Le gouvernement du Québec investit près de 20 M$ pour agrandir et réaménager le Centre de réadaptation pour jeunes en difficulté de Rivière-du-Loup

RIVIÈRE-DU-LOUP, QC, le 10 avril 2017 /CNW Telbec/ - Afin de renforcer et de consolider l'offre de service jeunesse dans la région du Bas-Saint-Laurent, le gouvernement du Québec investira 19 988 190 $ pour un projet d'agrandissement et de réaménagement du Centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d'adaptation (CRJDA) de Rivière-du-Loup, auparavant appelé Villa Fraserville.

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, ainsi que le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, monsieur Jean D'Amour, ont procédé à l'annonce de ce projet qui permettra de mieux répondre aux besoins des jeunes en difficulté de la région.

Le projet vise d'abord à améliorer la fonctionnalité et à favoriser la mise à niveau des locaux et des systèmes du bâtiment actuel, notamment les unités L'Ancrage et Le Traversier. Les travaux permettront également l'aménagement d'espaces en vue de rapatrier, dans ce même édifice, les services psychosociaux actuellement localisés au Centre hospitalier régional du Grand-Portage. Cela favorisera une meilleure concertation et une plus grande complémentarité entre les services psychosociaux et ceux de réadaptation jeunesse.

Citations :

« La concrétisation de ce projet démontre que nous avons à coeur de fournir un meilleur encadrement aux jeunes en difficulté d'adaptation de la région, ainsi que tous les services nécessaires pour les aider à s'épanouir au sein d'un même milieu de vie. Les nouveaux locaux qui les accueilleront seront en effet conçus pour assurer leur sécurité, dans un environnement plus convivial, stimulant, et contribuant davantage au développement de leur plein potentiel. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

« Il s'agit là d'un bel exemple de projet structurant pour notre région, qui aura un impact positif notable sur la qualité de vie des jeunes qui ont des difficultés d'adaptation. En effet, ceux-ci bénéficieront, à même leur milieu d'hébergement, d'un ensemble de services de qualité, dans une atmosphère favorisant le développement de leurs aptitudes et de leur autonomie, en plus de toutes les infrastructures nécessaires à leur accomplissement au sein de notre communauté. »

Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

Faits saillants :

Les travaux consistent en un agrandissement de 1 541 mètres carrés et en un réaménagement sur une superficie de 3 273 mètres carrés des divers niveaux du bâtiment existant. Les modifications apportées comprennent notamment l'aménagement d'une aire de vie familiale et le regroupement des locaux consacrés à l'enseignement. Un gymnase sera également aménagé, en partenariat avec la Ville de Rivière-du-Loup. Celui-ci sera mis à la disposition des jeunes du centre et de l'ensemble de la communauté.

Le début des travaux est prévu pour le printemps 2018 et la prise de possession des nouveaux locaux pour le mois de décembre 2019.

L'unité Le Traversier est une unité ouverte qui accueille un maximum de 10 adolescents de 12 à 18 ans et qui nécessitent un accompagnement soutenu de la part du personnel éducateur et la présence d'un agent d'intervention. L'unité L'Ancrage héberge pour sa part un maximum de 12 adolescents présentant un profil moins sévère, dans un encadrement régulier, en garde ouverte.

Rappelons que le 1er mars dernier, 12 M$ ont été annoncés afin d'offrir plus de services aux jeunes en difficulté et à leur famille. Dans la foulée de cet investissement, ce sont 165 600 $ qui ont été accordés à la région du Bas-St-Laurent afin de rehausser les services psychosociaux de proximité pour les jeunes en difficulté et leur famille et de réduire la liste d'attente concernant l'évaluation des signalements en protection de la jeunesse et l'application des mesures lorsque cela est jugé nécessaire.

 

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Renseignements : Bianca Boutin, Attachée de presse, Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, 418 266-7181; Marc Lapointe, Attaché de presse, Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, 418 691-5650


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.