Le gouvernement Harper améliore l'accessibilité pour les Canadiens handicapés de Miramichi

Miramichi, NB, le 12 juin 2015 /CNW/ - Le ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord Canada, l'honorable Bernard Valcourt, et la députée de Miramichi, Tilly O'Neill Gordon, au nom de la ministre d'État au Développement social, l'honorable Candice Bergen, ont annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement de 92 000 $ afin d'améliorer l'accessibilité de deux immeubles de Miramichi.

Grâce à un financement de 47 000 $, The Point Church a entrepris la rénovation de quatre salles de toilette. Quant à la Mount Saint Joseph Foundation Inc., elle a reçu plus de 45 000 $ pour construire un poste de travail accessible et acheter des tables de salle à manger pour la Mount Saint Joseph Nursing Home.

Le financement provient du Fonds pour l'accessibilité, qui favorise l'inclusion et la participation des Canadiens à tous les aspects de la société, et ce, quelles que soient leurs capacités.

L'annonce faite aujourd'hui est un exemple des mesures que prend le gouvernement pour aider la population canadienne. Afin d'aider les familles qui travaillent fort, le gouvernement bonifie aussi la Prestation universelle pour la garde d'enfants, instaure une baisse d'impôt pour les familles et améliore la déduction pour frais de garde d'enfants et le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

Les faits en bref

  • Depuis le lancement du Fonds pour l'accessibilité en 2007, le gouvernement du Canada a financé plus de 1 800 projets, aidant ainsi des milliers de Canadiens à accéder plus facilement aux installations, aux programmes et aux services de leur collectivité.
  • En 2013, le gouvernement du Canada a prolongé de façon permanente le Fonds pour l'accessibilité à raison de 15 millions de dollars par année, afin d'améliorer l'accessibilité dans les installations partout au Canada, y compris les milieux de travail.
  • Dans les dernières années, le gouvernement du Canada a pris des mesures concrètes pour soutenir les programmes à l'intention des personnes handicapées :
    • Le Fonds d'intégration pour les personnes handicapées a aidé 40 000 personnes handicapées de partout au Canada à se préparer au marché du travail et à obtenir et conserver un emploi, ou à devenir des travailleurs indépendants.
    • Depuis mars 2015, les Canadiens ont enregistré plus de 100 000 régimes enregistrés d'épargne-invalidité et ont bénéficié de plus de 1 milliard de dollars en bons et en subventions que le gouvernement fédéral a déposé dans leurs régimes.
    • Chaque année, le gouvernement verse 222 millions de dollars aux provinces et aux territoires par l'entremise d'ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées, afin d'aider les Canadiens handicapés à acquérir des compétences qui leur permettront d'améliorer leurs perspectives professionnelles.
    • Dans le cadre du Plan d'action économique de 2014, le gouvernement accorde 15 millions de dollars en trois ans à l'Association canadienne pour l'intégration communautaire afin de l'aider à jumeler les Canadiens ayant une déficience développementale aux emplois disponibles. Le gouvernement propose également un investissement de 11,4 millions de dollars en quatre ans, pour soutenir la Sinneave Family Foundation et Autism Speaks Canada dans l'expansion des programmes de formation professionnelle destinés aux personnes présentant des troubles du spectre autistique.
  • La Prestation universelle pour la garde d'enfants passerait de 100 $ à 160 $ par mois (1 920 $ par année) pour les enfants de moins de 6 ans, et les parents recevraient une nouvelle prestation de 60 $ par mois (720 $ par année) pour les enfants âgés de 6 à 17 ans.

