Le gouvernement et les Premières Nations collaborent pour éliminer les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans la Première Nation de Neskantaga

OTTAWA, le 27 juill. 2017 /CNW/ - Tous les Canadiens devraient avoir accès à une source fiable d'eau potable, salubre et propre. Aujourd'hui, l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Affaires autochtones et du Nord, ainsi que le grand chef Alvin Fiddler, de la Nation Nishnawbe Aski, et le chef Terry Moonias, de la Première Nation de Neskantaga, ont annoncé de nouveaux investissements qui conduiront à l'élimination des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans la collectivité de la Première Nation de Neskantaga.

Le gouvernement du Canada investira environ 8,8 millions de dollars pour aider à améliorer le réseau de traitement de l'eau de la collectivité, y compris un ajout à l'usine d'eau existante au moyen d'une nouvelle technologie de traitement des eaux, ainsi qu'une capacité accrue de stockage du réservoir, afin de répondre aux besoins à long terme de la collectivité. Cela permettra à plus de 340 résidants d'accéder à de l'eau propre pour la première fois en plus de 22 ans.

Le projet, qui devrait être achevé à la fin du printemps de 2018, découle de l'engagement du Canada de 1,8 milliard de dollars, à améliorer l'infrastructure des réseaux d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et à renforcer les collectivités autochtones.

Citations

« Je tiens à féliciter la Première Nation de Neskantaga et le Conseil tribal de Matawa pour le leadership dont ils ont fait preuve dans ce projet, qui mettra fin à un avis à long terme concernant l'eau potable datant de 22 ans dans cette collectivité des Premières Nations. Cette réussite mérite d'être soulignée et est également un exemple de ce qui peut être accompli lorsque nous travaillons en véritable collaboration.  L'investissement dans les réseaux d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées, comme celui de la Première Nation de Neskantaga, est une autre étape dans le renouvellement de notre relation avec les Premières Nations et réaffirme notre engagement à mettre fin, d'ici cinq ans, aux avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme touchant les réseaux financés par Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC) dans les réserves.»

L'honorable Carolyn Bennett, M.D., c.p., députée
Ministre des Affaires autochtones et du Nord

« Depuis plus de deux décennies, la Première Nation de Neskantaga n'a pas d'accès à une eau potable salubre; nous sommes donc enthousiastes face à l'approbation -enfin - de ce financement. La collectivité a réussi à surmonter de nombreuses difficultés afin d'apporter des modifications nécessaires à l'infrastructure permettant de garantir à la collectivité une source d'eau fiable. L'approbation de ce projet est un message clair quant à l'engagement de ce gouvernement d'éliminer les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations. Nous espérons que les investissements dans cette infrastructure communautaire essentielle se poursuivent à l'échelle du territoire de la Nation Nishnawbe-Aski. »

Grand chef Alvin Fiddler
Nation Nishnawbe-Aski

« Depuis plus de 20 ans, il nous est impossible de boire l'eau du robinet ou de nous laver sans avoir une éruption cutanée. L'accès à l'eau potable est un droit humain fondamental. Cela n'aurait pas dû prendre aussi longtemps avant d'offrir aux résidants de Neskantaga un accès à une eau potable et salubre. Nos membres ont mené à bien ce processus, y compris la visite de l'honorable Carolyn Bennett en 2016. Elle avait alors indiqué que ce projet devenait une priorité pour le gouvernement. Nous remercions les membres d'avoir ouvert leurs portes. Ce fut un processus long et pénible, mais cela a aussi montré la détermination de nos membres. Nous reconnaissons également les efforts de chacun qui a porté la question à l'attention du public au fil des années. Nous avons franchi une autre étape qui nous rapproche de l'élimination de l'avis concernant la qualité de l'eau potable. Toutefois, il reste encore du travail à faire. Souhaitons que le travail se poursuive. »

Chef Terry Moonias
Première Nation de Neskantaga

Les faits en bref

  • Dans le cadre de sa stratégie à long terme, le gouvernement du Canada collabore avec les Premières Nations afin de trouver des approches durables pour éliminer les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable d'ici le mois de mars 2021, et pour prévenir l'émission d'avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme.
  • Le budget de 2016 prévoyait 1,8 milliard de dollars sur cinq ans pour améliorer l'infrastructure des réseaux d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves, assurer un fonctionnement adéquat des installations et appuyer la formation des opérateurs ainsi que 141,7 millions de dollars sur cinq pour améliorer le suivi et les tests relatifs à l'eau potable dans les réserves.
  • Ces engagements sur cinq ans favorisent une planification à long terme en vue d'améliorer les réseaux d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves.

Produits connexes

Document d'information: Améliorer l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les collectivités des Premières Nations
Progrès vers l'élimination des avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme dans les collectivités Premières Nations

Liens connexes

Avis sur la qualité de l'eau : Premières Nations au sud du 60e parallèle
Infographies : 3 étapes pour régler les problèmes liés à l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations
Cycle de vie d'un projet d'infrastructure communautaire pour les Premières Nations
Déclaration de la ministre Carolyn Bennett : Le gouvernement du Canada s'engage fermement à mettre fin aux avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans les réserves
Budget de 2016: Un avenir meilleur pour les peuples autochtones
Budget de 2017
Investir au Canada : Plan d'infrastructure à long terme d'une valeur de 186 milliards de dollars

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter, YouTube, Facebook et Flickr.

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus de renseignements ou pour vous abonner, consultez la page www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

SOURCE Affaires autochtones et du Nord Canada

Renseignements : médias peuvent communiquer avec : Sabrina Williams, Attachée de presse, Bureau de l'honorable Carolyn Bennett, 613-697-8316; Relations avec les médias, Affaires autochtones et du Nord Canada, 819-953-1160


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.