Le gouvernement Harper annonce de nouveaux investissements dans les parcs nationaux des Glaciers et du Mont-Revelstoke

PARC NATIONAL DU MONT-REVELSTOKE, BC, le 16 juill. 2015 /CNW/ - Cabinet de la ministre de l'Environnement, Parcs Canada

M. David Wilks, député de Kootenay--Columbia, et Dr Colin Carrie, Secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et député pour Oshawa, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, ont annoncé aujourd'hui des investissements de plus de 156 millions de dollars dans les infrastructures des parcs nationaux des Glaciers et du Mont-Revelstoke.

Cet investissement d'importance majeure inclut des travaux de pavage, la réhabilitation d'un pont et des mesures d'atténuation des avalanches sur la route Transcanadienne. Les mesures d'atténuation des avalanches, telles que l'augmentation de la capacité de circulation, amélioreront la mobilité entre Revelstoke et Golden lors des missions de contrôle des avalanches et représentent une étape importante de la mise en œuvre des recommandations formulées en 2010 dans l'étude sur la fiabilité hivernale de la Transcanadienne. L'installation de dispositifs commandés à distance de déclenchement préventif des avalanches améliorera l'efficacité déjà démontrée du programme de prévention des avalanches, dont Parcs Canada et les Forces canadiennes partagent la gestion. Au nombre des projets additionnels figurent des travaux de réhabilitation d'aqueducs et d'égouts, l'installation d'un éclairage à DEL dans les paravalanches routiers et la réhabilitation de sentiers. L'éclairage dans les paravalanches constituera une remarquable amélioration pour les automobilistes qui empruntent la Transcanadienne et la réhabilitation du réseau pluvial au col Rogers protégera les habitats aquatiques et l'omble à tête plate du ruisseau Rogers.

Parcs Canada investit actuellement plus de 500 millions de dollars dans l'infrastructure routière des parcs nationaux de la région, notamment dans le parc national Banff, le parc national des Glaciers, le parc national Jasper, le parc national Kootenay, le parc national du Mont-Revelstoke et le parc national Yoho.

Ces projets découlent d'un investissement sans précédent réalisé par le gouvernement du Canada à l'appui des travaux d'infrastructure dans nos lieux historiques nationaux, nos parcs nationaux et nos aires marines nationales de conservation. Cet investissement représente le plus important plan d'infrastructure fédéral des 104 ans d'histoire de Parcs Canada, faisant en sorte que ces endroits précieux soient protégés et préservés à long terme, et ce, tout en créant des emplois et des possibilités d'embauche.

Les faits en bref

  • Situés dans la zone humide de l'intérieur de la Colombie-Britannique, le parc national du Mont-Revelstoke et le parc national des Glaciers protègent de vieux peuplements de thuyas et de pruches, un type de forêt unique fournissant un habitat essentiel à des espèces en péril telles que le caribou des montagnes, la chèvre de montagne et le grizzli. Le lieu historique national du Col-Rogers, un endroit qui a joué un rôle déterminant pour la construction et le développement de la première voie nationale de transport d'importance au Canada, se trouve dans le parc national des Glaciers.
  • Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont-Revelstoke accueillent annuellement plus de 700 000 visiteurs. L'an dernier, plus de 21 millions de personnes ont visité nos parcs nationaux, nos lieux historiques nationaux et nos aires marines nationales de conservation.
  • Présente dans des centaines de collectivités au pays, l'Agence Parcs Canada injecte chaque année environ trois milliards de dollars dans l'économie canadienne. La contribution globale de Parcs Canada à l'économie canadienne soutient plus de 40 000 emplois d'un océan à l'autre.
  • Parcs Canada et le ministère des Transports et de l'Infrastructure de la Colombie-Britannique collaborent étroitement à l'entretien et à l'exploitation de la Transcanadienne dans les secteurs de la chaîne Columbia et des parcs nationaux des montagnes.
  • L'Agence Parcs Canada est fière de son partenariat de plus de 50 ans avec les Forces canadiennes dans le cadre de l'opération Palaci, le programme de prévention des avalanches le plus imposant au monde. Grâce au tir d'artillerie à munitions réelles, l'accès à la Transcanadienne et au réseau du Chemin de fer Canadien Pacifique est sécuritaire pendant tout l'hiver dans le parc national des Glaciers.

