Le gouvernement Harper aide les employés handicapés à retourner au travail

PORT ALBERNI, BC, le 9 avril 2015 /CNW/ - La ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, l'honorable Dre K. Kellie Leitch, et le ministre d'État, Whip en chef du gouvernement et député de l'Île de Vancouver-Nord, l'honorable John Duncan, ont annoncé aujourd'hui un soutien pour les employés qui retournent au travail après avoir subi une blessure invalidante ou avoir éprouvé un problème de santé.

Dans le cadre du programme Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité, l'Institut national de recherche et de gestion de l'incapacité au travail recevra 125 000 $ pour financer un projet qui permettra d'améliorer les programmes de retour au travail et de gestion de l'invalidité dans les industries du secteur privé sous réglementation fédérale.

Le programme Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité verse chaque année jusqu'à 500 000 $ pour réaliser des projets qui visent à améliorer la représentation des personnes handicapées, des femmes, des Autochtones et des membres de minorités visibles dans les milieux de travail sous réglementation fédérale.

Les faits en bref

  • Bien que la représentation des employés handicapés a plus que doublé depuis 1987, ils sont toujours sous‑représentés dans la population active. Près de 800 000 Canadiens handicapés en âge et en mesure de travailler sont sans emploi, et ce, même si leur handicap ne les empêche pas de travailler. Près de la moitié a fait des études postsecondaires.
  • Dans le cadre du Plan d'action économique, le gouvernement du Canada offre un soutien aux groupes sous‑représentés, comme les personnes handicapées, afin qu'ils réussissent sur le marché du travail. Par exemple, le Fonds pour l'accessibilité a été renouvelé de façon permanente, moyennant 15 millions de dollars par année, afin d'améliorer l'accessibilité dans les installations partout au Canada, y compris les milieux de travail. De plus, le Fonds d'intégration, qui passera à 40 millions de dollars par année, fait actuellement l'objet d'une réforme afin d'offrir davantage de formation axée sur la demande aux personnes handicapées.
  • Grâce à la mise en place d'une nouvelle génération d'ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées (EMTPH), le gouvernement verse 222 millions de dollars par année aux provinces et aux territoires afin de mieux répondre aux besoins des Canadiens handicapés, tout en aidant les entreprises canadiennes à profiter de leurs compétences et de leurs habiletés. En vertu des EMTPH, environ 300 000 interventions sont effectuées annuellement auprès de personnes handicapées par l'intermédiaire de plus de 100 programmes partout au pays.

Citations

« Au Canada, nous comptons sur les compétences de nos travailleurs pour maintenir la vigueur de notre économie. Lorsque tout le monde a la chance de réaliser son plein potentiel, tous en bénéficient. Ce financement donnera aux employeurs les outils dont ils ont besoin pour aider les employés handicapés à réintégrer le marché du travail. »
- L'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine

« Pour appuyer la prospérité à long terme, le Canada a besoin de la participation de personnes qualifiées au sein du marché du travail. Nous sommes fiers d'apporter notre soutien à des projets tels que celui de l'Institut national de recherche et de gestion de l'incapacité au travail, car ils contribuent à offrir à tous les Canadiens qui souhaitent travailler l'appui dont ils ont besoin, tout en permettant aux employeurs de profiter de leurs compétences et de leurs talents. »
- L'honorable John Duncan, ministre d'État, Whip en chef du gouvernement et député de l'Île de Vancouver-Nord

« Il est essentiel de fournir des emplois stables aux travailleurs ayant un handicap physique ou mental afin de leur permettre de conserver leur autonomie et de jouer un rôle actif au sein de leur communauté. L'évaluation du programme de retour au travail et de gestion de l'invalidité de l'Institut national de recherche et de gestion de l'incapacité au travail est un outil actuellement utilisé avec succès dans de nombreux pays. Grâce au soutien du gouvernement du Canada, les employeurs canadiens pourront désormais utiliser cet outil pour améliorer leurs programmes, politiques et pratiques relatifs au retour au travail et à la gestion de l'invalidité. »
-
Wolfgang Zimmermann, directeur exécutif de l'Institut national de recherche et de gestion de l'incapacité au travail

Liens connexes

Possibilités en milieu de travail
Programme du travail
Institut national de recherche et de gestion de l'incapacité au travail (en anglais seulement)
Plan d'action économique

Suivez-nous sur Twitter

 

Document d'information

La Loi sur l'équité en matière d'emploi vise à parvenir à l'égalité en milieu de travail de façon à ce que nul ne se voie refuser des possibilités en matière d'emploi pour des motifs étrangers à sa compétence, de même qu'à l'élimination des désavantages subis dans le domaine de l'emploi par les membres des quatre groupes visés, c'est-à-dire les personnes handicapées, les femmes, les Autochtones et les membres de minorités visibles.

De plus, dans le cadre du Programme du travail, les employeurs du secteur privé sous réglementation fédérale et les sociétés d'État doivent produire chaque année des rapports sur la représentation de ces groupes désignés au sein de leur effectif et sur les mesures qu'ils ont prises pour atteindre une représentation équitable au titre du Programme légiféré d'équité en matière d'emploi. Les entreprises de 100 employés ou plus assujetties à la réglementation fédérale doivent inclure l'équité en matière d'emploi dans leurs plans et leurs pratiques.

Diverses avancées ont été réalisées au chapitre de la représentation des groupes désignés en vue d'atteindre l'équité en matière d'emploi. Or, des problèmes de sous-représentation persistent dans certains groupes professionnels et certaines industries.

Le programme Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité est un nouveau programme de subventions et de contributions visant à aider les employeurs assujettis à la Loi sur l'équité en matière d'emploi à améliorer la représentation des groupes désignés dans des secteurs de faible représentation grâce à des partenariats et à des stratégies adaptées à leur industrie.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Andrew McGrath, Directeur des communications, Cabinet de l'hon. Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, Ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, 819-953-5646, andrew.mcgrath@labour-travail.gc.ca; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.hrdc-drhc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.