Citations

« Notre gouvernement est déterminé à ce que les Canadiens, quelles que soient leurs capacités, puissent contribuer à leur collectivité et participer à toutes les sphères de la société. Grâce à nos investissements dans le Fonds pour l'accessibilité, plus de 1 800 projets partout au pays permettent d'améliorer l'accessibilité, pour que tous les Canadiens puissent être plus actifs dans leur collectivité et dans leur lieu de travail. »
- L'honorable Candice Bergen, ministre d'État au Développement social

« Les personnes ayant des capacités différentes ont le droit de participer à tous les aspects de la société. Grâce aux efforts déployés par des organismes comme The Point Church et la Mount Saint Joseph Foundation, les barrières tombent et nous aidons les travailleurs, les employeurs et les collectivités à se rassembler. »
- L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord

« Ce financement aura des répercussions positives sur les membres de The Point Church et les résidents de la Mount Saint Joseph Nursing Home. Il aidera à accroître les possibilités de participation de ceux qui devaient faire face, jusqu'à présent, à des obstacles physiques. »
- Tilly O'Neill Gordon, députée de Miramichi

« Le Fonds pour l'accessibilité a permis aux personnes handicapées de la collectivité et des régions avoisinantes d'accéder à nos installations de façon autonome, mais aussi de se déplacer dans l'ensemble de l'édifice et d'utiliser les installations, ce qui favorise le développement social, les interactions et l'activité. Nous sommes de fiers membres de la collectivité et nous appuyons tous les efforts visant à accroître l'accessibilité pour les personnes handicapées. »
- Terrance Cooke, fiduciaire et président, The Point Church

« Le Fonds pour l'accessibilité a donné un élan merveilleux à la Mount Saint Joseph Nursing Home. Il a fourni les fonds nécessaires pour acheter un DUET, un monopousseur (vélo-fauteuil roulant) servant à tous les bénéficiaires de notre maison de soins infirmiers. Il nous a également permis d'acheter des tables de salle à manger dont la hauteur peut être réglée. Ces tables donnent aux résidents l'occasion de partager leurs repas avec trois de leurs amis. Ce financement permet d'améliorer de façon importante l'accessibilité des résidents à la Mount Saint Joseph Nursing Home. »
- Iris Sullivan, administratrice des opérations de la fondation, Mount Saint Joseph Foundation Inc.

Liens connexes

Financement : Fonds pour l'accessibilité
Plan d'action économique
Aider les familles à prospérer

Suivez-nous sur Twitter

Document d'information

Fonds pour l'accessibilité

Le Fonds pour l'accessibilité a été annoncé pour la première fois en 2007 en tant que programme triennal doté d'un budget de 45 millions de dollars visant à financer des projets communautaires partout au Canada. En 2010, le Fonds a été prolongé; le gouvernement s'est engagé à y affecter 45 millions de dollars de plus sur trois ans et à créer un nouveau volet pour les projets de moyenne envergure.

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement a annoncé qu'il renouvelait de façon permanente le Fonds pour l'accessibilité, moyennant 15 millions de dollars par année, afin de continuer à améliorer l'accessibilité des installations communautaires et des lieux de travail pour les Canadiens handicapés.

Les projets retenus ont démontré qu'ils permettaient d'assurer ou d'améliorer l'accessibilité pour les Canadiens handicapés et qu'ils impliquaient des partenariats communautaires.

Au moins 35 % du financement total de chacun des projets provient de sources autres que le gouvernement fédéral.

Jusqu'à maintenant, plus de 1 800 projets ont reçu des fonds du gouvernement fédéral pour améliorer l'accessibilité des installations communautaires et des lieux de travail canadiens.

Fonds d'intégration pour les personnes handicapées

Le Fonds d'intégration pour les personnes handicapées aide les Canadiens handicapés à se préparer au marché du travail, à obtenir un emploi et à le conserver ou à devenir travailleurs autonomes afin qu'ils puissent contribuer pleinement au marché du travail et accroître leur indépendance.

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement a annoncé une augmentation de 10 millions de dollars en financement permanent dans le Fonds d'intégration, faisant passer ce financement à 40 millions de dollars par année, à compter de 2015-2016. Par suite des réformes annoncées récemment, les projets financés devront mettre l'accent sur l'expérience pratique, y compris sur l'acquisition d'expérience de travail par un plus grand nombre de jeunes handicapés, et veiller à ce que les employeurs et les organismes communautaires prennent part à la conception et à l'exécution des projets.

