Le gouvernement du Québec inaugure les nouveaux bâtiments du CHU Sainte-Justine

QUÉBEC, le 7 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Afin d'offrir aux enfants et à leur famille un environnement de soins de qualité, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, monsieur Martin Coiteux, et le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et député de Mont-Royal, monsieur Pierre Arcand, ont inauguré aujourd'hui le Bâtiment des unités spécialisées et le Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine. Les deux constructions portent la superficie totale de cette institution phare à 200 000 m2, ce qui représente une augmentation de 65 %. Ils font partie du méga projet de modernisation Grandir en santé, démarré en 2007, qui vise notamment à doter l'établissement d'infrastructures modernes adaptées aux pratiques médicales d'avant-garde et aux technologies de pointe.

« Le CHU Sainte-Justine est reconnu pour être un centre d'excellence en Amérique du Nord. Il était nécessaire de le doter d'infrastructures physiques de calibre international et adéquates à la réalisation de sa mission. Son unité de néonatalogie devient la plus grande au Canada, avec ses 80 lits, et la seule unité où un parent pourra dormir au chevet de son poupon. Ainsi, il pourra continuer à répondre aux besoins précis et spécifiques de la clientèle mère-enfant, et ce, dans toutes les spécialités médicales et chirurgicales, de même qu'en recherche, en enseignement, en évaluation des technologies et en promotion de la santé », a affirmé le ministre Barrette.

Ce vaste projet comporte deux volets, soit un agrandissement, par la construction de nouveaux bâtiments, ainsi qu'une modernisation des bâtiments existants. Du côté de l'agrandissement, le projet clés en main consistait à la construction d'un stationnement souterrain, du Bloc des unités spécialisées (de 43 000 m2), du Centre de recherche (de 27 000 m2) et d'une centrale thermique (de 3 000 m2). En ce qui concerne la modernisation des bâtiments existants, déjà entreprise depuis des années, l'étape restante consiste en un important réaménagement, qui sera complété en 2018.

« Nous pouvons être très fiers de la concrétisation de ce projet, qui respecte l'échéancier et le budget, et qui crée un environnement favorable tant à l'innovation qu'à l'humanisation des soins. D'une part, les nouveaux laboratoires offriront aux chercheuses et aux chercheurs un environnement propice pour consolider la position de l'établissement comme leader mondial dans un contexte déjà hautement compétitif. D'autre part, le nouveau bâtiment des unités spécialisées a été conçu avec le souci de favoriser la cohabitation avec les parents dans le respect de leur intimité, et de manière à tout faire pour réduire les risques d'infection. Il s'agit de l'une des grandes réalisations récentes du Québec en matière d'infrastructures du réseau de santé et de service sociaux », a soutenu le ministre Barrette.

« Le CHU Sainte-Justine fait figure de bon premier à bien des égards, notamment en matière d'innovation. Institution phare du Québec, il est le reflet d'une métropole en pleine effervescence qui répond aux besoins de sa population et qui contribue à positionner Montréal comme chef de file international en recherche et en soins aux enfants », a ajouté le ministre Coiteux.

« Il va de soi que le projet que nous inaugurons aujourd'hui permettra au CHU Sainte-Justine, établissement dont la renommée dépasse nos frontières, d'avoir un cadre immobilier et technologique à la hauteur de ses ambitions et contribuera à renforcer sa position de leader en matière de soins pédiatriques et de recherche clinique. Il s'inscrit d'ailleurs dans une démarche d'envergure, celle de la modernisation de toute l'infrastructure hospitalière universitaire de la métropole, et notre gouvernement est fier d'y participer », a déclaré le ministre Arcand.

Au terme du projet, le CHU Sainte-Justine comptera :

  • 419 lits dans des chambres à occupation simple (dont 80 lits dédiés à la néonatalogie) :
    • 261 lits dans le nouveau bâtiment des unités spécialisées
    • 158 lits dans le bâtiment existant
  • 14 chambres de naissance

 

Les nouvelles installations offriront également :

  • 11 salles d'opération, 3 salles de procédures ainsi qu'une imagerie médicale rénovée
  • un nouveau centre de recherche qui comprendra :
    • 82 modules de laboratoires humides pour la recherche fondamentale
    • un étage de laboratoires secs pour la recherche clinique
    • deux auditoriums
    • et des espaces communs
  • du nouvel équipement médical et des technologies de l'information

 

Le projet de modernisation Grandir en santé dans son ensemble représentera, du début à la fin, une somme de 940 millions de dollars. La contribution de la Fondation CHU Sainte-Justine à l'enveloppe budgétaire gouvernementale du projet est de 72 millions de dollars.

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux

Renseignements : Julie White, Attachée de presse du ministre de la Santé et des Services sociaux, 418 266-7171


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.