Citations

« Notre gouvernement s'est engagé à créer des emplois et des possibilités d'embauche. Afin d'assurer aux visiteurs les meilleures expériences de rapprochement avec la nature, Parcs Canada renouvelle les structures de ces lieux emblématiques répartis sur l'ensemble du pays, notamment, les sentiers, les terrains de camping, les centres d'accueil et les routes. Ces améliorations résultent des investissements sans précédent par notre gouvernement dans les infrastructures liées aux parcs nationaux et aux lieux historiques nationaux du Canada. »

- David Wilks, député de Kootenay--Columbia

«Grâce à ces investissements, notre gouvernement assurera la protection et la préservation des trésors naturels et culturels du Canada pour l'avenir tout en créant des emplois et des possibilités d'embauche. Ces investissements représentent une façon de conserver, de réhabiliter et de restaurer nos irremplaçables parcs nationaux et lieux historiques nationaux d'un océan à l'autre. »

- Dr Colin Carrie, Secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et député fédéral pour Oshawa

Documentation connexe :

Fiche d'information

Liens connexes

Plan de conservation national
Parcs Canada :
http://www.pc.gc.ca/fra/index.aspx

 

 

Document d'information
Investissements dans l'infrastructure pour les parcs nationaux du Mont‑Revelstoke et des Glaciers




Total général des investissements dans l'infrastructure 

156,6 M$



Projets d'infrastructure




Parc national des Glaciers

Description du projet


Route transcanadienne - Pont no 1 de la rivière Illecillewaet - Remise en état - Parc national des Glaciers

5,5 M$

Ce projet permettra de remettre en état le premier des trois ponts de la rivière Illecillewaet du Parc national des Glaciers afin d'améliorer l'intégrité structurelle et de veiller à ce qu'ils soient sécuritaires pour le public voyageur.



Route transcanadienne - Pont no 2 de la rivière Illecillewaet - Remise en état - Parc national des Glaciers

5,5 M$

Ce projet permettra de remettre en état le deuxième des trois ponts de la rivière Illecillewaet du Parc national des Glaciers afin d'améliorer l'intégrité structurelle et de veiller à ce qu'ils soient sécuritaires pour le public voyageur.



Route transcanadienne - Pont no 3 de la rivière Illecillewaet - Remise en état - Parc national des Glaciers

3,3 M$

Ce projet permettra de remettre en état le troisième des trois ponts de la rivière Illecillewaet du Parc national des Glaciers afin d'améliorer l'intégrité structurelle et de veiller à ce qu'ils soient sécuritaires pour le public voyageur.



Route transcanadienne - Pavage, remplacement des glissières de sécurité et consolidation des talus - Parc national des Glaciers

35,2 M$

Ce projet comporte le pavage, la réparation ou le remplacement des glissières de sécurité et la consolidation des talus de la route transcanadienne dans le Parc national des Glaciers. Il comprend également l'installation d'éclairage à DEL dans les cinq galeries paravalanche du Col‑Rogers.



Remise en état des aires à usage quotidien de la route transcanadienne - Parcs nationaux des Glaciers du Mont‑Revelstoke

700 k$

Les activités comprises dans ce projet comprendront la mise en état de sentiers, de promenades de bois, d'aires de pique‑nique, de salles de bain, des postes d'entrée, des stationnements et de la signalisation. Ces efforts permettront d'améliorer le service offert aux visiteurs.



Route transcanadienne - Mesures d'atténuation pour les avalanches - Parc national des Glaciers

77 M$

Les principales composantes de ce projet comprennent une zone d'attente pour la circulation de deux kilomètres à Beaver Hill, une zone d'attente pour la circulation de deux kilomètres à Beaver Valley, la prolongation de la zone d'attente pour la circulation au sommet du Col-Rogers, cinq systèmes d'avalanche activés à distance, la remise en état de systèmes actuels statiques de défense contre les avalanches (bermes, bosses de terre et barrage de dérivation), des systèmes d'alerte à l'avalanche et des panneaux de signalisation sur la route transcanadienne à l'angle de la rivière Illecillewaet, des réparations aux composantes structurelles des galeries paravalanche actuelles, de même que des réparations et des améliorations au drainage.



Remise en état du réseau de sentiers  de la vallée Illecillewaet - Parc national des Glaciers

540 K$

Le réseau de dix sentiers âgés de 125 ans dans les vallées populaires Illecillewaet et Asulkan sera remis en état. Le travail de projet comprend des réacheminements de sentiers, le contrôle de l'érosion, l'amélioration des panneaux d'orientation et des panneaux indicateurs et des réparations cruciales au pas, aux structures et aux ponts des sentiers. Ces efforts garantiront la sécurité des visiteurs, en plus d'améliorer leur expérience et leur plaisir.



Remise en état du dortoir du Col‑Rogers - Parc national des Glaciers

750 K$

Le dortoir du Col-Rogers joue un rôle crucial dans l'hébergement du personnel militaire qui effectue du travail de contrôle d'avalanche le long de la route transcanadienne en hiver. Le travail réalisé dans le cadre de ce projet permettra de remplacer des fenêtres, des murs et des portes, ainsi que le revêtement de plancher et le parement intérieur, tout en respectant les obligations de santé et sécurité.



Remise en état des égouts et du réseau d'aqueduc - Parc national des Glaciers

8,3 M$

Ce projet permettra de remplacer une section cruciale du réseau d'égouts vieillissant relié au système de traitement des eaux usées qui passe sous la route transcanadienne au Col-Rogers, ce qui réduira le risque de défectuosité du réseau d'égouts et les fermetures éventuelles de la route transcanadienne.