Pour aider encore plus les Canadiens handicapés qui sont sur le marché du travail, le gouvernement :

  • a renouvelé le Fonds pour l'accessibilité de façon permanente en y accordant 15 millions de dollars par année afin d'améliorer l'accessibilité des installations partout au Canada, y compris celle des milieux de travail;
  • a versé 7 millions de dollars par année au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, dont une partie servira à financer la recherche sur la participation des personnes handicapées au marché du travail.

Au nombre des autres mesures visant à jumeler les Canadiens aux emplois disponibles et à les aider à acquérir les compétences et à recevoir la formation dont ils ont besoin, mentionnons la mise en place de la Subvention canadienne pour l'emploi, la création de possibilités d'emploi pour les apprentis et la prestation de soutien aux groupes sous-représentés, dont les personnes handicapées, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les jeunes.

Régime enregistré d'épargne-invalidité

Le régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) est un régime d'épargne à long terme qui vise à aider les Canadiens handicapés et leur famille à épargner pour l'avenir. Toute personne ayant la permission écrite du responsable de la gestion du REEI peut y verser un montant de son choix chaque année, jusqu'à concurrence de 200 000 $ à vie.

La personne handicapée pour qui l'on ouvre le REEI (le bénéficiaire) pourrait également être admissible à des subventions et des bons qui pourraient l'aider à faire croître ses économies à long terme.

Le Bon canadien pour l'épargne-invalidité est un montant que le gouvernement du Canada verse dans le REEI des Canadiens à revenu modeste. Les bénéficiaires admissibles au bon peuvent recevoir un montant maximal de 1 000 $ par année, selon leur revenu familial. La limite maximale à vie pour un bénéficiaire est de 20 000 $. Le Bon canadien pour l'épargne-invalidité est versé chaque année dans le REEI jusqu'à la fin de l'année civile au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 49 ans. Les bénéficiaires sont admissibles au bon, qu'ils versent ou non des cotisations au REEI.

La Subvention canadienne pour l'épargne-invalidité est une somme versée par le gouvernement dans un REEI en vue d'aider les personnes handicapées à épargner. Le gouvernement verse des subventions de contrepartie pouvant atteindre 300 % des cotisations, selon le montant de la cotisation et le revenu familial du bénéficiaire. Le montant maximal annuel de la subvention est de 3 500 $, et la limite à vie pour un bénéficiaire est fixée à 70 000 $. Les subventions sont accordées à l'égard des cotisations versées dans le REEI jusqu'à la fin de l'année civile au cours de laquelle le bénéficiaire atteint l'âge de 49 ans.

Depuis le lancement du REEI en 2008, plus de 100 000 régimes ont été ouverts au Canada, et le gouvernement y a versé plus d'un milliard de dollars sous forme de bons et de subventions.

Ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées

Les ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées constituent le plus important investissement du gouvernement fédéral pour l'emploi des Canadiens handicapés. À l'heure actuelle, environ 300 000 interventions sont réalisées chaque année dans le cadre de plus de 100 programmes, lesquels sont conçus et mis en œuvre par les provinces et les territoires. Par exemple, au nombre des programmes financés pourraient figurer le counseling d'emploi, la planification de carrière, la préparation préalable à l'emploi, la formation axée sur les compétences, les subventions salariales, les aides techniques et d'autres formes de soutien.

Dans le Plan d'action économique de 2014, le gouvernement a réaffirmé son engagement de mettre en place une nouvelle génération d'ententes, grâce à un investissement de 222 millions de dollars par année, à compter de 2014-2015. Ces ententes modifiées visent à mieux répondre aux besoins des entreprises canadiennes en matière d'emploi et à améliorer les perspectives d'emploi des personnes handicapées.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Emily Hillstrom, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, 819-997-0002 ; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.