer la longue histoire de notre peuple à Thaidene Nëné et notre mode de vie nordique. Nous croyons que les limites proposées pour Thaidene Nëné optimisent les valeurs écologiques, culturelles et économiques de la région. »

Chef Felix Lockhart, Première nation des Dénés Łutsël K'e

« La Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest a l'intention de poursuivre la collaboration de gouvernement à gouvernement visant à établir la réserve de parc national Thaidene Nëné tout en tenant compte des intérêts autochtones des partenaires des gouvernements autochtones. »

Garry Bailey, président, Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest

Produit connexe

Fiche d'information : Réserve de parc national Thaidene Nëné proposée

Liens connexes

Parcs Canada 
Le gouvernement du Canada se rapproche de l'établissement d'un parc national dans la région du bras Est du Grand lac des Esclaves 
Le gouvernement du Canada prend des mesures sans précédent pour assurer la conservation du Nord canadien 
Le gouvernement du Canada et la Première nation des Dénés Lutsel K'e posent des gestes en vue de créer un nouveau parc national dans la région du bras Est du Grand lac des Esclaves

 

SOURCE Parcs Canada

Bas de vignette : "Limite proposée pour consultation du projet de réserve de parc national Thaidene Nëné (Groupe CNW/Parcs Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150729_C8134_PHOTO_FR_463056.jpg

Renseignements : Jonathan Lefebvre, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Relations avec les médias, Parcs Canada, 855-862-1812 , pc.media@pc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.