Remplacement des installations sanitaires - Parc national des Glaciers - Col‑Rogers

1 M$

Des installations sanitaires permanentes et rentables sont requises au Col-Rogers pour répondre à l'utilisation croissante. Les installations sanitaires publiques du Centre de la découverte du Col‑Rogers et la remorque de toilettes mobiles ne suffisent pas à répondre aux besoins continus, toute l'année, en tout temps, des visiteurs du parc et des voyageurs.



Description du site 

Le parc national des Glaciers protège et met en valeur une partie de la région naturelle de la chaîne Columbia, dans la zone humide du Centre de la Colombie‑Britannique. Les montagnes escarpées et accidentées, le climat chaud et humide et un vaste éventail d'espèces végétales et animales caractérisent cette région naturelle. Le parc protège de vieux peuplements uniques de thuyas et de pruches, et l'habitat essentiel de plusieurs espèces en péril et en voie de disparition, comme le caribou des montagnes, la chèvre de montagne et le grizzly. Le lieu historique national du Col‑Rogers, situé dans le parc national des Glaciers, a aussi été désigné pour son importance dans la construction et l'élaboration de la première route de transport nationale importante du pays. Plus de 540 000 visiteurs se rendent à ce parc chaque année. Le parc national des Glaciers, qui offre 100 km de sentiers, du ski de randonnée dans la poudreuse profonde et des terrains de camping historiques, poursuit une tradition centenaire d'aventure et d'hospitalité dans la chaîne Columbia. Le Centre de découverte du Col‑Rogers primé, de même qu'une série de belvédères panoramiques et de promenades d'interprétation en bois racontent les histoires qui entourent le paysage.





Parc national du Mont-Revelstoke

Description du projet


Pavage de la route transcanadienne - Parc national du Mont‑Revelstoke

12,9 M$

Ce projet comporte le pavage, la réparation ou le remplacement des glissières de sécurité et la consolidation des talus de la route transcanadienne dans le parc national du Mont‑Revelstoke.



Route transcanadienne - Pont du ruisseau Woolsey - Réfection - Parc national du Mont‑Revelstoke

3,4 M$

Ce projet permettra de remettre en état le pont du ruisseau Woolsey, situé sur la route transcanadienne, dans le parc national du Mont‑Revelstoke, afin d'en assurer sa sécurité et sa fiabilité pour les voyageurs.



Remise en état de l'aire de pique-nique et des sentiers de l'aire de fréquentation diurne  Sommet -  Parc national du Mont‑Revelstoke

445 K$

Le réseau de 14 sentiers à forte fréquentation du sommet du Mont‑Revelstoke et dans les environs sera remis en état. Le travail du projet comprendra des réparations cruciales au pas, aux structures et au drainage des sentiers, l'amélioration des panneaux d'orientation et des panneaux indicateurs et, dans des sentiers sélectionnés, l'élimination d'éléments de conception du sentier qui posent un obstacle à l'accessibilité facile.



Pavage de la promenade des Prés-dans-le-Ciel - Parc national du Mont‑Revelstoke

2 M$

La populaire promenade des Prés-dans-le-Ciel serpente le sommet du parc national du mont Revelstoke pendant 26 km et 2000 mètres en altitude. Ce projet permettra la remise en état de la surface de la route afin d'améliorer grandement l'expérience de conduite et de garantir une infrastructure routière sécuritaire et fiable pour les visiteurs.



Description du site 

Le parc national du Mont‑Revelstoke protège et met en valeur une partie de la région naturelle de la chaîne Columbia, dans la zone humide du Centre de la Colombie‑Britannique. Les montagnes escarpées et accidentées, le climat chaud et humide et un vaste éventail d'espèces végétales et animales caractérisent cette région naturelle. Le parc comprend de vieux peuplements uniques de thuyas et de pruches, un type de forêt en déclin rapide à l'extérieur des aires protégées. Le parc est reconnu pour ses tapis de fleurs estivales qui recouvrent la cime du mont Revelstoke. Tous les ans vers la mi-août, les prés de la zone subalpine supérieure se parent de couleurs vibrantes. C'est la beauté de ces prés, qui se trouvaient si près de leur ville, qui a incité un groupe de citoyens de Revelstoke à militer en faveur de la création du parc national en 1914.



*Veuillez noter que la somme des montants pour chaque projet peut ne pas être égale au total global qui figure au début de ce document en raison d'erreurs d'arrondissement standard.

 

 

SOURCE Parcs Canada (Unité de gestion de la baie Georgienne et de l'Est de l'Ontario)

Renseignements : Jonathan Lefebvre, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Jacolyn Daniluck, Responsable des relations publiques et des communications, Parcs nationaux des Glaciers et du Mont-Revelstoke, 250-837-7554; Relations avec les médias, Parcs Canada, 1-855-862-1812, www.twitter.com/parcscanada

Profil de l'entreprise

Parcs Canada (Unité de gestion de la baie Georgienne et de l'Est de l'Ontario)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.